Route - Les meilleures équipes du peloton, le classement de Cyclism'Actu

Par Titouan LABOURIE le 31/01/2024 à 11:00. Mis à jour le 23/02/2024 à 08:35.
Route
Photo : @GroupamaFDJ / @UAETeamEmirates / @TotalEn

La saison 2024 vient tout juste de commencer, c'est donc l'occasion de faire un petit point sur les forces en présence. Pour cela, la rédaction de Cyclism'Actu vous propose un classement des 25 meilleures équipes du peloton professionnel. Ici, sont pris en compte l'histoire de l'équipe, ses résultats passés, sa capacité à faire évoluer ses coureurs physiquement et tactiquement, mais aussi et surtout la qualité de son effectif pour cette année 2024. 

Vidéo - La saison 2024... vu par le "druide "Cyrille Guimard !

 

25. VF Group-Bardiani CSF-Faizanè

Italie | ProTeam | Classement UCI (en 2023): 24e | Budget ≈ 8m €

On démarre ce top 25 doucement, avec la VF Group-Bardiani CSF-Faizanè. Un gros gap sépare cette équipe des suivantes, mais l'effectif rempli de jeunes talents italiens comme Gulio Pellizzari, Martin Marcellusi ou Alessio Martinelli lui permet de faire partie de ce classement.

 

24. Q36.5 Pro Cycling Team

Suisse | ProTeam | Classement UCI : 23e | Budget ≈ 10m €

Anciennement connue sous le nom de Team Qhubeka, l'équipe de Douglas Rider a fait son retour au haut niveau avec l'appellation Q36.5 en 2023. Avec d'excellents coureurs comme Matteo Moschetti, Damien Howson, Giacomo Nizzolo ou David De La Cruz, la formation suisse espère briller en 2024.

 

23. TotalEnergies

France | ProTeam | Classement UCI : 22e | Budget ≈ 15m €

De prétendante au WorldTour en 2022 à ProTeam "moyenne" en 2024, la formation TotalEnergies a vécu des derniers mois difficiles. Mercatos compliqués, tops coureurs en crise de résultats... l'équipe de Jean-René Bernaudeau fera face à une année de transition en 2024, où elle comptera notamment sur ses jeunes issus de la formation.

 

 

22. Tudor Pro Cycling Team

Suisse | ProTeam | Classement UCI : 25e | Budget ≈ 13m €

Dès sa première année d'existence en 2023, le projet de Fabian Cancellara, emmené par un excellent Arvid De Kleijn, a montré de très belles choses. Et après le gros mercato qu'elle vient de réaliser, avec les arrivées de Matteo Trentin, Alberto Dainese, Michael Storer, Marius Mayrhofer... , la formation Tudor Pro Cycling Team espère atteindre une autre dimension en 2024.

 

21. Uno-X Mobility

Norvège | ProTeam | Classement UCI : 21e | Budget ≈ 13m €

L'écurie norvégienne continue lentement mais sûrement son ascension vers le très haut niveau. Entre ses jeunes pousses Tobias Halland Johannessen, Soren Waerenskjold... et ses expérimentés Alexander Kristoff et Magnus Cort Nielsen, la formation Uno-X Mobility a de beaux jours devant elle.

 

20. Arkéa - B&B Hôtels

France | WorldTour | Classement UCI : 19e | Budget ≈ 15m €

Depuis le départ de Nairo Quintana, la formation d'Emmanuel Hubert n'avait plus un effectif digne d'une équipe WorldTour. Et cela s'est directement ressenti sur ses résultats en 2023. Elle s'est alors tournée vers Arnaud Démare. Le sprinteur français aura pour mission de sauver Arkéa - B&B Hotels de la relégation... qui lui pend au nez.

 

 

19. Cofidis

France | WorldTour | Classement UCI : 15e | Budget ≈ 17m €

L'équipe Cofidis a réalisé une grande saison 2023, marquée par ses deux victoires d'étapes sur le Tour de France. Si ses résultats de l'année passée sont très bons, son mercato est beaucoup plus inquiétant, puisque les départs de Victor Lafay ou encore de Max Walscheid n'ont pas vraiment été remplacés. Attention en 2024, qui pourrait être la saison de la confirmation... ou celle de tous les dangers.

 

 

18. Astana Qazaqstan Team

Kazakhstan | WorldTour | Classement UCI : 20e | Budget ≈ 20m €

En grande difficulté lors de ces deux dernières années, avec une seule victoire WorldTour sur 2022-2023 cumulé, la formation Astana Qazaqstan pointe bonne dernière au classement des équipes de 1ère division. L'écurie d'Alexandre Vinokourov sait bien que son salut en 2024 passera par Mark Cavendish, en quête de record sur le Tour de France.

 

17. Intermarché - Wanty

Belgique | WorldTour | Classement UCI : 14e | Budget ≈ 15m €

Pas de grandes stars au sein de la formation Intermarché - Wanty, mais un collectif bien rodé, avec des objectifs réalistes. 24 succès en 2022, 20 en 2023, l'équipe belge tire le maximum de son potentiel. En 2024, l'effectif bouge assez peu, malgré le départ de Rui Costa... Bref, une équipe pas très clinquante, mais qui fait du bon boulot.

 

16. Team dsm-firmenich PostNL

Pays-Bas | WorldTour | Classement UCI : 17e | Budget ≈ 22m €

En crise de résultats depuis plusieurs années, la Team dsm-firmenich PostNL va de nouveau se battre pour ne pas être reléguée en ProTeam. Pour ça, elle va compter sur Romain Bardet, Warren Barguil et surtout Fabio Jakobsen. Tout juste arrivé à l'inter-saison, le sprinteur néerlandais - considéré comme l'un des meilleurs du monde, mais qui manque de régularité - a l'avenir de l'équipe entre ses mains.

 

15. Movistar Team

Espagne | WorldTour | Classement UCI : 12e | Budget ≈ 22m €

Alors qu'elle faisait partie de l'élite du cyclisme mondial il y a encore quelques années de ça, la Movistar Team vit une vraie descente aux enfers. En 2024, elle pourra tout de même compter sur Enric Mas et Nairo Quintana, mais son avenir semble plutôt flou, notamment après l'échec du recrutement de Carlos Rodriguez.

 

14. Lotto Dstny

Belgique | ProTeam | Classement UCI : 9e | Budget ≈ 18m €

Depuis l'arrivée de Stéphane Heulot à la tête de l'équipe, la formation Lotto Dstny a repris du poil de la bête. Même si elle fait partie de la 2e division, elle a été chercher de très bons résultats ces dernières années. Emmenée par un incroyable Arnaud De Lie, l'écurie belge peut avoir de belles ambitions en vue de 2024 et des saisons futures.

 

 

13. Israel - Premier Tech

Israel | ProTeam | Classement UCI : 16e | Budget ≈ 25m €

Israel-Premier Tech meilleure équipe ProTeam de ce classement et classée 13e... voilà qui pourrait en surprendre certains. Même si la direction de l'équipe a souvent pris des décisions contestables, elle pourra s'appuyer sur un effectif de très grande qualité en 2024 - avec Stephen Williams, Michael Woods, Corbin Strong, Ethan Vernon... - d'où cette 13e place.

 

12. Decathlon AG2R La Mondiale Team

France | WorldTour | Classement UCI : 18e | Budget ≈ 26m €

Malgré son budget qui la place parmi les équipes les plus riche du peloton, la formation de Vincent Lavenu a plutôt déçu au niveau des résultats sur ces dernières années. Malgré tout, les éléments forts de l'équipe - Felix Gall, Ben O'Connor, Benoît Cosnefroy... - ont été conservés et ont été ajoutés Sam Bennett et Victor Lafay. Problème, la fiabilité de ces derniers est encore à prouver, mais si la mayonnaise prend, la formation française pourrait espérer de grandes choses.

 

 

11. EF Education-EasyPost

États-Unis | WorldTour | Classement UCI : 11e | Budget ≈ 20m €

Richard Carapaz, Ben Healy, Neilson Powless... Il y a du talent dans cette équipe EF Education-EasyPost. Et quand on y ajoute les jeunes pousses Archie Ryan et Darren Rafferty, la formation de Jonathan Vaughters a de quoi faire. Même si elle ne possède pas de top sprinteur, ce qui lui empêche d'aller chercher un meilleur classement UCI, l'écurie américaine peut être sereine en entamant cette saison 2024.

 

10. Groupama-FDJ

France | WorldTour | Classement UCI : 7e | Budget ≈ 22m €

La Groupama-FDJ est à un vrai tournant de son histoire. Avec les départs de Thibaut Pinot et Arnaud Démare, c'est une page qui se tourne. Si ces derniers n'ont sur le papier pas été remplacé - ce qui les fait descendre dans ce classement - Marc Madiot possède d'excellents "prospects" dans son effectif, avec les Romain Grégoire, Lenny Martinez..., qui s'ajoutent aux David Gaudu, Stefan Küng et Valentin Madouas. Attention tout de même au manque de profondeur dans l'effectif, ce qui pourrait leur jouer des tours dans les années à venir.

 

 

9. Team Jayco AlUla

Australie | WorldTour | Classement UCI : 13e | Budget ≈ 20m €

La formation Jayco AlUla ne fait pas beaucoup de bruit, mais travaille sérieusement. En plus de Simon Yates, Dylan Groenewegen et Michael Matthews, l'équipe australienne a ajouté des forces vives à son effectif pour 2024 avec les arrivées de Caleb Ewan, Mauro Schmid, Luke Plapp... de quoi envisager l'avenir avec de grandes ambitions.

 

8. Bahrain Victorious

Bahreïn | WorldTour | Classement UCI : 6e | Budget ≈ 25m €

Si elle perd depuis quelques années certains de ses meilleurs coureurs, la formation Bahrain Victoirous n'en reste pas moins très compétitive. Avec la présence de Matej Mohoric, Pello Bilbao, Phil Bauhaus, Wout Poels, Damiano Caruso, Santiago Buitrago... l'équipe du Golfe s'assure une dizaine de victoires en WorldTour, comme elle le fait depuis plusieurs saisons. De quoi faire partie des meilleures équipes du peloton.

 

7. Lidl-Trek

États-Unis | WorldTour | Classement UCI : 5e | Budget ≈ 35m €

De la 7e à la 3e place de ce classement, les positions sont très resserrées et chaque équipe peut être interchangeable. Mais l'on commence ce top 7 avec la Lidl-Trek. Déjà très performante en 2023, l'écurie américaine a réalisé un mercato XXL, afin de passer à nouveau un cap. Quand l'on ajoute Tao Geoghegan Hart, Jonathan Milan ou encore Andrea Bagioli, à une équipe qui comptait déjà Mads Pedersen, Mattias Skjelmose, Gulio Ciccone... dans ses rangs, on peut s'attendre à de grandes choses.

 

6. INEOS Grenadiers

Grande-Bretagne | WorldTour | Classement UCI : 4e | Budget ≈ 50m €

Alors qu'elle était considérée comme la meilleure équipe au monde il y a encore 4 ou 5 ans de ça, INEOS Grenadiers n'est plus à un tel niveau aujourd'hui. Malgré son très gros budget, la formation britannique est en manque criant de résultats sur les grandes courses du calendrier et est en pleine crise institutionnelle. Toujours à la recherche de sa superstar depuis le départ de Chris Froome, INEOS Grenadiers peut tout de même compter sur un effectif homogène emmené par les Tom Pidcock, Filippo Ganna, Geraint Thomas, Carlos Rodriguez... ce qui lui assure cette 6e place.

 

5. Soudal Quick-Step

Belgique | WorldTour | Classement UCI : 3e | Budget ≈ 30m €

La formation de Patrick Lefevere fait partie du Panthéon du cyclisme, notamment pour ses résultats sur les Classiques. Mais la Soudal Quick-Step délaisse petit à petit ce côté-là, pour se concentrer sur les Grands Tours, autour d'un certain Remco Evenepoel. Malgré la présence d'autres très bons coureurs, comme Tim Merlier ou Mikel Landa, la superstar belge porte quasiment à lui tout seul la lourde responsabilité de faire briller le Wolfpack. Une tâche difficile mais pas insurmontable quand on connaît le talent du bonhomme.

 

 

4. BORA-hansgrohe

Allemagne | WorldTour | Classement UCI : 10e | Budget ≈ 30m €

La BORA-hansgrohe va passer dans une autre dimension lors de cette saison 2024, puisqu'elle a réalisé le plus gros coup du mercato depuis un long moment. Avec l'arrivée de Primoz Roglic, l'équipe allemande tient pour la première fois dans ses rangs un concurrent à la victoire finale sur le Tour de France et tout simplement l'un des meilleurs coureurs de ces dernières années. Si le Slovène attire naturellement toute la lumière, il ne faut pas oublier la présence de Jai Hindley, Aleksandr Vlasov ou encore Sam Welsford, qui font eux aussi partie de l'élite du cyclisme mondial.

 

3. Alpecin-Deceuninck

Belgique | WorldTour | Classement UCI : 8e | Budget ≈ 20m €

Si son manque de profondeur d'effectif ne lui permet pas de viser plus haut, la formation Alpecin-Deceuninck tire le plein potentiel de ses hommes. Emmenée par les deux extra-terrestres que sont Mathieu van der Poel et Jasper Philipsen, l'écurie belge excelle sur les Classiques et les sprints. Un terrain de chasse sur lequel elle est quasiment imprenable, ce qui lui octroie cette 3e place.

 

2. UAE Team Emirates

Émirats Arabes Unis | WorldTour | Classement UCI : 1er | Budget ≈ 60m €

Loin devant ses concurrents à la 2e place, mais pas encore au niveau de la première, UAE Team Emirates est bien installée à la 2e position de ce classement. Bien sûr, quand on pense à cette équipe, on pense à Tadej Pogacar, qui est sans conteste le meilleur coureur du monde. Mais le Slovène est loin d'être seul, puisque son équipe possède l'effectif le plus homogène que l'on a jamais vu. Si vous transférez le 20e meilleur coureur d'UAE Team Emirates dans une autre formation, il serait sûrement l'un des éléments moteurs de cette équipe. Tout simplement impressionnant !

 

 

1. Team Visma | Lease a Bike

Pays-Bas | WorldTour | Classement UCI : 2e | Budget ≈ 55m €

Incontestablement la meilleure équipe du peloton depuis 3 ou 4 ans, que dire sur la Visma | Lease a Bike qui n'a pas encore été dit ? Malgré la perte de Primoz Roglic, la formation néerlandaise compte toujours Jonas Vingegaard et Wout Van Aert dans ses rangs, deux des meilleurs coureurs au monde. Derrière ces deux-là, on retrouve une équipe ultra homogène emmenée par Olav Kooij, Sepp Kuss, Christophe Laporte, Matteo Jorgenson, Cian Uijtdebroeks... Dans tous les compartiments du jeu, la Visma | Lease a Bike fait partie des meilleures équipes. Que ce soit en montagne, sur les sprints, sur les Classiques... bref, de quoi faire trembler la planète cycliste.

 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE

Lennert Van Eetvelt va subir une petite opération à un genou

ROUTE

Plus de sécurité dans le vélo... et la parole aux coureurs, la vidéo

ROUTE

Lefevere : "Alaphilippe a couru blessé ? Il a eu le dernier mot... "

L'info en continu

07:07 Agenda Liège-Bastogne-Liège, Tour de Turquie... votre programme ce dimanche 02:13 Route Plus de sécurité dans le vélo... et la parole aux coureurs, la vidéo 20/04 Média Vos vidéos sont sur Dailymotion Cyclism'Actu, abonnez-vous ! 20/04 Liège-Bastogne-Liège Parcours, favorites... La 8e Doyenne Femmes dimanche 20/04 Gravel Alejandro Valverde a encore remporté La Indomable... un Français 2e 20/04 Route Lefevere : "Alaphilippe a couru blessé ? Il a eu le dernier mot... " 20/04 Liège-Bastogne-Liège Parcours, profil, favoris... la 110e de "La Doyenne" 20/04 Rétro Classiques Les "Cloches de Pâques", piégées à Liège-Bastogne-Liège 20/04 Liège-Bastogne-Liège Romain Bardet : "Petits yeux, et petite nuit..." 20/04 Tour de Turquie Le 59e Tour of Türkiye... parcours, favoris et profils 20/04 Liège-Bastogne-Liège Kévin Vauquelin : "Avec Pogacar... ça va être dur" 20/04 Liège-Bastogne-Liège Tadej Pogacar : "Attaquer à 100 km avec Van der Poel !" 20/04 Liège-Bastogne-Liège Évita Muzic : "On sera là pour viser la victoire" 20/04 Liège-Bastogne-Liège Benoît Cosnefroy : "Il y a un sentiment d'inachevé..." 20/04 Liège-Bastogne-Liège La Maison du Cyclisme Liège-Bastogne-Liège a ouvert 20/04 Interview Alexis Vuillermoz : "On me racontait les histoires de Voeckler..." 20/04 Tour de Turquie Mark Cavendish : "J'essaierai d'améliorer mon record" 20/04 Liège-Bastogne-Liège Juliette Labous : "Viser le podium... voire la gagne" 20/04 Liège-Bastogne-Liège Tom Pidcock : "Hâte de relever le défi, de souffrir..." 20/04 Liège-Bastogne-Liège Mathieu van der Poel : "Gagner... oui, c'est possible"
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ

Nos Partenaires

Publicité RM
pub STOP PUBpub Velo-Identity
Publicité AMS

Sondage

Mathieu van der Poel vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2024, vous y croyez ?







Publicité
Publicité
-
-