Tour de France - Prudhomme fait le point sur le dispositif sanitaire
Tour de France
Photo : Sirotti

Tour de France - Prudhomme fait le point sur le dispositif sanitaire

À trois jours du lancement de la 108e édition de la Grande Boucle (du 26 juin au 18 juillet), Christian Prudhomme a évoqué le dispositif sanitaire pour l'épreuve française. Le patron du Tour de France a notamment été très clair sur le port du masque. "Sur tous les dispositifs du Tour de France, le masque sera obligatoire et pour les gens au bord de la route, c'est du bon sens, pour protéger les coureurs et se protéger soi-même", explique-t-il.

Vidéo - Prudhomme fait le point sur le dispositif sanitaire !

 

"La proximité avec les champions va revenir un peu..."

"Toutes les dispositions de l'an passé existeront encore, mais évidemment et heureusement avec davantage de monde puisque par rapport au mois de septembre dernier, la vaccination nous rend plus sereins. Même si ça n'est pas encore une année pour que les gens fassent des selfies avec les champions ou demandent des autographes, l'aspect populaire du Tour est essentiel. La proximité avec les champions va revenir un peu, ça reviendra davantage je l'espère l'année prochaine, mais la ferveur, l'enthousiasme c'est essentiel", poursuit Christian Prudhomme.

Le directeur du Tour de France est revenu sur les jauges autorisées au départ et à l'arrivée jusqu'au 1er juillet. "On aura une règle je l'imagine, même si les préfets peuvent d'un département à l'autre choisir de manière différente. Mais je pense qu'on aura une règle claire qui sera stable jusqu'à l'arrivée finale du Tour de France à Paris. [...] Pour le pass sanitaire, ce que l'on souhaiterait nous c'est pouvoir multiplier les établissements recevant du public, c'est-à-dire moins de 1 000 personnes dans des endroits bien déterminés où on peut filtrer les entrées et les sorties et ou a priori le pass sanitaire n'est pas obligatoire", assure l'ancien journaliste.

 

"On s'aligne sur le protocole de l'UCI qui est plus souple, 2 positifs sur 8, ça concerne seulement les coureurs"

Christian Prudhomme a également fait le point sur les mesures sanitaires concernant les équipes engagées sur la 108e édition du Tour de France (26 juin - 18 juillet). "C'est le même que l'an dernier : deux tests avant de venir, ensuite trois tests, sur le contre-la-montre de Laval et les journées de repos. Pour les coureurs c'est la même chose. En revanche, une équipe, c'est-à-dire les coureurs plus tout le personnel, devait quitter le Tour si elle avait deux membres positifs sur 30. Cette année, on s'aligne sur le protocole de l'Union cycliste internationale qui est plus souple, 2 positifs sur 8, ça concerne seulement les coureurs", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Le parcours du Tour de France 2022, il est parfait pour qui ?



















Partenaires

Publicité
Publicité