Tour de Suisse - Coup double pour Van der Poel, qui mate les Français
Tour de Suisse
Photo : @AlpecinFenix / Photo News

Tour de Suisse - Coup double pour Van der Poel, qui mate les Français

Les jours se suivent et se ressemblent pour Mathieu van de Poel (Alpecin-Fenix), qui a remporté ce mardi à Pfaffnau la 3e étape du Tour de Suisse. Impressionnant de puissance lors du sprint final, le champion des Pays-Bas n'a laissé aucune chance à ses adversaires, et notamment à Christophe Laporte (Cofidis) et Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), qui terminent respectivement deuxième et troisième de cette étape.

Vidéo - Tour de Suisse - Mathieu van der Poel remporte la 3e étape

 

Julian Alaphilippe est toujours deuxième du classement général

Michael Matthews (Team BikeExchange) et Maximilian Schachmann (BORA-hansgrohe) complètent le top 5 du jour, tandis qu'Anthony Turgis (Team Total Direct Energie) a pris la neuvième place. Grâce aux 10 secondes de bonifications engrangées à l'arrivée, Mathieu van der Poel endosse le maillot jaune de leader du classement général au détriment de Stefan Küng (Groupama-FDJ), arrivé au sein du peloton et désormais troisième à 4 secondes. Ayant également pris des bonifications, Julian Alaphilippe est deuxième à 1 seconde du nouveau leader de la course. Suivent Maximilian Schachmann à 6 secondes et Mattia Cattaneo (Deceuninck-Quick Step) à 13 secondes.

 

Une échappée de quatre coureurs, Mathieu van der Poel secoue le peloton

Dès le départ, quatre coureurs se détachent et forment l'échappée du jour. Les hommes de tête se nomment Rémy Rochas (Cofidis), Ben King (Rally Cycling), Mathias Frank (AG2R Citroën Team) et Claudio Imhoff (sélection de Suisse). Derrière, ce sont le Team BikeExchange et l'équipe Alpecin-Fenix qui roulent, et ce afin que Michael Matthews et Mathieu van der Poel, les deux grands favoris du jour, puissent s'expliquer à l'arrivée à Pfaffnau. C'est ainsi qu'à 50 kilomètres du but, l'écart entre le quatuor et le peloton est un peu inférieur à 4 minutes.

Et il n'est plus que d'1'10" au pied de la montée de Rütsch (3,4 km à 6,1%), dont le sommet est situé à 24 bornes de l'arrivée. Dans cette ascension difficile, le groupe de tête perd Claudio Imhoff, avant que Rémy Rochas ne passe à l'attaque et distance tous ses rivaux. Et dans le peloton, c'est Mathieu van der Poel qui place une banderille ! Le champion des Pays-Bas est suivi par Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), Richard Carapaz et Eddie Dunbar (INEOS Grenadiers), Esteban Chaves (Team BikeExchange), Michael Woods (Israel Start-Up Nation) et Omar Fraile (Astana-Premier Tech).

 

Julian Alaphilippe tente un coup, les Total Direct Energie aussi !

Rémy Rochas est alors repris et un regroupement intervient quelques centaines de mètres après le sommet, mais ça ne calme pas Julian Alaphilippe, qui place un contre et part seul. Le champion du monde parvient à prendre une dizaine de secondes d'avance sur un peloton amaigri, mais il est repris quelques kilomètres plus tard, les INEOS Grenadiers ayant pris les commandes. Après une attaque d'Anthony Turgis (Team Total Direct Energie) vite étouffée, c'est son coéquipier Pierre Latour qui tente quelque chose, accompagné d'Amund Grondahl Jansen (Team BikeExchange).

 

Ivan Garcia Cortina y a cru, Mathieu van der Poel intouchable

Mais le peloton revient une nouvelle fois sur les fugitifs, avant qu'Ivan Garcia Cortina (Movistar Team) ne réussisse à sortir en solitaire à 8 bornes de Pfaffnau. L'Espagnol fait un bel effort et met en difficulté les équipiers de Mathieu van der Poel et de Michael Matthews, qui s'allient pour rentrer sur le coureur de tête. Ils reçoivent également l'aide du Team Total Direct Energie, et toute cette main d'oeuvre condamne Garcia Cortina, qui se fait reprendre à moins d'un kilomètre de l'arrivée. Dans un sprint en faux plat montant, Mathieu van der Poel fait ensuite sa loi, le démarrage du Néerlandais à 300 mètres de la ligne ayant cloué sur place tous ses adversaires. Il remporte ainsi sa deuxième étape consécutive et s'empare du maillot jaune.

Classement de la 3è étape

1NEDVAN DER POEL MathieuAlpecin-Fenix4h24'26''
2FRALAPORTE ChristopheCofidis, Solutions Creditsm.t.
3FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Stepm.t.
4AUSMATTHEWS MichaelTeam BikeExchangem.t.
5ALLSCHACHMANN MaximilianBora-Hansgrohem.t.
6DANKAMP EGESTED AlexanderTrek-Segafredom.t.
7BELBENOOT TiesjTeam DSMm.t.
8ESPFRAILE MATARRANZ OmarAstana-Premier Techm.t.
9FRATURGIS AnthonyTeam TotalEnergiesm.t.
10CANWOODS MichaelIsrael Start-Up Nationm.t.

Classement général provisoire après la 3è étape

1NEDVAN DER POEL MathieuAlpecin-Fenix8h49'14''
2FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step+ 1''
3SUIKUNG StefanGroupama-FDJ+ 4''
4ALLSCHACHMANN MaximilianBora-Hansgrohe+ 6''
5ITACATTANEO MattiaDeceuninck-Quick Step+ 13''
6ESPGARCIA CORTINA IvanMovistar Team+ 16''
7EQUCARAPAZ RichardINEOS Grenadiers+ 17''
8USAPOWLESS NeilsonEF Education-Nippo+ 29''
9DANKRON AndreasLotto Soudal+ 37''
10COLURAN RigobertoEF Education-Nippo+ 39''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion du monde sur route ?



















Partenaires

Publicité
Publicité