Route - Laporte, Turgis, Sénéchal... c'est la bonne année pour eux ?

Par Clément LABAT-GEST le 25/03/2022 à 08:35

Photo : Sirotti / @TeamTotalEnrg / @flosenech

Entre les leaders incontournables du cyclisme français (Julian Alaphilippe, Arnaud Démare, Thibaut Pinot...) et les futurs cadors comme David Gaudu ou Benoît Cosnefroy, d'autres coureurs tricolores demeurent un peu entre deux eaux. À la croisée des cheminsChristophe Laporte (Jumbo-Visma), Florian Sénéchal (Quick-Step Alpha Vinyl Team) et Anthony Turgis (Team TotalEnergies) font clairement partie de cette catégorie. Souvent placés, ces trois spécialistes des classiques flandriennes sont toujours en quête d'une première grande victoire en carrière. Et alors qu'on entame la grosse partie des courses belges avec l'E3 Saxo Bank Classic et Gand-Wevelgem, on se dit que la saison 2022 sera (enfin) la bonne pour eux...

Vidéo - Christophe Laporte a failli gagner Kuurne-Bruxelles-Kuurne !

 

Christophe LAPORTE (Jumbo-Visma / 29 ans)

Carrière : Cofidis (2014-2021), Jumbo-Visma (2022).

Meilleurs résultats les classiques pavées : 2e d'A Travers la Flandre en 2021, 4e de Gand-Wevelgem 2018 et 6e de Paris-Roubaix 2021.

 

Son passé sur les courses pavées :

Catalogué comme un sprinteur, lors de ses premières années dans le peloton, Christophe Laporte (Jumbo-Visma) est devenu au fil du temps un coureur polyvalent, capable de briller sur les classiques flandriennes. Si sa 4e place sur Gand-Wevelgem en 2018 n'est pas une grande surprise, compte tenu du tracé de l'épreuve belge qui favorise plus un sprinteur, son résultat acquis, l'an dernier, sur le Tour des Flandres (11e) prouve tout de même que le Varois a élargi sa panoplie pour devenir un coureur plus complet. Pouvant également performer sur Paris-Roubaix (6e en 2021), le tricolore de 29 ans possède les qualités pour enfin claquer un succès d'envergure, ce qu'il a bien failli faire plus tôt dans la saison sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne...

 

Qu'attendre de Christophe Laporte pour la campagne des Flandriennes 2022 ?

Nouveau venu dans l'armada néerlandaise, le Varois devra néanmoins se faire une place pour jouer sa carte personnelle sur les Flandriennes, surtout avec la présence de Wout Van Aert. L'ancien de Cofidis en est bien conscient. "Ce ne sera pas sur toutes les courses, notamment pas sur toutes les Classiques, mais c'est prévu que je puisse jouer ma carte. Cela va également dépendre de ma condition, si je suis au niveau ou pas... On a plusieurs bons coureurs dans l'effectif et il faudra être au niveau pour gagner le droit de "jouer sa carte". Dans les discussions que j'ai eues avec l'équipe, on s'était mis d'accord là-dessus. [...] J'ai besoin de jouer ma carte, de temps en temps, pour me sentir épanoui", expliquait-il il y a quelques semaines au micro de Cyclism'Actu.

 

Florian SENECHAL (Quick-Step Alpha Vinyl Team / 28 ans)

Carrière : Etixx-iHNED (2013), Cofidis (2014-2017), Deceuninck-Quick Step puis Quick-Step Alpha Vinyl (2018-2022).

Meilleurs résultats sur les classiques pavées : 2e de l'E3 SaxoBank Classic 2021, 2e de Gand-Wevelgem 2020 et 6e de Paris-Roubaix 2019.

 

Son passé sur les courses pavées :

En bon Nordiste, Florian Sénéchal (Quick-Step Alpha Vinyl Team) est rapidement tombé amoureux des classiques pavées. Il faut dire que sa victoire sur Paris-Roubaix juniors en 2011 lui a ainsi permis de croire en ses chances de remporter un jour une grande classique chez les professionnels. Oui, mais voilà... Plus de dix ans après ce prestigieux succès, le coureur français, désormais âgé de 28 ans, n'a toujours pas levé les bras sur l'une des épreuves flandriennes du World Tour, même s'il commence à tourner autour d'un premier succès majeur (2e de l'E3 SaxoBank Classic en 2021 ou 2e de Gand-Wevelgem en 2020).

Le constat est le même pour sa course de prédilection, Paris-Roubaix. Le coureur de Quick-Step Alpha Vinyl Team commence à prendre ses marques au niveau élite. Preuve en est sa 6e place réalisée en 2019 sur l'Enfer du Nord. Et s'il n'a pas encore remporté une victoire de référence, le natif de Cambrai peut tout de même se targuer d'avoir triomphé sur Le Samyn (2019), son premier succès dans le peloton professionnel. Mais on est désormais en droit d'en attendre plus...

 

Qu'attendre de Florian Sénéchal pour la campagne des Flandriennes 2022 ?

Après ses bonnes sorties du printemps dernier, Florian Sénéchal fait désormais partie des prétendants crédibles à une première grande victoire. D'autant qu'il est dorénavant considéré comme un leader du Wolfpack, tout comme le Danois Kasper Asgreen. Mais ce qui devrait être une force, d'avoir plusieurs leaders, sans oublier les autres coureurs capables de briller sur les Classiques (Zdenek Stybar, Yves Lampaert, Davide Ballerini...), peut également se transformer en désavantage selon les scénarios.

Un peu à l'image de l'E3 SaxoBank Classic 2021 où malgré sa 2e place, le Français n'avait pas pu jouer sa carte personnelle avec le numéro réalisé par Kasper Asgreen. "L'équipe m'aime bien parce que je ne suis pas forcément le plus fort, mais souvent le plus malin, et parce que j'aime bien jouer la carte de l'équipe", expliquait-il à L'Equipe, il y a un mois, avant de préciser tout de même ses attentes pour 2022 : "Quand une équipe comme Quick-Step te donne tout ce que tu veux, tu ne peux pas te louper. Mais ça me réconforte plus que ça me stresse. C'est une année qui me motive énormément." À lui désormais de jouer !

 

Anthony TURGIS (Team TotalEnergies / 27 ans)

Carrière : Cofidis (2014-2018), Team Total Direct Energie puis Team TotalEnergies (2019-2022).

Meilleurs résultats sur les classiques pavées : 4e du Tour des Flandres 2020, 2e d'A Travers la Flandre 2019 et 2e de Kuurne-Bruxelles-Kuurne 2021.

 

Son passé sur les courses pavées :

Année après année, le natif de Bourg-la-Reine poursuit sa progression sur les classiques flandriennes. Le déclic est sûrement intervenu en avril 2019, lorsque le Français de 27 ans avait pris la 2e place d'A Travers la Flandre. Depuis, Anthony Turgis (Team TotalEnergies) multiplie les places d'honneur en terminant notamment 4e du Tour des Flandres 2020. L'année dernière, le coureur tricolore avait montré toute sa régularité au plus haut niveau, sans parvenir à décrocher ce prestigieux succès : 2e de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, 12e de l'E3 SaxoBank Classic, 9e de Gand-Wevelgem, 8e du Tour des Flandres et 13e de Paris-Roubaix.

 

Qu'attendre d'Anthony Turgis pour la campagne des Flandriennes 2022 ?

Propulsé leader de sa formation, grâce à ses bons résultats, Anthony Turgis devra néanmoins partager le leadership avec Peter Sagan, nouvelle recrue du Team TotalEnergies. Reste à voir comment la cohabitation se déroulera entre ses deux coureurs, mais l'ancien vainqueur du Grand Prix cycliste La Marseillaise dispose bel et bien des qualités pour (enfin) remporter une grande victoire sur la période des classiques flandriennes à l'avenir, et ce dès la saison 2022.

Il y a quelques mois, avant le début de la saison 2022, l'ancien pensionnaire de Cofidis avait confié, au micro de Cyclism'Actu, sa volonté de décrocher un premier succès d'envergure : "Il me manque une belle victoire au niveau du World Tour. C'est vrai qu'on est plusieurs coureurs français à vouloir décrocher un premier grand succès. Christophe Laporte est un peu dans la même situation que moi. On a pratiquement gagné sur toutes les catégories, sauf une World Tour. Mais je sens que je me rapproche de ce niveau." Il vient surtout de terminer 2e de Milan-San Remo... de quoi lui donner des idées pour les Flandriennes ?

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE

Grégoire, Gaudu, Madouas... la Groupama-FDJ aux Ardennaises

ROUTE

Patrick Lefevere s'interroge : "J'ai convoqué une réunion de crise..."

ROUTE

Jonas Vingegaard... un rapatriement par avion médicalisé en projet

L'info en continu

22:22 Route La campagne 2024 des Ardennaises se déroulera sans Primoz Roglic 21:45 Piste - Coupe des Nations Gros a gagné la vitesse, Thomas 3e de l'omnium 21:12 Tour du Finistère Parcours et équipes... la 38e édition à Quimper le 11 mai 21:09 Média Cyclism'Actu sans pub et sans pop-up... 9,99 euros et ce, pour 1 an 21:00 Amstel Gold Race Tom Pidcock taquin : "C'est bien de gagner ici une 2e fois" 20:40 Liège-Bastogne-Liège La Doyenne femmes et hommes auront le même final 20:08 Amstel Gold Race Paul Lapeira, 5e : "Je ne pensais pas faire aussi bien" 19:58 Tour du Doubs Lenny Martinez : "On fait un 3 sur 3... c'est incroyable" 19:41 Amstel Gold Race Marc Hirschi, 2e : "Super content d'être de retour..." 19:15 Tour des Alpes Parcours et favoris du Tour des Alpes... le Giro approche ! 19:01 GP de Chambéry De Schepper s'impose à 18 ans, Muzic et Kerbaol dans le coup 18:44 Amstel Gold Race Van der Poel : "Je sais que je ne peux pas tout gagner..." 18:18 Cyclo "Brin de Folie sur le Tour" au théâtre à Ivry, les 24 et 25 mai 17:59 Liège-Bastogne-Liège Joseph Blackmore a gagné Liège-Bastogne-Liège U23 17:30 Transfert Demi Vollering n'irait pas chez Lidl-Trek ou UAE ADQ en 2025 17:07 Flèche Wallonne Quatre fois le Mur de Huy et les hommes avant les femmes 16:46 Amstel Gold Race Tom Pidcock l'Amstel, 3 Français top 10, Van der Poel loin 16:20 Amstel Gold Race Diffusion TV... sur quelles chaînes et à quelle heure ? 16:11 Tour du Doubs Lenny Martinez s'offre un doublé... la Groupama-FDJ, un triplé 15:39 Route Arnaud De Lie fera son retour à la compétition dans deux semaines
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Publicité TMZ
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Mathieu van der Poel vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2024, vous y croyez ?







Publicité
Publicité
-
-