Giro
Giro - P. Lefevere porte plainte contre l'organisation Photo : Sirotti

Giro - P. Lefevere porte plainte contre l'organisation

 

Giro d'Italia 2014 Etape 16

La 16ème étape du Giro 2014, courue sous des conditions climatiques dantesques, n'a pas fini de faire couler de l'encre... En effet, mardi après l'étape de nombreux coureurs et managers critiquaient ouvertement l'organisation. Ce mercredi matin, le manager général de l'équipe Omega Pharma-Quick StepPatrick Lefevere a même décidé de déposer une plainte et exige un dédommagement, pour la perte du maillot rose. Lefevere explique que son coureur, Rigoberto Uran, a perdu son maillot rose à cause de l'annonce de l'organisation : "La descente du Stelvio est neutralisée". Lefevere dit que son équipe a bien respecté l'annonce, mais que la Movistar de Nairo Quintana, nouveau maillot rose, ne l'a pas respecté.

"Je prends un avocat et exige un dédommagement pour la perte du maillot rose qui résulte de cet incident. Je ne doute pas que Quintana est le meilleur grimpeur de la course, mais il n'empêche qu'il n'aurait pas pris la tête du classement mardi si les choses s'étaient déroulées normalement. Il ne pouvait pas rouler devant les motos vu le drapeau rouge et ne s'en est pourtant pas privé. Il a ainsi bénéficié d'un cadeau de 2 minutes qui lui a permis de dépasser notre coureur au classement général. Cela nous coûte de la publicité, et donc de l'argent, que notre avocat va tenter de récupérer en obtenant un dédommagement", explique Lefevere sur la "RTBF".

En tout cas, Lefevere a bien préparé son coup. Il affirme avoir toutes les preuves en mains pour gagner cette bataille juridique. "J'ai notamment des copies du communiqué annonçant la neutralisation et les Tweets qui le confirmaient. J'ai aussi les photos des motos avec le drapeau rouge", détaille-t-il. Selon les organisateurs de la course, "RadioCorsa" a annoncé à tort la neutralisation de la course. "C'est finalement cela le plus gros scandale. Ils veulent tout mettre sur le dos de l'opérateur-radio...", s'exclame le manager d'OPQS, très remonté.

Lefevere demande même à Mauro Vegni de démissionner de son poste de directeur du Tour d'Italie. "Souvenez-vous de 2013. De Milan-San Remo puis du Giro. Et maintenant l'étape de mardi sur ce Giro 2014. Mauro Vegni doit rentrer à la maison. Pour moi, il devrait démissionner. Il ne se soucie pas des coureurs. Ce n'est pas la première fois, et c'est toujours lui"a déclaré Lefevere sur "cyclingnews".

"Sur le haut du Stelvio, la radio a dit qu'il y aurait des motos avec des drapeaux et qu'aucun risque ne serait pris et que, à la fin de la descente chaque groupe attendrait les autres, pour repartir ensemble. Puis après le Giro d'Italia a retiré le Tweet sur la neutralisation. Comment pouvez-vous être plus lâche que cela ? Ils mettent la culpabilité sur l'homme de la radio. Ce n'était pas sa décision à lui. Je pense qu'ils ont juste changé d'avis parce qu'ils étaient heureux de voir Quintana, Hesjedal et Rolland à l'avant. C'était agréable pour le Giro. Ce n'est pas la façon dont vous devez gérer une course ! Appelez Riis, appelez Guercilena, appelez Martinelli, et d'autres. Ils étaient tous en colère parce que leurs coureurs s'arrêtaient en haut du Stelvio, pour changer de vêtements", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Alexis ROSE