VTT - Ferrand-Prévot : «Je ne veux pas être en forme maintenant»
VTT
Photo : PFP Media / @3solagence - Paul Foulonneau

VTT - Ferrand-Prévot : «Je ne veux pas être en forme maintenant»

Comme elle le fait régulièrement, Pauline Ferrand-Prévot a donné de ses nouvelles en ce début de printemps dans un communiqué de presse. Récente deuxième d'une course en Italie derrière sa jeune compatriote Loana Lecomte, la championne du monde de VTT cross-country va disputer dans quelques semaines des compétitions importantes, dont les manches de Coupe du monde d'Albstadt (Allemagne, 6-9 mai) et de Nove Mesto (République Tchèque, 13-16 mai). "Albstadt n'est pas celle que je préfère. Ce n'est pas un endroit où je me sens particulièrement bien, mais elle a le mérite d'être dure et d'ouvrir la saison. Ça va être bien de retrouver tout le monde."

Vidéo - De gros objectifs pour Pauline Ferrand-Prévot en 2021

 

"Je veux aller vers les belles victoires, celles que je n'ai pas, dont on se souvient"

Focalisée avant tout sur les Jeux olympiques de Tokyo - elle disputera son épreuve le mardi 27 juillet - et les Championnats du monde de Val di Sole (25-29 août), Pauline Ferrand-Prévot sait qu'elle ne sera pas au top de sa forme sur les premières grosses courses de la saison et ne s'inquiétera pas en cas de défaites. "Mon approche a changé. Je sais accepter, lâcher prise sur certaines courses côté résultats. Il y a plusieurs visions de la performance : performer toute l’année, moi, ça n'est pas ça que je recherche, je l’ai déjà fait. Je veux aller vers les belles victoires, celles que je n'ai pas, dont on se souvient", explique la Marnaise.

 

"Sur ce début de saison, je me sens bien, donc c'est bon pour le moral"

"Je ne veux pas être en forme maintenant car je veux me laisser le temps d’arriver au plus haut niveau et y rester un peu pour les dates qui comptent le plus. On ne pourra pas être toutes à 100 % tout le temps, il va y avoir des fluctuations. Ça va forcément changer entre Albstadt-Nove Mesto et les JO, et entre les JO et les Mondiaux. Il faudra donc accepter d’être moins bien sur certaines courses [...] Albstadt n’est pas l'objectif de ma saison, je sais que je ne vais pas survoler le truc. J'espère juste être bien, avoir de bonnes sensations, faire de mon mieux avec ce que j’ai fait avant. Déjà, sur ce début de saison, je me sens bien, donc c'est bon pour le moral", conclut-elle.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité