Tour de France
Tour de France - Prudhomme : «Dans la Planche, il va falloir étirer» Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Tour de France - Prudhomme : «Dans la Planche, il va falloir étirer»

En visite à Lure, ville d’accueil de la 20e étape du Tour de FranceChristian Prudhomme a évoqué l’organisation du seul contre-la-montre de l’édition 2020 se terminant au sommet à la Planche des Belles Filles. Aux côtés des élus locaux, le patron du Tour est fier que la ville de la Haute-Saône constitue l’épilogue de la Grande Boucle. "Lure et la Planche des Belles Filles seront au centre de la carte du sport le 19 septembre, déclare Prudhomme au micro de France BleuIl faut en profiter. Il faut montrer le meilleur de Lure et de la Haute-Saône. Il y aura peut-être un peu moins de monde au bord des routes. On aura peut-être tous des masques mais il y aura toujours autant de sourires et le même bonheur à voir passer le Tour."

Prudhomme : "Je me rends pas compte qu'on est en juillet"

 

Port du masque en extérieur 

Programmée pour le 19 septembre, l’épreuve chronométrique sera soumise – comme l’ensemble des étapes – à un protocole sanitaire strictChristian Prudhomme envisage "des mesures de filtrage au départ et à l'arrivée mais ce sont des choses qui existent déjà depuis 2016, la conséquence des attentats"Pendant la montée finale de sept kilomètres, les spectateurs devront respecter les règles de distanciation sociale et porter le masque. "Il faudra que chacun s'adapte, que chacun fasse attention d'ici là dans le comportement au quotidien : s'éloigner un petit peu, mettre le masque quand on est à l'intérieur et pourquoi pas aussi à l'extérieur pour que la fête soit belle. Dans la Planche des Belles Filles, il y aura du monde. Il va falloir étirer. Ce sont les gens eux-mêmes qui doivent se dire : on ne reste pas côte à côte." Ce protocole sanitaire conjointement élaboré entre les équipes d’ASO et le ministère des Sports mettra en place un espace hermétique entre les coureurs, les médias et les spectateurs après chaque arrivée d’étape. Les cérémonies protocolaires, les selfies et autographes ne rythmeront pas la grande messe du cyclisme pendant trois semaines.

La Planche, patrimoine et berceau de Thibaut Pinot

Malgré ces règles contraignantes pour la caravane et le public, l’organisateur a rappelé que la Planche des Belles Filles – arrivée d’étape à quatre reprises depuis 2012 - fait partie du "patrimoine mondial de la Grande Boucle" où Thibaut Pinot en est son ambassadeur. "C'est drôle ce berceau. Comme journaliste ou dans l'organisation du Tour, je ne crois pas avoir vu une chose comme ça : un berceau disant que c'est ici que le champion est né. C'est vraiment hyper sympa !", a conclu Christian Prudhomme.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jules DERENNE

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter Milan-San Remo le 8 août ?



















Publicité

Partenaires

Publicité