Route
Route - Wout Van Aert autorisé à courir en 2019, mais... Photo : Sirotti

Route - Wout Van Aert autorisé à courir en 2019, mais...

Bonne nouvelle pour Wout Van Aert ! Le triple champion du monde de cyclo-cross vient d'être autorisé à courir sur route en 2019 par l'UCI, après des semaines de conflit avec son ancienne équipe Sniper Cycling (même si la bataille juridique est toujours en cours entre le Belge et son ex-formation). C'est Walter Van Steenbrugge, l'avocat de Van Aert, qui l'a affirmé auprès de nos confrères de Belga. "Nous avons reçu un message officiel de l’unité légale de l’UCI indiquant que Wout van Aert peut négocier librement avec un nouvel employeur, dans la mesure où ce transfert est réalisé avant le 31 décembre 2018. Cela signifie que Wout Van Aert peut désormais entamer des négociations avec une nouvelle équipe, afin qu’il puisse débuter la prochaine saison de cyclisme sur route", a-t-il expliqué jeudi dernier.

Wout Van Aert : "Un rêve d'être au départ de Paris-Roubaix"

Cependant, la situation n'est pas si simple que ça. En effet, Cyclingnews s'est procuré la lettre que l'UCI a envoyé aux avocats de Van Aert. Dans celle-ci, l'instance confirme bien que le Belge peut s'engager avec une équipe à condition de le faire avant le 31 décembre. Mais l'UCI explique aussi qu'elle "suit attentivement l'affaire et se réserve la possibilité de prendre des mesures disciplinaires contre tous les acteurs impliqués dans le cas où la justice belge juge que le coureur a violé les termes de son contrat". Pour Sniper Cycling, les nouvelles données par l'avocat de Van Aert "sont incomplètes et trompeuses. Ce n'est pas un feu vert. En fait, toute équipe qui voudrait l'engager s'expose à des sanctions", affirme Rudi Desmet, avocat de Sniper Cycling.

La justice belge ne devrait pas rendre de verdict avant octobre ou novembre 2019 concernant cette affaire. En théorie, Van Aert aura donc fait toute la saison 2019 sur route, mais il s'exposerait (et sa nouvelle équipe également) à des sanctions si ça ne tourne pas en sa faveur. Pas d'inquiétude cependant pour son avocat : "La décision est très claire. Ils précisent à la fin de la lettre qu'ils vont suivre l'affaire, et que si on donne des faux éléments ils la reverront, mais il n'y a rien de concret qui nous fait craindre quoique ce soit. C'est une expression classique. La décision est très claire, et il n'y a pas 1% de doute concernant le futur de Wout Van Aert", assure-t-il. Une chose est sûre, le feuilleton Van Aert est loin d'être terminé. Pour le moment, il s'est donc mis à la recherche d'une équipe pour l'an prochain, qui pourrait être la LottoNL-Jumbo, avec qui il a déjà prévu de s'engager en 2020.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY