JO - Paris 2024 - Victoire Berteau : «Je vis, je mange et je dors JO»

Par Titouan LABOURIE le 09/12/2023 à 14:55. Mis à jour le 24/12/2023 à 16:10.
JO - Paris 2024
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

A seulement 23 ans, Victoire Berteau est l'une des meilleures coureuses françaises. Aussi bien présente sur la route que sur la piste, la Nordiste a de nouveau passé un cap en 2023. Championne de France sur route, mais aussi double médaillée en Madison et en poursuite par équipes lors des Championnats du Monde sur piste. A l'aube d'une saison 2024 qui s'annonce très importante, avec les Jeux Olympiques de Paris, Victoire Berteau s'est exprimée sur de nombreux sujets lors de la présentation de son équipe Cofidis, au micro de Cyclism'Actu.

Vidéo - Victoire Berteau, lors de la présentation d'équipe Cofidis

 

Quel est votre bilan de l'année 2023 ?

Bien sûr on retient les Championnats de France, mais je reste un peu sur ma faim. J'aurais aimé plus de podiums, plus de victoires surtout, même si j'ai sûrement eu la plus belle sur le calendrier français. Au vu des jambes que j'avais cette saison, j'aurais espéré beaucoup plus, mais on va se contenter d'un titre de Champion de France quand même.

 

Qu'est-ce qu'il ne s'est pas bien passé ?

J'ai peut-être manqué de confiance en moi, de bon placement... Par exemple, sur les Championnats d'Europe, j'avais les meilleures jambes de ma saison et j'ai été freiné par ma petite chute, le placement... donc j'en suis très frustré.

 

 

On se tourne vers 2024, 3e année d'existence de l'équipe Cofidis, vous êtes sur de bons rails maintenant ?

Pour notre 2e année on a eu 5 victoires, on est 1ère équipe Continentale, donc on sera invité sur les courses WorldTour, c'est vraiment top. Ça montre que l'équipe est en pleine évolution, en plus avec un sacré recrutement, donc on espère que l'année 2024 sera encore plus belle.

 

Quels seront vos objectifs en 2024 ?

Moi je ne parle que des Jeux Olympiques de Paris, je ne parle pas du Tour de France. Les JO sont vraiment ma priorité, j'axe entièrement ma saison sur les Jeux. C'est sûr qu'il y aura des passerelles avant ça, avec Paris-Roubaix, la Coupe du Monde sur Piste à Hamilton... Mais l'objectif reste vraiment les Jeux Olympiques au mois d'août, sur la piste et j'espère sur la route.

 

 

Vous donnerez la priorité à la piste en 2024 ?

Oui, notamment à la poursuite par équipes, parce que c'est la porte d'entrée pour les Jeux Olympiques. Mais j'espère aussi intégrer le trio qui ira sur la route, c'est pour ça que je veux faire une belle campagne de Classiques, pour avoir ma chance. J'aimerais briller sur la route lors des JO, j'ai prouvé que je peux avoir ma place. En poursuite par équipes, on a montré qu'on était dans les 3 meilleures nations sur les dernières années. On y sera en tant qu'outsiders, voire favorites pour le podium, donc il ne faudra pas se louper cet été et assumer ce statut.

 

Piste - route, ce n'est pas facile de combiner les deux ?

Ce n'est pas le même coup de pédale, mais ce sont des efforts très complémentaires, très violents.

 

La médaille olympique, c'est dans un coin de la tête ?

Oui, je vis pour ça, ma famille, mon entourage le sait. Cette année, les Jeux seront ma priorité, il n'y a rien qui pourra m'empêcher de briller cet été. J'ai énormément de stress, mais c'est de la bonne pression et j'aurais 3 ou 4 coéquipières qui pousseront derrière moi pour qu'on ait cette belle médaille autour du cou. Il ne faudra pas se louper, ça fait 8 ans qu'on me parle de Paris 2024, depuis mon entrée au Pôle France de Bourges. Si je me loupe, ça sera la déception de toute une carrière, mais si je ressors avec une médaille, ce sera l'accomplissement de 8 ans de travail.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

JO - PARIS 2024

Joris Daudet se porte candidat pour être porte-drapeau

JO - PARIS 2024

À J-100 et à 3 semaines de l'arrivée de la Flamme en France

JO - PARIS 2024

À 124 jours des JO de Paris 2024, le point Jeux Olympiques

L'info en continu

13:44 Flèche Wallonne Benoît Cosnefroy : "Ma forme est aussi bonne qu'en 2020..." 13:22 Route Q36.5 Pro Cycling Team va enfin pouvoir compter sur Giacomo Nizzolo 13:00 Flèche Wallonne Après l'Amstel Gold Race, la Flèche pour Tom Pidcock ? 12:37 Flèche Wallonne Parcours, favoris... tout sur la 88e Flèche Wallonne ! 12:09 Flèche Wallonne Bruno Armirail y croit : "Cosnefroy a toutes ses chances" 11:48 Flèche Wallonne Premier top 15 pour Guillaume Martin au Mur de Huy ? 11:30 Flèche Wallonne David Gaudu : "Ici, c'est un peu je t'aime moi non plus" 11:11 Route 13 coureurs du WorldTour n'ont pas encore couru en 2024... 3 Français 11:00 Flèche Wallonne Favorites et parcours d'une 27e édition historique ! 10:36 JO - Paris 2024 Joris Daudet se porte candidat pour être porte-drapeau 09:38 BMX Racing - Mondiaux L'équipe de France avec sept pilotes à Rock Hill 09:29 Cyclo "Brin de Folie sur le Tour" une comédie au théâtre à Ivry (24-25 mai) 08:49 Flèche Wallonne Bahrain Victorious avec Santiago Buitrago et Pello Bilbao 08:16 Média Vos vidéos vélo sont sur Dailymotion Cyclism'Actu, abonnez-vous ! 08:00 Route Jonas Vingegaard : "Il est temps de récupérer complètement..." 07:43 Tour des Alpes Diffusion TV : quelle chaîne et quelle heure la 3e étape ? 07:10 Flèche Wallonne Diffusion TV... sur quelle chaîne et à quelle heure ? 07:01 Rétro Classiques Les "Cloches de Pâques" à Liège... Criquielion et Roche 16/04 Média Abonnez-vous à Cyclism'Actu Youtube pour ne louper aucune vidéo vélo 16/04 Infirmerie 3e clavicule cassée en 8 mois pour le jeune Oscar Onley
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ

Nos Partenaires

Publicité RM
pub STOP PUBpub Velo-Identity
Publicité AMS

Sondage

Mathieu van der Poel vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2024, vous y croyez ?







Publicité
Publicité
-
-