Tour de Romandie - Marc Soler fait coup double, Rohan Dennis à terre
Tour de Romandie
Photo : @TourdeRomandie

Tour de Romandie - Marc Soler fait coup double, Rohan Dennis à terre

Sous une pluie battante, Marc Soler (Movistar) a réalisé un joli numéro sur la 3e étape du Tour de Romandie. L'Espagnol est sorti du groupe des leaders dans la dernière bosse et n'a jamais été revu par ses concurrents. Au final, il s'est imposé en solitaire avec 22'' d'avance sur le premier peloton réglé au sprint par Magnus Cort Nielsen (EF Education-Nippo) devant Peter Sagan (Bora-Hansgrohe).

Vidéo - Tour de Romandie - Marc Soler remporte la 3e étape

 

Dennis victime d'une chute, Kruijswijk et Lopez ont perdu du temps

Grâce à ce succès, Marc Soler prend les commandes du classement général au détriment de Rohan Dennis (INEOS Grenadiers), qui a été victime d'une chute dans le final, et il devance de 14'' les deux coureurs de l'équipe INEOS Grenadiers, Geraint Thomas et Richie Porte. Plusieurs autres leaders ont également perdu du temps, comme Jesus Herrada (Cofidis) et Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma), qui ont coupé la ligne dans le même groupe que Dennis, à 1'21'' du vainqueur. Miguel Angel Lopez (Movistar) a terminé encore plus loin, à près de 3 minutes.

 

Sept coureurs à l'avant avec quatre Suisses, dont Stefan Küng

Une échappée de 7 coureurs se forme en début de course, avec 4 Suisses : Stefan Küng (Groupama-FDJ), Stefan Bissegger (EF Education-Nippo), Matthias Reutimann (Swiss Cycling) et Johan Jacobs (Movistar), qui sont accompagnés des Belges Sander Armée (Qhubeka Assos) et Kobe Goossens (Lotto Soudal) et du Britannique Charles Quaterman (Trek-Segafredo). Comme lors des jours précédents, le peloton emmené par les INEOS Grenadiers ne laisse pas énormément de marge aux fuyards, qui ne vont jamais compter plus de 4' d'avance.

Alors que la pluie redouble d'intensité, le peloton accélère légèrement le rythme sur le circuit final, et des coureurs sont distancés. À 50 kilomètres du but, le peloton est revenu à environ 2' des hommes de tête, qui accélèrent eux aussi. Armée, Quaterman puis Reutimann lâchent alors prise, et on ne retrouve plus que 4 coureurs à l'avant. L'écart avec le peloton remonte, si bien qu'à 35 kilomètres de l'arrivée, Küng, Bissegger, Goossens et Jacobs comptent 2'30'' d'avance.

 

L'échappée résiste, Küng et Dennis chutent !

Le peloton se méfie des quatre coureurs à l'avant, et les équipes Bora-Hansgrohe de Peter Sagan et Bahrain-Victorious de Sonny Colbrelli prennent en main la poursuite. Les hommes de tête résistent bien, mais le peloton se rapproche à grands pas et ne compte plus qu'une minute de retard à un peu moins de 20 kilomètres de l'arrivée, alors que se profilent les deux dernières difficultés du jour. Dès le pied de la première bosse, Küng fait le forcing et s'envole avec Goossens, mais le peloton est juste derrière, emmené par Rohan Dennis en personne avec dans sa roue ses coéquipiers Geraint Thomas et Richie Porte. Dans la descente sur une route détrempée, Küng est victime d'une lourde chute et tape une botte de paille, mais le Suisse se relève et repart, même si ses chances de victoire sont réduites à néant. Derrière, Dennis est lui aussi victime d'une chute, et d'autres coureurs sont sans doute impliqués.

 

Le finish de folie de Marc Soler

Devant, Goossens est désormais tout seul et ne se pose pas de questions dans la dernière ascension. Le jeune Belge possède plus de 30'' d'avance, mais derrière on assiste à plusieurs attaques, d'abord de Michael Woods (Israel Start-Up Nation) puis de Sepp Kuss (Jumbo-Visma), mais aucun favori ne parvient à sortir seul. Cependant, toutes ces accélérations sont fatales à Goossens, qui est repris peu avant le sommet, et c'est le moment que choisit Marc Soler (Movistar) pour placer une grosse attaque. L'Espagnol est pris en chasse par son compatriote Ion Izagirre (Astana-Premier Tech), mais derrière, ce qu'il reste du peloton (une vingtaine de coureurs, dont Sagan et Colbrelli) est déjà loin. Soler finit très fort et sous la flamme rouge, il compte toujours 25'' d'avance sur le peloton, qui a repris Izagirre. Soler s'impose finalement en solitaire avec une vingtaine de secondes d'avance sur le peloton réglé par Magnus Cort Nielsen (EF Education-Nippo) devant Peter Sagan (Bora-Hansgrohe). Grâce à sa victoire, Soler s'empare du maillot de leader au détriment de Rohan Dennis avant l'étape reine samedi.

Classement de la 3è étape

1ESPSOLER GIMINEZ MarcMovistar Team3h58'35''
2DANCORT NIELSEN MagnusEF Education-Nippo+ 22''
3SLKSAGAN PeterBora-Hansgrohem.t.
4ITACOLBRELLI Sonny Bahrain Victoriousm.t.
5ESPIZAGIRRE GorkaAstana-Premier Techm.t.
6ITAULISSI DiegoUAE Team Emiratesm.t.
7BELVAN WILDER IlanTeam DSMm.t.
8USAKUSS SeppTeam Jumbo-Vismam.t.
9ESPIZAGIRRE INSAUSTI IonAstana-Premier Techm.t.
10PORCOSTA FARIA Rui AlbertoUAE Team Emiratesm.t.
11DANSKJELMOSE JENSEN MattiasTrek-Segafredom.t.
12FRACHAMPOUSSIN ClémentAG2R Citroenm.t.
13NEDKELDERMAN WilcoBora-Hansgrohem.t.
14ITACATTANEO MattiaDeceuninck-Quick Stepm.t.
15CANWOODS MichaelIsrael Start-Up Nationm.t.
16ITAMASNADA FaustoDeceuninck-Quick Stepm.t.
17SUIHIRSCHI MarcUAE Team Emiratesm.t.
18GBRTHOMAS GeraintINEOS Grenadiersm.t.
19BELGOOSSENS KobeLotto Soudalm.t.
20AUSHAMILTON LucasTeam BikeExchangem.t.

Classement général provisoire après la 3è étape

1ESPSOLER GIMINEZ MarcMovistar Team12h38'40''
2GBRTHOMAS GeraintINEOS Grenadiers+ 14''
3AUSPORTE RichieINEOS Grenadiersm.t.
4ITACOLBRELLI Sonny Bahrain Victoriousm.t.
5SUIHIRSCHI MarcUAE Team Emirates+ 16''
6ITACATTANEO MattiaDeceuninck-Quick Step+ 20''
7NEDKELDERMAN WilcoBora-Hansgrohe+ 21''
8BELVAN WILDER IlanTeam DSMm.t.
9USAKUSS SeppTeam Jumbo-Vismam.t.
10PORCOSTA FARIA Rui AlbertoUAE Team Emirates+ 24''
11ESPIZAGIRRE INSAUSTI IonAstana-Premier Tech+ 26''
12NEDARENSMAN ThymenTeam DSMm.t.
13ITAULISSI DiegoUAE Team Emirates+ 27''
14ITAMASNADA FaustoDeceuninck-Quick Step+ 28''
15ESPIZAGIRRE GorkaAstana-Premier Tech+ 30''
16CANWOODS MichaelIsrael Start-Up Nationm.t.
17AUSO'CONNOR BenAG2R Citroenm.t.
18DANSKJELMOSE JENSEN MattiasTrek-Segafredo+ 32''
19ITACARUSO DamianoBahrain Victoriousm.t.
20FRACHAMPOUSSIN ClémentAG2R Citroen+ 33''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter le 104e Tour d'Italie ?



















Partenaires

Publicité
Publicité