ITW/Le Mag - Vincent Lavenu : «Nous voulons atteindre le top 5 mondial»

Par Clément LABAT-GEST le 02/12/2022 à 13:23

ITW/Le Mag - Vincent Lavenu : «Nous voulons atteindre le top 5 mondial»
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Avec 11 succès et victoires en 2022, la formation AG2R Citroën, qui a soufflé sa 30e bougie ce jeudi soir, est ainsi restée dans ses standards de la saison passée (douze victoires). Mais au-delà du total, c'est surtout la qualité des victoires qui est à mettre en avant avec notamment un succès sur le Tour de France et un autre sur une classique World Tour (Grand Prix cycliste de Québec). De quoi faire satisfaire Vincent Lavenu qui souhaite voir ses coureurs performer en 2023. S'appuyant sur un socle solide, malgré les départs de Bob Jungels, Clément Champoussin et Lilian Calmejane, le manager général de l'équipe française a des attentes élevées pour l'année à venir. Il en a dit plus au micro de Cyclism'Actu.

Vidéo - Le Mag - Lavenu : "J'ai 67 ans et je passerai la main..."

 

"C'est 30 ans d'une vie, d'un engagement..."

Bien évidemment, l'accent de la présentation a été mis sur le 30e anniversaire de l'équipe AG2R Citroën Team qui possède à son compteur plus de 500 victoires. "Il y a un sentiment de fierté, bien sûr. L'équipe a une belle et longue histoire, car on se rend compte que 30 ans ça passe très vite. Quand on se retourne en arrière, que l'on regarde le chemin effectué, j'ai l'impression que c'était hier. [...] Depuis la création de l'équipe, on a eu de très bons résultats avec des podiums sur le Tour de France, de très belles histoires avec des garçons comme Romain Bardet et Benoît Cosnefroy qui se sont révélés au grand public grâce à notre système de formation... Il y a des satisfactions depuis 30 ans, mais aussi des moments difficiles. Mais c'est 30 ans d'une vie, d'un engagement. Je suis le capitaine du bateau, mais je ne suis pas le seul à ramer", insiste Vincent Lavenu.

 

"Notre objectif est d'atteindre le top 5 mondial d'ici l'an prochain..."

"On est une équipe française du niveau international. On se bat pour exister au plus haut niveau. Ces dernières années, on a créé une dynamique pour jouer avec les meilleures équipes. Notre objectif est d'atteindre le top 5 mondial d'ici l'an prochain ou les saisons qui vont suivre", complète le manager de la formation AG2R Citroën, avant d'évoquer le cyclisme d'aujourd'hui : "Il ne faut pas regarder en arrière, en se disant que c'était mieux avant ou ce sera mieux demain... Il faut vivre avec son temps, s'adapter aux nouvelles contraintes, exigences du haut niveau. On l'oublie mais l'équipe a souvent été novatrice dans plusieurs domaines, ce qui nous a notamment permis d'obtenir des résultats sur le Tour de France ou dans les grandes courses. Certes, on n'a pas gagné de Grands tours, les équipes françaises ne gagnent pas de Grands tours, mais il ne faut pas désespérer."

Après une saison 2022 satisfaisante, avec onze succès, dont un succès sur le Tour de France, Vincent Lavenu a évoqué l'année à venir : "Chaque année, on remet un peu les compteurs à zéro. Il faut regarder avec satisfaction, bienveillance ce qu'on a fait, mais demain on veut aussi gagner autrement et de manière durable. On pense qu'on peut gagner des courses au plus haut niveau. Certes, ce sera difficile de gagner le Tour de France en ayant pas Jonas Vingegaard, Tadej Pogacar ou d'autres coureurs, mais je pense que l'équipe peut envisager l'avenir avec satisfaction. [...] Pour que la saison 2023 soit réussi, il faut que l'équipe remporte une étape sur le Tour de France et qu'elle y brille au général. On a également l'envie de remporter un Monument, l'équipe court après depuis de nombreuses années."

 

"Je n'ai pas envie qu'en fin 2025, l'équipe n'existe plus..."

Enfin, le manager de la formation AG2R Citroën a évoqué son cas personnel : "Bien sûr qu'un jour je passerai la main. Aujourd'hui on est dans une phase pour rendre l'équipe plus efficace. Cela va nous aider notamment pour optimiser nos résultats sportifs. Je resterai à la tête de l'équipe tant que nos partenaires me feront confiance. C'est la première chose. Deuxième, je passerai la main quand j'aurai envie. J'ai toujours envie, mais je ne vais pas m'accrocher à quelque chose d'inespéré. Mon but, c'est de permettre à cette équipe, qui a eu l'assurance d'aller jusqu'en 2025, de se pérenniser dans l'avenir. Je n'ai pas envie qu'en fin 2025, l'équipe n'existe plus. Donc je me battrai corps et âmes pour permettre à cette équipe de continuer après 2025. J'ai déjà 67 ans, j'ai beaucoup d'énergie, mais c'est un métier qui est prenant et quand ce sera le bon moment, je passerai la main."

A LIRE AUSSI

ITW/LE MAG

Ladagnous : "Ce mercato, un tournant pour Groupama-FDJ"

L'info en continu

10:17 Tour de Suisse L'étape reine raccourcie à 42km... profil de la 6e étape 09:50 JO - Paris 2024 Fernando Gaviria fera les JO de Paris 2024 sur la piste 09:22 Tour de Suisse Diffusion TV... quelle chaîne et quelle heure la 6e étape ? 09:09 Media Web 9,99 euros pour un an... Cyclism'Actu sans pop up & sans pub 08:59 Tour de France Guimard : "David Gaudu serait-il leader ailleurs ? Non... " 08:49 Route Visit Malta co-sponsor de l'équipe Polti Kometa dès 2025 ? 08:16 Tour de Belgique Diffusion TV : chaîne et horaires de la 3e étape 08:03 Tour de France À J-15 du Grand Départ du Tour de France... parcours & profil 07:43 Agenda Tour de Suisse, Belgique, Slovénie... programme de la fin de semaine 07:10 Tour de Slovénie Diffusion TV... quelle chaîne et quelle heure la 3e étape ? 07:00 Tour de Suisse Adam Yates : "Si Almeida a ces jambes ces prochains jours..." 13/06 Média Vos vidéos à voir et à revoir avec et sur Youtube Cyclism'Actu 13/06 Route Ashleigh Moolman-Pasio loin des pelotons pendant plusieurs semaines 13/06 Route - Asie Pas de quadruplé pour les Kazakhs, le titre pour un Sud-Coréen 13/06 Cyclisme La collection Sports d'Époque sur le cyclisme pour la saison 2024 13/06 Tour de Suisse Felix Gall: "Je ne suis pas encore habitué à cette intensité" 13/06 Tour Féminin des Pyrénées Parcours, profil, favoris... la 3e édition du TFIP 13/06 Tour de Suisse Matthew Riccitello : "Très content de ce que j'ai fait" 13/06 Tour de Belgique Tim Merlier : "Je ne m'attendais vraiment pas à ça" 13/06 Tour de Suisse Lenny Martinez : "J'ai complètement explosé dès le début"
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Qui va remporter le Tour de Suisse dimanche ?









Publicité
Publicité
-
-