Tour de France
Tour de France - Nibali l'étape, Bernal le Tour, Alaphilippe KO Photo : ASO

Tour de France - Nibali l'étape, Bernal le Tour, Alaphilippe KO

Passé de 130 à 59 kilomètres suite à l'orage qui s'est abattu vendredi après-midi dans le département de la Savoie, provoquant des écoulements de boue sur le parcours prévu initialement, puis en sursis en raison des conditions climatiques qui sévissaient à Val Thorens en début d'après-midi, la 20ème étape de la Grande Boucle 2019 s'est finalement bien déroulée et a été remporté par Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida). Il devance Alejandro Valverde et Mikel Landa (Movistar). Egan Bernal (Team Ineos) a contrôlé et remporte son premier Tour de France, son coéquipier Geraint Thomas et Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) l'accompagnant sur le podium. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) a craqué dans la dernière ascension et perd donc sa place sur le podium. Il recule à la 5ème place du général.

Nibali gagne la 20e étape à Val-Thorens, Bernal sacré... !

Un groupe de 28 coureurs à l'avant au pied de la montée finale

Dès le passage devant la banderole annonçant le départ réel, 6 coureurs se détachent et prennent rapidement 30 secondes d'avance sur le peloton. Ce groupe de tête, composé de Dylan Teuns (Bahrain-Merida), Magnus Cort Nielsen (Astana), Alberto Bettiol (EF Education First), Rui Costa (UAE-Team Emirates), Lilian Calmejane (Total Direct Energie) et Kevin Van Melsen (Wanty-Gobert), est très vite pris en chasse par une vingtaine de coureurs, avec parmi eux des garçons comme Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), Michael Woods (EF Education First), Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) ou encore Tony Gallopin (AG2R La Mondiale).

L'écart entre les contre-attaquants et les hommes de tête stagne à 30 secondes pendant quelques kilomètres alors qu'à l'arrière, le peloton est mené par l'équipe Ineos du maillot jaune Egan Bernal. Ce n'est qu'après 20 km de course que la jonction s'opère et nous retrouvons donc à l'avant une petite trentaine de coureurs. Mais c'est aussi le moment d'attaquer les premières pentes de la montée de Val Thorens, qui font exploser le groupe de tête et le peloton. Dans celui-ci, la Jumbo-Visma imprime un gros tempo pour son leader Steven Kruijswijk, bien déterminé à monter sur le podium de ce Tour de France 2019.

La Jumbo-Visma et Kruijswijk affichent leur ambition

À l'avant, Nibali, Gallopin, Woods et Zakarin se détachent nettement dans les premiers kilomètres de l'ascension et possèdent 2'20'' d'avance sur le groupe des favoris à 28 kilomètres de l'arrivée. C'est alors que Pierre-Luc Périchon (Cofidis), très en vue ces derniers jours, revient au forceps sur les 4 coureurs de tête, qui ne traînent pourtant pas en route et font une très bonne impression. Dans le peloton, George Bennett et Laurens De Plus, les 2 lieutenants de Kruijswijk, font un boulot sensationnel pour leur leader et écrèment le peloton au fur et à mesure des kilomètres, mais sans mettre en difficulté les membres du top 10 du Tour de France.

Si bien que l'écart entre les 5 coureurs de tête et le peloton est toujours d'1'50'' à 18 km du sommet, moment que choisit Omar Fraile (Astana) pour réintégrer le groupe à l'avant. Guillaume Martin (Wanty-Gobert) est de son côté lâché par un peloton dans lequel Laurens De Plus augmente le rythme. Un membre du top 10 est lâché sous l'impulsion du grimpeur belge de la Jumbo-Visma en la personne de Richie Porte (Trek-Segafredo), 10ème du général et sous la menace directe du champion de France Warren Barguil (Arkéa-Samsic).

Alaphilippe craque à 13 km du sommet !

Cette accélération du peloton fait fondre soudainement l'écart des 6 hommes de tête, qui perdent 45 secondes en 2 kilomètres et ne possèdent plus qu'une marge d'1'10'' à 15 km de l'arrivée. Vincenzo Nibali décide du coup de passer à l'attaque, ce qui met en difficulté Périchon. Et à l'arrière, c'est Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) qui est lâché et semble subir une terrible défaillance. Attendu par son coéquipier Enric Mas et en compagnie du maillot à pois Romain Bardet (AG2R La Mondiale) - dont le maillot est menacé -, le numéro 1 mondial tente de limiter les dégâts mais garder sa place sur le podium semble utopique à cet instant précis de la course.

En tête de course, Nibali en remet une et se détache inexorablement à 12 km du sommet, Zakarin étant le dernier à résister au vainqueur du Tour de France 2014. À 8 km du sommet, Alaphilippe n'arrive plus à suivre le rythme d'Enric Mas et se trouve en perdition alors que tous ses rivaux pour le podium sont bien calés dans la roue de la Jumbo-Visma, qui continue son pressing mais qui n'arrive pas à reprendre du temps à l'homme de tête, très en jambes sur cette avant-dernière étape du Tour de France.

Attaque de Simon Yates et de Quintana, Bardet en danger !

A 6 km de l'arrivée, Simon Yates (Mitchelton-Scott), qui finit très fort ce Tour et qui est un concurrent dangereux pour le maillot à pois de Bardet, porte une attaque au sein du peloton, pris en chasse par Marc Soler (Movistar) et Warren Barguil, ces 3 coureurs revenant à toute vitesse sur Zakarin. Nairo Quintana (Movistar) décide aussi de sortir du groupe des favoris et revient sur les 3 poursuivants immédiats de Nibali. Mais ceux-ci sont repris par un groupe emmené dorénavant par Gregor Mühlberger, équipier d'Emanuel Buchmann à la Bora-Hansgrohe, puisque l'Allemand peut passer 4ème du général suite à la défaillance d'Alaphilippe, qui perd progressivement du temps et se retrouve à plus de 2 minutes du groupe des cadors à 4 km de l'arrivée.

Seul l'épatant Marc Soler arrive à résister et à poursuivre son effort quelques secondes devant le groupe maillot jaune mais il finit par se faire reprendre à 3 km de l'arrivée. A cet instant-là, Nibali est donc toujours en tête, avec 43 secondes d'avance sur les leaders du classement général, Julian Alaphilippe étant pointé à 3 minutes de l'Italien ! Barguil est également en difficulté et se fait lâcher par le groupe maillot jaune mais le Français va faire son entrée dans le top 10. A l'avant, l'indestructible Vincenzo Nibali s'envole vers la victoire alors que Mikel Landa (Movistar) attaque pour la deuxième place de l'étape mais est rejoint et dépassé par son coéquipier Alejandro Valverde, les leaders du général arrivant juste derrière. Grâce à ce top 3 au sommet de Val Thorens, Romain Bardet conserve son maillot à pois et montera donc sur le podium sur les Champs-Élysées.

Classement de l'étape 20

1ITANIBALI VincenzoBahrain-Merida Pro Cycling Team1h51'53''
2ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 10"
3ESPLANDA MEANA MikelMovistar Team+ 14"
4COLBERNAL Egan ArleyTeam Ineos+ 17"
5GBRTHOMAS GeraintTeam Ineos+ 17"
6COLURAN RigobertoTeam EF Education First+ 23"
7ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 23"
8NEDKRUIJSWIJK StevenTeam Jumbo-Visma+ 25"
9NEDPOELS WouterTeam Ineos+ 30"
10COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderMovistar Team+ 30"
11FRABARGUIL WarrenArkea - Samsic+ 46"
12AUTMUHLBERGER GregorBora-Hansgrohe+1'09''
13ALLKAMNA Lennard Team Sunweb+1'30''
14ESPSOLER GIMINEZ MarcMovistar Team+1'33''
15GBRYATES AdamMitchelton-Scott+1'49''
16GBRYATES SimonMitchelton-Scott+1'52''
17RUSZAKARIN IlnurKatusha-Alpecin+1'56''
18FRAGESBERT ElieArkea - Samsic+2'07''
19IRLMARTIN DanielUAE Team Emirates+2'10''
20AFSIMPEY DarylMitchelton-Scott+2'10''

Classement général provisoire après l'étape 20

1COLBERNAL Egan ArleyTeam Ineos79h52'52''
2GBRTHOMAS GeraintTeam Ineos+1'11''
3NEDKRUIJSWIJK StevenTeam Jumbo-Visma+1'31''
4ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+1'56''
5FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step+3'45''
6ESPLANDA MEANA MikelMovistar Team+4'23''
7COLURAN RigobertoTeam EF Education First+5'15''
8COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderMovistar Team+5'30''
9ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+6'12''
10FRABARGUIL WarrenArkea - Samsic+7'32''
11AUSPORTE RichieTrek-Segafredo+12'05''
12FRAMARTIN GuillaumeWanty-Groupe Gobert+22'08''
13FRAGAUDU David Groupama-FDJ+23'29''
14ITAARU FabioUAE Team Emirates+27'07''
15FRABARDET RomainAG2R La Mondiale+29'54''
16CZEKREUZIGER RomanDimension Data+35'49''
17SUIREICHENBACH SébastienGroupama-FDJ+43'41''
18IRLMARTIN DanielUAE Team Emirates+44'30''
19KAZLUTSENKO AlexeyAstana Pro Team+48'32''
20ESPHERRADA LOPEZ JesusCofidis, Solutions Credits+51'16''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui va remporter le Tour de Lombardie ?



















Partenaires