Route - Cédric Vasseur: «Pourquoi pas un maillot jaune pour Cofidis»

Par Titouan LABOURIE le 09/12/2023 à 13:30. Mis à jour le 24/12/2023 à 16:33.
Route
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

La saison 2023 fut une grande réussite pour la formation Cofidis, marquée par les deux succès acquis sur le Tour de France, elle qui n'avait plus gagné sur la Grande Boucle depuis 2008... une éternité. Après cette belle année, l'écurie française espère continuer sur cette lancée et effectuer une grande saison 2024. Lors de la présentation de l'équipe en vue de cette nouvelle échéance, Cédric Vasseur, manager général de la Cofidis, s'est exprimé sur l'actualité de sa formation au micro de Cyclism'Actu. Ayant déjà fait le bilan de 2023 et donné ses principaux objectifs pour 2024 à notre micro il y a quelques semaines de ça, Cédric Vasseur est cette fois-ci revenu sur ce qu'il se passe en coulisses au sein de sa structure.

Vidéo - Cédric Vasseur, lors de la présentation d'équipe Cofidis

 

C'est la reprise, les courtes vacances sont terminées...

Elles sont de plus en plus courtes. La rentrée des classes, c'est aujourd'hui (vendredi 8 décembre) pour Cofidis. Tous nos athlètes vont prendre l'avion pour le sud de l'Espagne et un premier stage d'entraînement. Histoire de reprendre les bonnes habitudes, avant les fêtes de fin d'année, puis se retrouver encore en janvier pour peaufiner la condition et rentrer dans la saison à 100%.

 

Après 17 ans de bons et loyaux services, votre président Thierry Vittu quitte le navire

Thierry a décidé de tourner la page. Il était une figure emblématique, on bien travaillé ensemble, main dans la main. Ça reste un fidèle et ça restera un fidèle de l'équipe Cofidis. Mais c'est vrai que c'est une année particulière, puisque Alain Deloeuil prend aussi sa retraite. C'est la vie naturelle d'une société, d'une entreprise. Peut-être que ces deux victoires sur le Tour de France l'ont poussé à prendre cette décision. Quand on atteint un objectif, on se dit qu'on veut partir sur une bonne note. On connaît les difficultés pour atteindre ce niveau, et je crois que Thierry a connu aussi des périodes difficiles, notamment avant l'accession en UCI WorldTour. Il a fallu se battre pour attirer des talents, pour développer l'équipe. L'accession au WorldTour en 2020 était déjà une victoire pour Thierry et pour toute l'équipe, on a toujours échangé en toute confiance, pour faire progresser l'équipe, donc ces victoires sur le Tour de France lui appartiennent aussi. Cofidis ne sera plus pareil sans Thierry Vittu, mais c'est sa décision et il faut la respecter.

 

 

Du coup toute la pression sera sur vos épaules ?

(rires) Oui... et c'est aussi pour ça que l'entente avec Thierry est parfaite, comme s'il était encore président de l'équipe. Mais j'aurais toujours plaisir à régulièrement déjeuner, à échanger avec lui, à écouter ses conseils. C'est un homme très expérimenté, qui prend beaucoup de recul sur les situations. Quand j'aurais besoin de le solliciter, il sera présent.

 

Cette saison 2024, vous la sentez bien ?

Au moment de la présentation d'équipe, on a toujours plein de belles intentions, après il y a du travail à effectuer derrière. Si l'on regarde la tendance depuis 2018, on s'aperçoit que la valeur de la Cofidis ne cesse d'augmenter. Il y a un témoignage qui m'a marqué, celui de Thierry Gouvenou, directeur technique des épreuves d'ASO, qui m'a dit "on sent vraiment que Cofidis a changé, à la fois sur le sportif et sur l'organisation." Ça fait chaud au coeur, ça veut dire que le travail commence à porter ses fruits.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE

Le petit frère de Biniam Girmay arrive chez Wanty-ReUz-Technord

ROUTE

Remco Evenepoel : "Je veux devenir aussi fort qu'ils le sont"

ROUTE

Pas de courses pavées pour Michal Kwiatkowski cette saison

L'info en continu

10:12 Paris-Nice Dylan Groenewegen, 3e : "Je me suis retrouvé un peu coincé" 09:47 Tirreno-Adriatico Jonathan Milan, 3e : "Un effort intense et utile" 09:27 Paris-Nice La 3e étape... le parcours du chrono par équipes à Auxerre 09:17 Paris-Nice Laurence Pithie : "Je ne m'y attendais pas à ce maillot... " 09:09 Pronostics Vos pronostics Cyclism'Actu pour toutes les courses WorldTour 08:55 Tirreno-Adriatico La 2e étape... un parcours idéal pour les sprinteurs ? 08:40 JO - Paris 2024 Voilà, les affiches des Jeux Olympiques et Paralympiques 08:29 Route Le petit frère de Biniam Girmay arrive chez Wanty-ReUz-Technord 08:14 Sport Jean-Claude Blanc, d'Ineos Sport : "On a Français, ce côté de râler" 08:00 Paris-Nice Diffusion TV... sur quelle chaîne et à quelle heure, ce mardi 07:40 Les carnets secrets Marc Fayet : "Tadej Pogacar... pas avec les loups !" 07:07 Tirreno-Adriatico Diffusion TV... quelle chaîne et à quelle heure, ce mardi 04/03 Média Abonnez-vous à Youtube CyclismActu et pour revoir toutes vos vidéos 04/03 Route Felix Gall : "On a de grands projets avec Décathlon AG2R La Mondiale" 04/03 Tirreno-Adriatico Le casque de Vingegaard et de la Visma, vous avez aimé ? 04/03 Agenda Paris-Nice, Tirreno-Adriatico, Drenthe... au programme de la semaine 04/03 Média Cyclism'Actu recherche des nouveaux rédacteurs... alors on vous attend 04/03 Tirreno-Adriatico Romain Bardet : "Le classement général ? Si vous saviez !" 04/03 Transfert Un Suisse de 23 ans va s'engager avec Corratec-Vini Fantini 04/03 Tirreno-Adriatico Filippo Ganna, 2e : "Nous devons continuer à travailler"
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Publicité TMZ
pub STOP PUBpub Velo-Identity
Publicité AMS

Sondage

Est-ce que les Strade Bianche devraient être un Monument ?









Publicité
Publicité
-
-