Tour de France
Tour de France - Tom Dumoulin : «Je ne me vois pas gagner le Tour...» Photo : @JumboVismaRoad

Tour de France - Tom Dumoulin : «Je ne me vois pas gagner le Tour...»

Alors qu'elle était toute désignée comme étant la rivale la plus sérieuse du Team INEOS sur le prochain Tour de France, la formation Jumbo-Visma vit un début d'année 2020 loin d'être idéale. Si elle n'est bien sûr pas la seule impactée par la pandémie de coronavirus, l'équipe néerlandaise voit ses trois leaders désignés pour les Grands Tours - Primoz Roglic, Steven Kruijswijk et Tom Dumoulin - accumuler... 0 jour de course depuis le début de la saison. Une situation qui inquiète grandement Tom Dumoulin, dont la dernière course remonte au Critérium du Dauphiné 2019.

Vidéo - Tom Dumoulin après sa chute sur la 4e étape du Giro 2019

"Compte tenu des circonstances, je vais bien, mais c'est très étrange pour le moment", explique le vainqueur du Tour d'Italie 2017 dans les colonnes de Cyclingnews. "Pour le moment, je ne fais que me maintenir en forme, donc je ne m'entraîne pas super fort et je ne m'entraîne pas longtemps. Je m'entraîne juste assez pour être en mesure de progresser si nécessaire. Rien n'est certain actuellement. Il y a cette possibilité que la pandémie ne disparaisse pas comme nous l'espérons tous, et que par conséquent les courses ne puissent pas reprendre. Nous devons simplement garder un bon état d'esprit et de l'espoir."

 

"Cette saison 2020 est encore plus merdique que la dernière"

Blessé au genou l'an dernier sur le Giro, un pépin physique qui l'avait contraint à tirer un trait sur la Grande Boucle, le grand Néerlandais a cette désagréable impression de ne pas sortir de cette spirale très négative. "Parfois j'ai des mauvais jours et parfois j'ai des bons jours. C'est vraiment difficile mentalement parce que j'étais prêt pour faire mon retour cette saison. J'ai le sentiment d'avoir vécu une saison de merde l'année dernière et que cette saison 2020 est encore plus merdique que la dernière. Donc parfois, c'est assez difficile à gérer mentalement."

 

"Jouer le général d'un Grand Tour demander d'aller en altitude"

Privé de Jeux olympiques reportés en 2021, Tom Dumoulin devrait désormais tout miser sur le Tour de France. Mais les circonstances actuelles et les prochaines semaines pourraient bien lui faire changer ses plans. "Jouer le général d'un Grand Tour demande une préparation spécifique, et notamment d'aller en altitude. C'est absolument nécessaire pour pouvoir se battre pour la victoire. Donc si je ne peux pas faire de camp d'altitude dans les prochaines, alors je ne me vois pas gagner le Tour de France. Je serai quand même sur le Tour, mais probablement avec un objectif différent", conclut celui qui est confiné en Belgique et qui peut donc rouler en extérieur mais sur des routes plates.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui sera champion du monde sur route dimanche ?



















Publicité

Partenaires

Publicité