Weekly News

Scott, nouveau partenaire de GreenEDGE


Le projet GreenEDGE commence à faire ses premiers pas importants sur la scène internationale du cyclisme. Les organisateurs, qui espèrent obtenir la licence World Tour en 2012, ont annoncé qu'ils ont trouvé un accord avec la firme Scott.

Après avoir espéré faire le saut dans le grand bain avec Pegasus Sport, Scott a voulu faire confiance au projet Australien. Pour Shayne Bannan, le directeur général du projet GreenEDGE, c'est une très bonne nouvelle : "La priorité était de trouver rapidement un accord avec un fabricant de vélo pour être assuré d'avoir le meilleur équipement possible pour nos futurs coureurs", explique l'Australien à Velonation. "Certaines classiques peuvent durer jusqu'à sept heures, il faut donc essayer de dépenser le minimum d'énergie avec le meilleur équipement possible. C'est cela qui peut faire l'avantage entre une seconde et une première place. Ce genre d'engagement nous permet d'avoir un avantage sérieux sur nos rivaux."

Pascal Ducrot, président de la firme Scott, exprime aussi son enthousiasme pour cette nouvelle aventure : "Unir nos forces avec ce projet est très excitant. Shayne Bannan est quelqu'un qui a déjà connu beaucoup de succès dans ce sport. Il a une très bonne connaissance et c'est avec des projets de ce style que nous resterons parmi les meilleurs fabricants dans le peloton."

Bannan avait déjà signalé que dans son équipe, il espérait avoir au moins 75% de coureurs Australiens. Des rumeurs annoncaient la venue de Richie Porte, Matthew Goss ou encore Stuart O'Gardy.

Publiée le

Partager cet article



Vous Ici? 2 Vous Ici? Ekoï

Par Renaud Breban

Publiée le



commentaires

  1. blandan

    michmich48@ c pas possible des equipes apparaissent puis disparaissent,changent de sponsor,de moyens,et des equipes se contentent du continental pro,l essentiel est de participer a un grand tour(tour d espagne pour euskaltel par exemple qui pense abandonner le pro tour)et ensuite essaient de se faire inviter sur les autres sachant que leur programme est essentiellement basé en espagne ou ils sont sur d etre,c le cas d europcar chez nous!tu comprends pourquoi les australiens veulent acceder directement,ils v eulent l acces aux plus grandes surtout si ils montent une grosse equipe et c normal,puisqu avec aso ils n ont aucune chance de participer au tour!

    il y a 1369 jours

  2. michel48

    Et ... hop !! Je suis nouveau, j'arrive de nul part et je VEUX être World Tour... tout ça parce que je suis Australien et que le cyclisme doit se mondialiser. On a vu ce que ça donne avec Pegasus, entre autre. Ce qu'il faudrait, c'est que chaque nouvelle équipe fasse ses preuves d'abord 1 an en Continentale Pro comme Saur ou Geox. On verrait ainsi comment il se positionne dans les classements Continentaux Tour.

    il y a 1369 jours

  3. Masere

    Rien que ces trois là sont de meilleures têtes d'affiche que le projet Pegasus. Que ce soit au niveau du niveau comme des points. Pegasus avait beaucoup de bons coureurs, aucun leader, Goss et Porte semblent donc de bonnes cibles pour ce projet

    il y a 1369 jours


  4. Réagissez à cet article

    Pour pouvoir réagir à cet article, vous devez vous identifier ou créer votre compte utilisateur. Il s'agit du même compte que vous utilisez pour le forum.

     

    Je créé mon compte

    Pour créer votre compte utilisateur que vous pourrez utiliser partout sur le site, merci de vous rendre sur le formulaire d'inscription du forum en cliquant ici

    Pour poster un commentaire, il vous suffira de fermer la fenêtre ou l'onglet qui va s'ouvrir puis de recharger cette page.

    Je m'identifie

    *

    *

Toujours plus de Cyclisme