Faits Divers
Faits Divers - Jan Ullrich s'excuse... dans une lettre ouverte Photo : Gian Ehrenzeller

Faits Divers - Jan Ullrich s'excuse... dans une lettre ouverte

Jan Ullrich est rentré en Allemagne. Après avoir passé une semaine en réeducation psychiatrique à Miami, l'ancien champion allemand va continuer sa remise en état personnel en Allemagne durant six semaines. Après ses ennuis répétés dûs à une grave addiction à la drogue, "l'Ogre de Rostock" a profité de ce retour pour écrire une lettre ouverte d'excuses qui a été publiée par le journal Bild.

Cyclisme - Quand Jan Ullrich passe devant le juge !

"J'ai beaucoup appris pendant la phase de désintoxication à Miami. J’étais entouré de personnes au destin similaire, de très bons thérapeutes et médecins. Je sais maintenant que je suis malade pour des raisons que je ne veux pas aborder aujourd’hui. J'ai jeté les bases de ma nouvelle vie avec la désintoxication. Je serai l'ancien, le nouveau Jan, qui fera tout pour se battre et vaincre ses démons et redécouvrir la lumière avec une nouvelle énergie et un goût de vivre. Je m'excuse sincèrement auprès des personnes que je n'ai pas traitées avec tout le respect que je méritais à cause de ma maladie. Contre les gens qui veulent m'accuser à tort d'actions que je n'ai jamais commises, je me défendrai de toutes mes forces. J'ai réalisé que, malgré ma situation, j'avais beaucoup gagné. Parce que j'avais compris que j'avais des amis qui étaient là quand j'en avais besoin. Ceux qui m'ont soutenu et ont essayé d'aider, sachez que je n'oublierai pas de nom! J'ai quatre enfants merveilleux qui m'aiment vraiment, peu importe si j'ai du succès ou non. Cela dépasse tout l'argent dans le monde." Ces derniers mois, l'Allemand a été accusé à de multiples reprises d'agression entre son voisin et réalisateur Til Schweiger, une prostituée et dernièrement d'un homme à l'aéroport d'Hambourg. Cela lui a valu au delà des ennuis judiciaires un placement forcé en hôpital psychiatrique

Parmi les amis mentionnés, Ullrich n'oublie pas son ancien rival qui l'a privé à 3 reprises du Tour de France, Lance Armstrong. Le déchu Texan avait rendu visite à son éternel dauphin avant le départ de ce dernier pour Miami : "Je sais que mon ancien concurrent, Lance Armstrong, a offert son aide, à l'instar des autres. Je lui en suis très reconnaissant. Cependant, je devais trouver ma propre voie. Et cette voie a commencé par la prise de conscience que j'avais besoin d'aide." 

Enfin le vainqueur du Tour 1997 s'est tourné vers ses fans ainsi que les personnes connaissant les mêmes troubles psychiatriques que lui : "Toutes les personnes concernées n'ont pas les mêmes possibilités que moi. Je souhaite encourager les personnes à faire preuve de vigilance, que ce soit dans votre cercle d'amis ou au travail, car il existe de nombreuses destins où un seul ami peut faire la différence pour une victime. Je veux motiver les autres malades à traiter ouvertement une maladie. Et je demande à d'autres êtres humains de ne jamais condamner pour des symptômes, mais de les traiter avec compréhension et compassion. Nous avons tous cette vie. Faire des erreurs fait partie de l'être Ce qui compte, c’est de savoir si celui qui tombe est prêt à se lever et à se battre pour la deuxième chance de la vie. Je vais essayer. Et je ne me cacherai plus. Néanmoins, je vous demande de m'accorder le repos nécessaire dans les prochaines semaines et de respecter mon intimité. Je vous tiendrai au courant."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jean LEBRETON

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter Milan-San Remo le 8 août ?



















Publicité

Partenaires

Publicité