Tour de France
Tour de France - Roglic : «Nairo Quintana sera difficile à arrêter» Photo : Sirotti

Tour de France - Roglic : «Nairo Quintana sera difficile à arrêter»

Troisième du Tour d'Italie et vainqueur du Tour d'Espagne l'an passé, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) sera l'un des grands favoris du Tour de France cette année. Il aura face à lui de nombreux adversaires comme le trio du Team INEOS Froome-Bernal-Thomas, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) ou encore Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), mais le Slovène cite également Nairo Quintana, auteur d'un grand début de saison (vainqueur du Tour de La Provence, du Tour des Alpes Maritimes et du Var et d'une étape de Paris-Nice) avec sa nouvelle équipe Arkéa-Samsic.

Primoz Roglic vainqueur du Tour d'Espagne 2019

 

"Quintana a montré à quel point il était fort cette année"

"Je pense que c'était une bonne décision pour lui de rejoindre Arkéa-Samsic, il a obtenu de belles victoires en début d'année", a déclaré Roglic à AS Colombia. "Mais il faut voir comment tout le monde va revenir à la reprise. Je ne crois pas qu'il ait un désavantage en étant chez Arkéa-Samsic. Il a déjà montré à quel point il était fort cette année. Ce sera difficile de l'arrêter sur le Tour."

 

"Le plus fort sera leader chez Jumbo-Visma"

Sur la Grande Boucle, Primoz Roglic sera accompagné de Tom Dumoulin et Steven Kruijswijk, et tous les trois peuvent prétendre au statut de leader de la "Dream Team" Jumbo-Visma, qui aura également dans ses rangs Wout Van Aert, George Bennett, Sepp Kuss, Tony Martin et Robert Gesink. "C'est bien, nous sommes une équipe plus forte, c'est une bonne chose. Nous sommes tous les trois capables d'être leader sur le Tour. Au final, on s'entraîne pour que l'équipe atteigne ses objectifs. Je m'entraîne avec eux et tout se passe bien. Le plus fort sera le leader", assure Roglic. "J'espère que je pourrai l'être, mais on verra qui sera le meilleur."

 

"Bernal sera encore très, très fort cette année"

Roglic a également évoqué Chris Froome, qui va rejoindre la formation Israel Start-Up Nation l'an prochain. "Je respecte sa décision. Je ne peux pas en dire beaucoup mais il est clairement l'un des champions de cette génération du cyclisme. Je suis sûr qu'il va faire ce qu'il faut pour revenir au meilleur niveau possible. On verra comment il sera sur le Tour, mais il sera sûrement bien", explique Roglic, qui a conclu en parlant d'Egan Bernal. "Bernal a gagné l'an passé. C'est un champion et il sera sans doute encore très, très fort cette année. Ça me fait plaisir quand il dit que je suis son principal rival. Mais c'est juste un souhait, j'espère que ça arrivera, que je serai parmi les meilleurs sur le Tour", conclut le Slovène.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter le Critérium du Dauphiné ?



















Publicité

Partenaires

Publicité