Chronique - Guimard : «Si on lui propose à Lenny Martinez 50% de plus ... »

Par Cyclism'Actu le 19/03/2024 à 20:20. Mis à jour le 22/03/2024 à 15:00.
Chronique - Guimard : «Si on lui propose à Lenny Martinez 50% de plus ... »
Chronique
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Le premier Monument de la saison 2024 étant désormais derrière nous, Cyrille Guimard et sa chronique se devaient d'être de retour pour évoquer ce 115e Milan-San Remo, remporté samedi par Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) devant Michael Matthews (Team Jayco AlUla) et Tadej Pogacar (UAE Team Emirates). Le sacrifice de Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) pour son coéquipier et la belle prestation de Julian Alaphilippe (Soudal Quick-Step) sur cette 115e Primavera, mais aussi la très possible mise en place d'un "budget cap" en 2026... Cyrille Guimard - ancien directeur sportif et ancien sélectionneur de l'équipe de France, désormais consultant sur RMC Sport et La Chaine L'Equipe - n'a éludé aucun sujet pour sa chronique sur Cyclism'Actu. Comme toujours, on aime ou on n'aime pas... mais ça se regarde et ça se lit ! Bref, 30 minutes de discussion et entretien - à consommer sans modération - avec le "druide".

Vidéo - Guimard et le cas Lenny Martinez à la Groupama-FDJ de Madiot

 

"Le grand patron de ce Milan-San Remo, c'était Van der Poel. C'est lui qui a décidé"

Cyrille Guimard, qu'avez-vous pensé de ce Milan-San Remo 2024, le plus rapide de l'histoire ?

Que cette édition ait été la plus rapide, ce n'est pas ce qui m'impressionne. Il ne faut jamais ignorer une moyenne, mais ce n'est pas une référence en soi. Mais en tout cas, j'ai vécu cette course avec plaisir. Je commentais en direct sur RMC et c'était vraiment intéressant à vivre.

 

Voir Mathieu van der Poel, le champion du monde, se mettre au service de Jasper Philipsen et littéralement se sacrifier dans le final d'un grand Monument, qu'est-ce que ça vous évoque ?

Les vrais grands champions ne se posent pas la question de savoir s'il faut donner un coup de main ou pas à un coéquipier. Ce sont des gagneurs, et quand on ne peut pas gagner soi-même, on peut gagner par personne interposée. Le grand patron de ce Milan-San Remo, c'était Van der Poel. C'est lui qui a décidé. Il a fait marron tout le monde en roulant derrière Matej Mohoric, derrière Matteo Sobrero et derrière Tom Pidcock. Il a condamné tout le monde.

 

"Je trouve que l'équipe UAE Team Emirates a été très forte"

Tadej Pogacar n'a pas gagné ce Milan-San Remo. Est-ce la faiblesse de son équipe UAE Team Emirates qui condamné le Slovène ?

Je suis un peu surpris d'entendre dire que l'équipe de Pogacar n'a pas été au niveau... sauf qu'il ne manque que 200 mètres à Tim Wellens. Ils ont tenté de faire tout péter dans la Cipressa et il fallait tenter pour ne pas emmener tous les sprinteurs sur la via Roma. Je trouve que l'équipe UAE Team Emirates a été très forte, elle a fait ce qu'elle avait décidé de faire, mais les choses ne se passent pas obligatoirement comme on l'imagine.

 

"S'il retrouve de la confiance, on va pouvoir retrouver du bon voire du très bon Julian Alaphilippe "

On a enfin vu un Julian Alaphilippe en forme samedi...

Ce qui était intéressant dans sa performance, c'est d'une part qu'il a très bien couru. Il s'est retrouvé placé à partir du moment où il fallait l'être, il est apparu pour la première fois dans la Cipressa, puis il est resté dans les abris jusqu'au bout, ce qui lui a permis d'être dans le groupe de tête. C'est de très bon augure.

 

Cette performance, c'est juste un feu de paille pour vous ou alors on peut s'attendre à revoir du très grand Julian Alaphilippe sur la suite de la saison, et notamment sur les Flandriennes ?

La question mérite d'être posée. Après, il faut rappeler que Milan-San Remo, c'est 95% où tu t'emmerdes (sic) et une course de côte pour finir. Sur un Tour des Flandres par exemple, où tu es en prise tout le temps, est-ce qu'il sera dedans ou pas ? Sur Milan-San Remo, si vous ne prenez pas un courant d'air de la journée, si vous êtes bien, si vous avez bien bu et bien mangé, et que vous avez des qualités d'explosivité, vous passez. C'est bien qu'il soit là, mais cela ne veut pas dire qu'il va gagner le Tour des Flandres. Cette performance va lui redonner de la confiance, et s'il retrouve de la confiance, on va pouvoir retrouver du bon voire du très bon Julian Alaphilippe dans les semaines qui viennent.

 

"Evenepoel et Roglic sont les deux points d'interrogation"

On a pu assister à la reprise de Jonas Vingegaard, Remco Evenepoel, Primoz Roglic et Tadej Pogacar. Qu'est-ce qu'on retient des performances de chacun ? 

Avec le recul, on peut dire que Roglic n'était pas dans le jeu et qu'Evenepoel l'était mais pas au niveau où son potentiel naturel doit l'amener, surtout sur un Paris-Nice. Pour moi, ce sont les deux points d'interrogation. On va attendre un peu de voir comment ils vont évoluer.

 

Pour ce qui est des Français, qu'est ce qui ne va pas chez David Gaudu ?

Sa chute dans l'étape du Mont Brouilly est un peu bizarre. Je pense qu'il était déjà à fond quand il tombe, je voyais à l'oeil qu'il n'était pas aérien. Et on le voit d'ailleurs quand il repart : il n'est pas dans la tonicité, pas dans la bagarre, pas dans le match.

 

"Je n'ai jamais cru à la limitation des salaires"

Passons à l'un de ses compères à la Groupama-FDJ, Lenny Martinez. Et si c'était sa dernière saison dans cette équipe ?

Qu'il y ait des négociations ou des renégociations de salaires et de contrat en cours compte tenu de ses résultats et de ses performances, c'est tout à fait légitime. Maintenant, est-ce que Marc Madiot (manager général de la Groupama-FDJ, ndlr) aura envie de le garder et aura-t-il les moyens de le faire s'il en a envie ? Et ça ce ne sont pas des rumeurs, c'est la réalité. Est-ce inquiétant pour la Groupama-FDJ ? La réalité aujourd'hui, c'est que quand t'as un jeune qui explose, soit tu as des pétrodollars, soit tu n'en as pas. On n'est pas dans l'affect ou dans le sentiment à ce niveau-là, donc si on propose à Lenny Martinez 50% de plus que ce que lui peut proposer Marc Madiot, il partira.

 

Le Conseil du Cyclisme Professionnel (CCP) a approuvé la mise en place d'un "budget cap" en 2026...

(il coupe) Qu'ils arrêtent de délirer ! Ça fait des années qu'on en parle dans d'autres sports et il se passe quoi : rien ! On est dans un marché qui passe par de la communication, ce qu'on appelle le sponsoring. Celui qui met le plus d'argent pour aller chercher les meilleurs coureurs va avoir plus de retombées médiatiques, donc plus de notoriété et d'image, et quel prix ça a cela ? Je n'ai jamais cru à la limitation des salaires.

 

"Décathlon AG2R La Mondiale ? Regardons donc le niveau des courses et ne nous enflammons pas"

Décathlon AG2R La Mondiale Team troisième du classement UCI à la mi-mars, l'avis de Cyrille Guimard sur cette position de l'équipe savoyarde ?

Ils tournent très bien, ils ont marqué un maximum de points en février, espérons que ça continue. Après - et on va dire que je suis un empêcheur de tourner en rond, mais pas du tout - l'ensemble des victoires, hormis celles de Ben O'Connor, ont été obtenues sur des courses de troisième catégorie. Regardons donc le niveau des courses et ne nous enflammons pas. À Milan-San Remo, ils n'étaient pas présents. Tout ce qu'ils ont pris là, c'est très bien, ça leur donne une dynamique, mais il faut rester les pieds sur terre. Cette équipe prend de la stature, mais elle est loin du niveau où il faut qu'elle monte.

A LIRE AUSSI

CHRONIQUE

Guimard : "C'est malheureux pour Vingegaard... et pour le Tour"

CHRONIQUE

Cyrille Guimard : "Lenny Martinez, il confirme son talent"

CHRONIQUE

Guimard : "Romain Bardet a raison... mais c'est trop tard !"

L'info en continu

10:42 Tour d'Italie Jonathan Milan : "C'est la pire chose qui peut arriver" 10:28 Tour d'Italie Daniel Felipe Martinez : "Je n'ai rien pris pour acquis" 10:15 Média Les vidéos à voir et revoir avec Dailymotion Cyclism'Actu ! 09:49 VTT Pauline Ferrand-Prévôt va arrêter le VTT à la fin de l'année 09:15 Tour de l'Avenir Femmes Parcours en haute montagne pour la 2e édition 08:59 Tour d'Italie Pogacar... on n'avait plus vu ça sur le Giro depuis 1965 08:49 Transfert Elisa Longo Borghini pourrait quitter la Lidl-Trek en fin d'année 08:16 Tour de Suisse Parcours, profils de la 87e édition... du 9 au 16 juin 08:01 Tour d'Italie Geraint Thomas : "Je ne comprends pas comment on court... " 07:43 Boucles de la Mayenne Clément Venturini victime d'un traumatisme crânien 07:10 Route Alex Carera : "Tadej Pogacar pour le doublé Tour-Vuelta en 2025" 07:00 Saint-Lary La statue de Poulidor, les mots de Van der Poel lus par Prudhomme 26/05 Média Vos vidéos vélo sont à voir et revoir sur Youtube Cyclism'Actu 26/05 Tour de France Plugge : "Jonas Vingegaard sur le Tour ? Il va bien, mais..." 26/05 Tour d'Italie Tadej Pogacar : "Dans l'ensemble, ce fut un beau Giro... " 26/05 Média Cyclism'Actu sans pub, sans pop-up... c'est 9,99 euros et pour 1 an 26/05 Tour d'Italie Tim Merlier : "Une victoire un peu étrange..." 26/05 Critérium du Dauphiné C'est dans 7 jours... le 76e Critérium du Dauphiné 26/05 Route Matthew Brennan promu chez la Visma | Lease a Bike en 2025 26/05 RideLondon Classique Lorena Wiebes remporte la dernière étape et le général
fleche bas fleche haut
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

L'ultra-domination de Tadej Pogacar a-t-elle gâché le 107e Giro ?







Publicité
Publicité
-
-