JO - Paris 2024 - Victoire Berteau : «Je vis, je mange et je dors JO»

Par Titouan LABOURIE le 09/12/2023 à 14:55. Mis à jour le 24/12/2023 à 16:10.
JO - Paris 2024
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

A seulement 23 ans, Victoire Berteau est l'une des meilleures coureuses françaises. Aussi bien présente sur la route que sur la piste, la Nordiste a de nouveau passé un cap en 2023. Championne de France sur route, mais aussi double médaillée en Madison et en poursuite par équipes lors des Championnats du Monde sur piste. A l'aube d'une saison 2024 qui s'annonce très importante, avec les Jeux Olympiques de Paris, Victoire Berteau s'est exprimée sur de nombreux sujets lors de la présentation de son équipe Cofidis, au micro de Cyclism'Actu.

Vidéo - Victoire Berteau, lors de la présentation d'équipe Cofidis

 

Quel est votre bilan de l'année 2023 ?

Bien sûr on retient les Championnats de France, mais je reste un peu sur ma faim. J'aurais aimé plus de podiums, plus de victoires surtout, même si j'ai sûrement eu la plus belle sur le calendrier français. Au vu des jambes que j'avais cette saison, j'aurais espéré beaucoup plus, mais on va se contenter d'un titre de Champion de France quand même.

 

Qu'est-ce qu'il ne s'est pas bien passé ?

J'ai peut-être manqué de confiance en moi, de bon placement... Par exemple, sur les Championnats d'Europe, j'avais les meilleures jambes de ma saison et j'ai été freiné par ma petite chute, le placement... donc j'en suis très frustré.

 

 

On se tourne vers 2024, 3e année d'existence de l'équipe Cofidis, vous êtes sur de bons rails maintenant ?

Pour notre 2e année on a eu 5 victoires, on est 1ère équipe Continentale, donc on sera invité sur les courses WorldTour, c'est vraiment top. Ça montre que l'équipe est en pleine évolution, en plus avec un sacré recrutement, donc on espère que l'année 2024 sera encore plus belle.

 

Quels seront vos objectifs en 2024 ?

Moi je ne parle que des Jeux Olympiques de Paris, je ne parle pas du Tour de France. Les JO sont vraiment ma priorité, j'axe entièrement ma saison sur les Jeux. C'est sûr qu'il y aura des passerelles avant ça, avec Paris-Roubaix, la Coupe du Monde sur Piste à Hamilton... Mais l'objectif reste vraiment les Jeux Olympiques au mois d'août, sur la piste et j'espère sur la route.

 

 

Vous donnerez la priorité à la piste en 2024 ?

Oui, notamment à la poursuite par équipes, parce que c'est la porte d'entrée pour les Jeux Olympiques. Mais j'espère aussi intégrer le trio qui ira sur la route, c'est pour ça que je veux faire une belle campagne de Classiques, pour avoir ma chance. J'aimerais briller sur la route lors des JO, j'ai prouvé que je peux avoir ma place. En poursuite par équipes, on a montré qu'on était dans les 3 meilleures nations sur les dernières années. On y sera en tant qu'outsiders, voire favorites pour le podium, donc il ne faudra pas se louper cet été et assumer ce statut.

 

Piste - route, ce n'est pas facile de combiner les deux ?

Ce n'est pas le même coup de pédale, mais ce sont des efforts très complémentaires, très violents.

 

La médaille olympique, c'est dans un coin de la tête ?

Oui, je vis pour ça, ma famille, mon entourage le sait. Cette année, les Jeux seront ma priorité, il n'y a rien qui pourra m'empêcher de briller cet été. J'ai énormément de stress, mais c'est de la bonne pression et j'aurais 3 ou 4 coéquipières qui pousseront derrière moi pour qu'on ait cette belle médaille autour du cou. Il ne faudra pas se louper, ça fait 8 ans qu'on me parle de Paris 2024, depuis mon entrée au Pôle France de Bourges. Si je me loupe, ça sera la déception de toute une carrière, mais si je ressors avec une médaille, ce sera l'accomplissement de 8 ans de travail.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

JO - PARIS 2024

Charles Coste, le doyen, a fêté ses 100 ans à Bois-Colombes

JO - PARIS 2024

Les médailles des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris

JO - PARIS 2024

De nouveaux billets pour les JO de Paris 2024 sont en vente

L'info en continu

10:03 Omloop Het Nieuwsblad Arnaud De Lie : "Les Visma avaient peur de nous" 09:48 Média Abonnez-vous à Cyclism'Actu Dailymotion pour voir toutes vos vidéos 09:30 Kuurne-Bruxelles-Kuurne Parcours, profil, favoris... La 76e édition ! 09:05 Pronostic Vos pronostics sur Cyclism'Actu pour les épreuves WorldTour 08:35 Infirmerie Attaqué par un chien, Frederik Frison indisponible un moment 07:54 Paris-Nice À J-7 du départ de Paris-Nice... le parcours et les profils 07:10 Route Philipsen, Laurance... le calendrier des leaders d'Alpecin-Deceuninck 07:00 Omloop Het Nieuwsblad Julian Alaphilippe a chuté : "Ça a l'air d'aller" 24/02 Médias Abonnez-vous à Youtube Cyclism'Actu et pour revoir vos vidéos vélo 24/02 Agenda UAE Tour, Kuurne, Gran Camino... le programme de dimanche 24/02 ITW Stéphen Delcourt : "Mon job... empêcher que la SD Worx gagne tout !" 24/02 Boucles Drôme-Ardèche Parcours, profils, favoris... La Faun Drôme Classic 24/02 Omloop Het Nieuwsblad Fracture de la clavicule pour Florian Sénéchal 24/02 Coupe de France FDJ Le calendrier de la Coupe de France FDJ, la LNC innove 24/02 Faun Ardèche Classic Romain Grégoire : "Forcément un peu déçu, mais..." 24/02 O Gran Camino Jonas Vingegaard : "Une journée fantastique pour l'équipe" 24/02 Omloop Het Nieuwsblad Wout Van Aert, 3e : "On a osé, on est récompensé" 24/02 Omloop Het Nieuwsblad Nils Politt, 2e : "Tratnik a un peu joué avec moi" 24/02 Route Mathieu van der Poel a son programme... seulement 7 jours de course 24/02 UAE Tour Tim Merlier dans l'histoire de l'UAE Tour : "C'est magnifique"
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Qui va remporter l'Omloop Het Nieuwsblad ?














Publicité
Publicité
-
-