Flèche Brabançonne - Sheffield l'emporte, les malheurs d'Alaphilippe !

Par Clément LABAT-GEST le 13/04/2022 à 17:34

Photo : Capture d'écran

À l'image de l'épreuve féminine, la 62e édition de la Flèche Brabançonne a longtemps été difficile à suivre avec plusieurs attaques lointaines. Mais malgré ce manque de lisibilité, notamment à l'approche des 60 derniers kilomètres, Magnus Sheffield (INEOS Grenadiers) est parvenu à lever les bras, ce mercredi, sur la ligne d'arrivée à Overijse. Parti à trois kilomètres de l'arrivée, le jeune américain s'est imposé en solitaire avec 37 secondes d'avance sur Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën) qui confirme ainsi sa bonne forme après sa 2e place sur l'Amstel Gold Race, dimanche dernier. 

Vidéo - Magnus Sheffield vainqueur surprise de la Flèche Brabançonne

 

Tim Wellens déclassé, Warren Barguil sur le podium !

Auteur d'un sprint houleux Tim Wellens (Lotto-Soudal) a été déclassé par les organisateurs après avoir notamment provoqué une grosse vague. Cela profite à l'ancien champion de France Warren Barguil (Team Arkéa-Samsic) qui monte ainsi sur le podium final de la 62e édition. Très actif, Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) prend la 6e place. À noter également la grosse chute de Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl) qui a été victime de l'effet "domino" après qu'un coureur ait été percuté par la voiture de l'équipe... du Français. Le champion du monde a été contraint d'abandonner après avoir fait l'effort de remonter sur le vélo.

 

Une course décousue, INEOS Grenadiers à l'initiative de plusieurs attaques...

Dès les premiers kilomètres de la 62e édition, plusieurs coureurs tentaient de former le groupe de tête. Trois hommes constituaient ainsi l'échappée de la Flèche Brabançonne, version 2022 : Ludovic Robeet (Bingoal Pauwels Sauces WB), Ander Okamika (Burgos-BH) et Aaron Van Poucke (Sport Vlaanderen - Baloise). Ils comptaient près de quatre minutes d'avance à 160 kilomètres de l'arrivée. Mené par Quick-Step Alpha Vinyl de Remco Evenepoel et Julian Alaphilippe, mais également d'INEOS Grenadiers qui compte dans ses rangs le vainqueur sortant Tom Pidcock, le peloton contrôlait l'écart avec le groupe de tête.

À l'approche des premières montées (Solleberg, Eigenbrakelsesteenweg, Hertstraat...), on pouvait assiter aux premières attaques de différents coureurs dans le peloton dont Ben Turner (INEOS Grenadiers) et Victor Campenaerts (Lotto-Soudal). L'échappée était reprise à l'entame des 60 dernières kilomètres de la classique vallonnée. On assistait dès lors à plusieurs attaques, à la formation de différents groupes... Une course décousue, difficile à lire et à suivre avec un Remco Evenepoel très offensif, un Julian Alaphilippe attentif et une formation INEOS Grenadiers à l'initiative de plusieurs attaques.

 

Un groupe de dix coureurs se détache, Julian Alaphilippe victime d'une chute !

C'est d'ailleurs sous la houlette de la formation britannique que se formait un gros groupe avec plusieurs prétendants : Tom Pidcock, Ben Turner et Magnus Sheffield (INEOS Grenadiers), Remco Evenepoel, Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën), l'ancien champion de France Warren Barguil (Team Arkéa-Samsic), Dylan Teuns (Bahrain-Victorious), Robert Stannard (Alpecin-Fenix), Victor Campenaerts et Tim Wellens (Lotto-Soudal). Ces coureurs comptaient plus de 30 secondes à 40 kilomètres d'Overijse. Derrière, l'équipe UAE-Team Emirates faisait l'effort pour revenir, tandis que le champion du monde Julian Alaphilippe jouait le jeu d'équipe.

Mais le Belge montrait des signes de faiblesse, même s'il parvenait à s'accrocher. Au contraire de Victor Campenaerts et Robert Stannard qui étaient distancés, sans parler de Dylan Teuns victime d'un problème mécanique. Ils n'étaient plus que sept à l'avant, avec toujours une supériorité numérique pour l'équipe INEOS Grenadiers. La victoire allait se jouer entre les coureurs composant ce groupe de tête. À l'arrière, le peloton tentait de revenir, mais sans réussite. Il y a également eu un petit incident avec la chute de Julian Alaphilippe qui est tombé. Un temps touché, le Français arrivait tout de même à se relever.

 

Magnus Sheffield remporte la Flèche Brabançonne 2022, Cosnefroy 2e !

En ce qui concerne l'avant de la course, le groupe de sept coureurs parvenait à maintenir un écart conséquent avec l'arrière de la course. Les coureurs d'INEOS Grenadiers tentaient de créer des mouvements dans le final. Parti à trois kilomètres de l'arrivée, Magnus Sheffield est parvenu à piéger les autres membres de l'échappée, en créant un écart important. Profitant ainsi du jeu d'équipe, celui qui devient le premier coureur à remporter la Flèche Brabançonne s'adjuge la 62e édition, ce mercredi. Il succède au palmarès à son coéquipier Tom Pidcock qui a terminé 5e. Benoît Cosnefroy s'empare de la 2e place à quelques secondes du vainqueur. Tim Wellens déclassé, Warren Barguil complète le podium.

La Fleche Brabanconne - Classement général

1USAMagnus SHEFFIELDINEOS Grenadiers4h53'21"
2FRABenoit COSNEFROYDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 37"
3FRAWarren BARGUILArkea-B&B Hotelsmt
4GBRBen TURNERINEOS Grenadiers+ 40"
5GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiers+ 41"
6BELRemco EVENEPOELSoudal Quick-Stepmt
7AUSMichael MATTHEWSTeam Jayco AlUlamt
8BELDylan TEUNSIsrael-Premier Techmt
9BELTim WELLENSLotto Dstny+ 37"
10BELXandro MEURISSEAlpecin-Deceuninck+ 51"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

L'info en continu

16:46 Amstel Gold Race Tom Pidcock l'Amstel, des Bleus placés, Van der Poel loin 16:35 Média Cyclism'Actu sans pub, sans pop-up... 9,99 euros et pour 1 an 16:20 Amstel Gold Race Diffusion TV... sur quelles chaînes et à quelle heure ? 16:11 Tour du Doubs Lenny Martinez le doublé... et la Groupama-FDJ le triplé 15:39 Route Arnaud De Lie fera son retour à la compétition dans deux semaines 15:00 Route Mikkel Bjerg et Tim Wellens ont prolongé avec UAE Team Emirates 14:23 Rétro Classiques L'avènement d'un phénomène à l'Amstel... Van der Poel ! 14:16 Amstel Gold Race Marianne Vos s'impose... l'énorme boulette de Lorena Wiebes 14:04 Tour du Jura Guillaume Martin : "Je suis maintenant tourné vers la suite" 13:51 Amstel Gold Race Mathieu Van der Poel : "2019... je n'oublierai jamais" 13:43 Tour du Jura Jordan Jegat : "On est tous sur une bonne dynamique... " 13:37 Média Vos vidéos vélo sont sur Dailymotion Cyclism'Actu, abonnez-vous ! 13:23 Amstel Gold Race Parcours, profil, favoris... Van der Poel après Pogacar ? 13:10 Média Cyclism'Actu cherche de nouveaux rédacteur... pourquoi pas vous ? 12:57 Amstel Gold Race Neutralisée jusqu'à Valkenburg, la course Femmes a repris 12:46 Tour du Finistère Parcours, équipes... la 38e édition, le 11 mai à Quimper 12:37 Tour du Doubs La course neutralisée 45 minutes... suite à une chute 12:23 VTT - CDM Les épreuve de short track à Evie Richards et Samuel Gaze 12:02 Route Jonas Vingegaard... un rapatriement par avion médicalisé en projet 11:38 Piste - Coupe des Nations Gros remporte la vitesse, Thomas 3e de l'omnium
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUBpub Velo-Identity
Publicité AMS

Sondage

Mathieu van der Poel vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2024, vous y croyez ?







Publicité
Publicité
-
-