Tirreno-Adriatico
Tirreno-Adriatico - Bardet à terre : 'Ça laisse un goût amer' Photo : @AG2RLMCyclisme

Tirreno-Adriatico - Bardet à terre : "Ça laisse un goût amer"

Romain Bardet a perdu gros lors de la sixième étape de ce Tirreno-Adriatico. Emporté comme beaucoup par la chute de Fernando Gaviria, l'Auvergnat, qui a pu repartir normalement, a perdu un temps précieux dans l'optique du classement général. Arrivé 50" après Marcel Kittel en compagnie notamment de Domenico Pozzovivo (Bahrain Merida), le leader d'AG2R La Mondiale se retrouve ce soir à la 14ème place, à 1'43" de Michal Kwiatkowski et à près d'une minute de Jaime Roson (Movistar), qui occupe la dixième place. Alors qu'il ne reste plus qu'un contre-la-montre de 10 km, le top ten semble bel et bien hors d'atteinte. Alexandre Geniez, qui a travaillé pour tenter de ramener son leader sur le peloton, expliquait ainsi sa mésaventure : "La chute intervient dans une partie où il y a vent de face. Tout le monde veut remonter, se replacer. Il y avait de la nervosité. C'est dommage, même si on a réussi à s'organiser pour limiter les écarts. Devant, c'était l'emballage final donc ça roulait fort."

La chute de Bardet dans la 6ème étape de Tirreno-Adriatico

De son côté, le directeur sportif de l'équipe, Didier Jannel, ne cachait pas sa déception sur le site de la formation terre et ciel : "C'est très frustrant parce qu'on bataille tous les jours pour essayer de combler le retard pris lors du contre-la-montre par équipes et rentrer dans le top 10. C'était la dernière étape avant le chrono final. Les gars ont travaillé pour ne pas perdre de temps tous les jours, Romain a montré qu'il marchait. On voulait faire le meilleur classement général possible, et là, tout s'écroule. On abordait le contre-la-montre de la dernière étape avec de la motivation. Romain pouvait rentrer dans le top 10 [NDLR : Bardet n'était qu'à six secondes de la dixième place avant l'étape]. Il faut se remobiliser parce qu'il doit travailler son point faible, l'exercice individuel, mais ça laisse un vrai goût amer." Même si la chute a plombé les espoirs du Français au classement général, l'un des enseignements de la semaine, c'est certainement le résultat du contre-la-montre par équipes de 21.5 km, où AG2R a concédé quasiment une minute au Team Sky de Geraint Thomas et Chris Froome. Lorsqu'on sait que le Tour de France en propose un de 35 km dès la troisième étape, cela fait un peu peur. Si Bardet a rassuré, et même surpris son monde en brillant sur les Strade Bianche, laissant présager qu'il pouvait s'en sortir sur l'étape des pavés le 15 juillet prochain, le contre-la-montre par équipes reste donc un réel point d'interrogation. 

Classement de l'étape 6

1ALLKITTEL MarcelKatusha-Alpecin3h49'54''
2SLKSAGAN PeterBora-Hansgrohem.t.
3ARGRICHEZE MaximilianoQuick-Step Floorsm.t.
4ITAMODOLO SachaTeam EF Education Firstm.t.
5CZESTYBAR ZdenekQuick-Step Floorsm.t.
6BELDEBUSSCHERE JensLotto Soudalm.t.
7ITACANOLA MarcoNippo - Vini Fantinim.t.
8ITACONSONNI SimoneUAE Team Emiratesm.t.
9MOLGROSU Eduard MichaelNippo - Vini Fantinim.t.
10ALLZABEL RickKatusha-Alpecinm.t.

Classement général provisoire après l'étape 6

1POLKWIATKOWSKI MichalTeam Sky25h21'22''
2ITACARUSO DamianoBMC Racing Team+ 3''
3ESPLANDA MEANA MikelMovistar Team+ 23''
4GBRTHOMAS GeraintTeam Sky+ 29''
5COLURAN RigobertoTeam EF Education First+ 34''
6GBRYATES AdamMitchelton-Scott+ 36''
7ITAFORMOLO DavideBora-Hansgrohe+ 37''
8BELBENOOT TiesjLotto Soudal+ 39''
9NZLBENNETT GeorgeTeam LottoNL - Jumbo+ 41''
10ESPROSON JaimeMovistar Team+ 47''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Matthieu METIN


Brèves

Transferts


Sondage

Que retenez-vous de ce 73e Tour d'Espagne ?









Partenaires