Tour de Romandie - Colbrelli la 2e étape, Hirschi 3e, Champoussin 4e
Tour de Romandie
Photo : @TourdeRomandie

Tour de Romandie - Colbrelli la 2e étape, Hirschi 3e, Champoussin 4e

Deuxième de la 1ère étape du Tour de Romandie hier derrière Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Sonny Colbrelli (Bahrain-Victorious) a pris sa revanche ce jeudi en remportant la 2e étape à Saint-Imier. L'Italien a été le seul sprinteur à s'accrocher dans la dernière ascension du jour, et il a ensuite réglé un groupe d'une trentaine de coureurs devant Patrick Bevin (Israel Start-Up Nation), Marc Hirschi (UAE Team Emirates) et Clément Champoussin (AG2R Citroën), qui prend une belle 4e place.

Vidéo - Tour de Romandie - Sonny Colbrelli remporte la 2e étape

 

Rohan Dennis reste leader

Alors qu'il s'est mué en coéquipier modèle dans le final pour ses leaders Geraint Thomas et Richie Porte, Rohan Dennis (INEOS Grenadiers) conserve tout de même la tête du classement général. Mais il a un nouveau dauphin en la personne de Patrick Bevin, qui profite des secondes de bonification obtenues pour grimper sur la deuxième march du podium provisoire, à 8'' de Dennis. Suivent Thomas et Porte, qui pointent à 9'' de leur coéquipier, puis Colbrelli, qui est désormais 5e à 9'' lui aussi.

 

Six hommes en tête

Après quelques minutes de bagarre, six coureurs parviennent à s'extirper du peloton pour former l'échappée du jour. Devant, on retrouve Davide Villella (Movistar), Hermann Pernsteiner (Bahrain-Victorious), Jonathan Caicedo (EF Education-Nippo), Antwan Tolhoek (Jumbo-Visma), Rein Taaramäe (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) et Chris Hamilton (Team DSM). Cependant, l'équipe INEOS Grenadiers décide de ne pas laisser trop d'avance à cette échappée et met rapidement en route en tête de peloton.

 

Rein Taaramäe tente le coup de loin

Les difficultés s'enchaînent et la situation ne bouge pas, avec les six échappés qui comptent toujours environ 2 minutes d'avance sur le peloton. À environ 50 kilomètres du but, alors que les hommes de tête semblent résignés, Taaramäe décide de sortir seul juste avant l'ascension des Pontins. l'Estonien fait belle impression et passe au sommet avec plus de 30'' d'avance sur ses anciens compagnons d'échappée - moins Tolhoek, qui est encore plus loin - et 2'30'' sur le peloton, qui est monté sur un rythme tranquille. Dans la descente, les poursuivants continuent de perdre du temps sur l'homme de tête et se font même reprendre par le peloton. Devant, Taaramäe ne se pose pas de questions et aborde la dernière difficulté du jour, la Vue-des-Alpes, avec toujours près de 2 minutes d'avance.

 

Quelques attaques de favoris, Rohan Dennis contrôle

Taaramäe a déjà beaucoup donné et il pioche logiquement dans cette ascension difficile. Derrière, le peloton, toujours emmené par les INEOS Grenadiers, roule sur un rythme élevé mais pas non plus insoutenable. Cela suffit cependant à revenir sur l'homme de tête, qui a décidé de ne plus insister. À 3 kilomètres du sommet, le peloton compte toujours une cinquantaine de coureurs, notamment parce que personne n'a accéléré. Les premières attaques arrivent enfin et quelques coureurs parviennent à prendre quelques mètres d'avance, dont Sepp Kuss (Jumbo-Visma), Ben O'Connor (AG2R Citroën), Michael Woods (Israel-Start-Up Nation), Kenny Elissonde (Trek-Segafredo) et Sébastien Reichenbach (Groupama-FDJ).

Ces coureurs sont dangereux et cela oblige donc l'équipe INEOS Grenadiers à réagir, mais la formation britannique n'a plus beaucoup d'hommes à disposition et c'est le maillot jaune Rohan Dennis en personne qui roule pour revenir. L'Australien continue d'imprimer le rythme une fois la jonction faite, et ça fait mal à beaucoup de monde puisqu'au sommet, le peloton ne compte plus qu'une trentaine de coureurs, alors qu'il ne reste que 17 kilomètres à parcourir.

 

Sonny Colbrelli a bien fait de s'accrocher

Parmi les coureurs présents dans le groupe de tête, on retrouve tous les meilleurs grimpeurs ainsi que quelques hommes rapides comme Patrick Bevin (Israel Start-Up Nation), Diego Ulissi (UAE Team Emirates) et ses coéquipiers Rui Costa et Marc Hirschi, mais surtout Sonny Colbrelli (Bahrain-Victorious), le seul vrai sprinteur à s'être accroché. En tout cas, c'est toujours Rohan Dennis qui imprime le rythme, mais l'Australien est ensuite relayé par Pernsteiner, un coéquipier de Colbrelli. Alors qu'on se dirige vers un sprint, Ben O'Connor attaque à 2 kilomètres du but, mais Dennis veille au grain. L'équipe Bahrain-Victorious prend alors les choses en main sous la flamme rouge pour emmener Colbrelli. L'Italien lance le sprint et parvient à résister jusqu'au bout à Patrick Bevin, qui doit se contenter de la 2e place, tandis que Marc Hirschi complète le podium et que le Français Clément Champoussin termine 4e.

Classement de la 2è étape

1ITACOLBRELLI Sonny Bahrain Victorious4h21'42
2NZLBEVIN PatrickIsrael Start-Up Nationm.t.
3SUIHIRSCHI MarcUAE Team Emiratesm.t.
4FRACHAMPOUSSIN ClémentAG2R Citroenm.t.
5ITAULISSI DiegoUAE Team Emiratesm.t.
6NEDKELDERMAN WilcoBora-Hansgrohem.t.
7BELVAN WILDER IlanTeam DSMm.t.
8ITAMASNADA FaustoDeceuninck-Quick Stepm.t.
9PORCOSTA FARIA Rui AlbertoUAE Team Emiratesm.t.
10ESPSOLER GIMINEZ MarcMovistar Teamm.t.
11ITACATALDO DarioMovistar Teamm.t.
12ITACATTANEO MattiaDeceuninck-Quick Stepm.t.
13DANSKJELMOSE JENSEN MattiasTrek-Segafredom.t.
14USAKUSS SeppTeam Jumbo-Vismam.t.
15ITAPETILLI SimoneUAE Team Emiratesm.t.
16ESPIZAGIRRE INSAUSTI IonAstana-Premier Techm.t.
17AUSHOWSON DamienTeam BikeExchangem.t.
18ESPHERRADA LOPEZ JesusCofidis, Solutions Creditsm.t.
19GBRTHOMAS GeraintINEOS Grenadiersm.t.
20FRAELISSONDE KennyTrek-Segafredom.t.

Classement général provisoire après la 2è étape

1AUSDENNIS RohanINEOS Grenadiers8h39'48"
2NZLBEVIN PatrickIsrael Start-Up Nation+ 8"
3GBRTHOMAS GeraintINEOS Grenadiers+ 9"
4AUSPORTE RichieINEOS Grenadiers+ 9"
5ITACOLBRELLI Sonny Bahrain Victorious+ 9"
6SUIHIRSCHI MarcUAE Team Emirates+ 11"
7ESPHERRADA LOPEZ JesusCofidis, Solutions Credits+ 14"
8ITACATTANEO MattiaDeceuninck-Quick Step+ 15"
9NEDKELDERMAN WilcoBora-Hansgrohe+ 16"
10BELVAN WILDER IlanTeam DSM+ 16"
11USAKUSS SeppTeam Jumbo-Visma+ 16"
12PORCOSTA FARIA Rui AlbertoUAE Team Emirates+ 19"
13COLLOPEZ Miguel Angel Movistar Team+ 19"
14AUSHAIG JackBahrain Victorious+ 19"
15ESPIZAGIRRE INSAUSTI IonAstana-Premier Tech+ 21"
16NEDARENSMAN ThymenTeam DSM+ 21"
17ITAULISSI DiegoUAE Team Emirates+ 22"
18ITAMASNADA FaustoDeceuninck-Quick Step+ 23"
19NEDKRUIJSWIJK StevenTeam Jumbo-Visma+ 24"
20ESPIZAGIRRE GorkaAstana-Premier Tech+ 25"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter le 104e Tour d'Italie ?



















Partenaires

Publicité
Publicité