Tour de France - Mollema la 14e étape, Guillaume Martin 2e du général
Tour de France
Photo : @LeTour

Tour de France - Mollema la 14e étape, Guillaume Martin 2e du général

Au terme d'une course très animée, Bauke Mollema (Trek-Segafredo) a remporté la 14e étape du Tour de France. Présent dans une échappée de 14 coureurs qui a mis très longtemps à se dessiner, le Néerlandais a pris le risque de sortir seul à plus de 40 kilomètres de l'arrivée, un choix payant puisqu'il a résisté jusqu'au bout pour s'imposer en solitaire à Quillan. Patrick Konrad (Bora-Hansgrohe) a pris la 2e place en réglant au sprint Sergio Higuita (EF Education-Nippo), mais à plus d'une minute du vainqueur.

Vidéo - Guillaume Martin désormais 2e du général après la 14e étape

 

Retrouvez tous les classements sur le site officiel du Tour de France en cliquant ICI

 

Très belle opération pour Guillaume Martin

Lui aussi présent dans la bonne échappée, Guillaume Martin (Cofidis) n'a pas réussi à suivre les meilleurs dans le final. Cependant, le Français est loin d'avoir tout perdu puisqu'il remonte à la 2e place du classement général, lui qui était 9e ce matin. En effet, après le début de course agité, le peloton des favoris a décidé de souffler dans la deuxième partie de l'étape et a laissé plus de 5 minutes à Guillaume Martin. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), qui a passé une journée relativement tranquille, reste en jaune avant la grande étape pyrénéenne de dimanche. Il possède 4'04'' d'avance sur Martin et 5'18'' sur Rigoberto Uran (EF Education-Nippo).

 

Une grande bataille pour former l'échappée du jour

Logiquement, de nombreux coureurs tentent de prendre l'échappée du jour en début de course. Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step) est remuant, tout comme Matej Mohoric (Bahrain-Victorious), mais personne ne parvient à faire la différence. Au bout d'environ 25 kilomètres, Kristian Sbaragli (Alepcin-Fenix) arrive à s'échapper, puis il est rejoint quelques minutes plus tard par son coéquipier Jonas RickaertAnthony Turgis (Team TotalEnergies), Maxime Chevalier (B&B Hotels) et Toms Skujins (Trek-Segafredo). À ce moment-là, les cinq hommes de tête comptent un peu plus d'une minute d'avance sur le peloton, mais ça réagit derrière avec de nombreux coureurs qui passent à l'attaque, si bien que l'écart diminue avec les fuyards. 

La situation va ensuite rester la même pendant de très nombreux kilomètres, avec les échappés qui comptent entre 20 et 30 secondes d'avance sur le le peloton qui est secoué par plusieurs attaques, mais personne ne parvient à faire la différence. Finalement, après près d'une heure passée devant, les fuyards sont repris juste après le sprint intermédiaire alors que se profile le court mais difficile col de Montségur. Près de 80 kilomètres ont été parcourus, et tout est donc à refaire puisqu'il n'y a plus aucune échappée.

 

L'échappée part enfin

Forcément, on assiste à de nouvelles attaques dans cette bosse, et Mattia Cattaneo (Deceuninck - Quick Step) et Wout Poels (Bahrain-Victorious) s'échappent, bientôt rejoints par Michael Woods (Israel Start-Up Nation). Bien classés au classement de la montagne, Poels et Woods se disputent les points au sommet et c'est le Néerlandais qui passe en tête devant le Canadien. Cattaneo est juste derrière, suivi d'un groupe composé de Guillaume Martin (Cofidis), Omar Fraile (Astana-Premier Tech), Esteban Chaves (Team BikeExchange), Bauke Mollema (Trek-Segafredo), Patrick Konrad (Bora-Hansgrohe), Sergio Higuita (EF Education-Nippo) et Louis Meintjes (INtermarché-Wanty-Gobert), qui pointe à 40'' des deux hommes de tête. Le peloton n'est pas très loin derrière, mais il semble enfin valider cette échappée.

 

Attaque de Pierre Rolland

Poels et Woods ne se relèvent pas tout de suite dans la descente avant de finalement attendre Cattaneo, qui a tout de même dû s'infliger une poursuite d'une dizaine de kilomètres pour revenir. Logiquement mécontent, l'Italien refuse de collaborer avec ses deux compagnons d'échappée, ce qui permet au groupe Martin de revenir à environ 20'' dans la troisième difficulté du jour, le col de la Croix-des-Morts. Derrière, le peloton a levé le pied et pointe à 2', mais il est secoué par de nouvelles attaques. Pierre Rolland (B&B Hotels) et son coéquipier Quentin Pacher sortent en contre, imités quelques instants plus tard par Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Elie Gesbert (Arkéa-Samsic). Devant, Woods passe au sommet devant Poels et s'empare provisoirement du maillot à pois. Le groupe Martin recolle juste après et on retrouve donc 10 hommes en tête. Le quatuor français Rolland-Pacher-Gesbert-Madouas n'est qu'à 45'' et continue de se rapprocher, tandis que le peloton est à 2'30''. Le maillot vert Mark Cavendish (Deceuninck - Quick Step) est quant à lui dans un groupe à 10', et Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic) est encore plus loin, mais ça ne devrait pas être un problème pour rentrer dans les délais.

 

 

Bauke Mollema tente le coup de loin

Au pris d'un bel effort, le groupe Rolland réussit à revenir et on retrouve donc 14 hommes en tête à environ 60 kilomètres de l'arrivée, alors que le peloton pointe désormais à 4 minutes, ce qui est très bon pour Guillaume Martin, qui pourrait revenir sur le podium virtuel du Tour de France. Dans la descente qui suit la côte de Gallinagues, Woods est victime d'une petite chute, mais il parvient à recoller. Peu de temps après, Mollema décide d'attaquer seul et prend rapidement le large, même s'il reste encore plus de 40 kilomètres de l'arrivée. Derrière, le groupe de contre met du temps à s'organiser, et le Néerlandais creuse l'écart petit à petit pour prendre jusqu'à 1'10'' d'avance à 28 kilomètres du but. Cependant, le col de Saint-Louis qui arrive dans quelques instants pourrait complètement rebattre les cartes.

 

Mollema s'impose en solitaire, Guillaume Martin 2e du général !

Cependant, Mollema ne faiblit pas, bien au contraire, et il aborde la dernière ascension du jour avec 1'30'' d'avance sur les poursuivants. Dès le pied, Higuita fait donc le forcing pour revenir et trois coureurs l'accompagnent : Cattaneo, Konrad et Woods, tandis que Guillaume Martin et Élie Gesbert ne sont pas très loin. L'écart avec Mollema diminue logiquement, mais le Néerlandais fait plus que résister et bascule au sommet avec encore une minute d'avance sur ses quatre premiers poursuivants ! Sauf incident dans la descente, il a donc course gagnée. Le groupe Martin bascule à 1'30'', tandis que le peloton, au sein duquel il ne se passe rien, est quasiment à 6 minutes. La descente se passe bien pour Mollema qui s'impose finalement avec plus d'une minute d'avance sur Konrad, qui règle le sprint pour la 2e place juste devant Higuita. Le groupe Martin arrive juste après, tandis que le peloton termine à près de 7 minutes. Le coureur de la Cofidis grimpe donc à la 2e place au général, avec 4'0''' de retard sur Pogacar mais 1'14'' d'avance sur le 3e Rigoberto Uran (EF Education-Nippo).

Classement de la 14è étape

1NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredo4h16'16"
2AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohe+ 1'04"
3COLHIGUITA Sergio AndresEF Education-Nippo+ 1'04"
4ITACATTANEO MattiaDeceuninck-Quick Step+ 1'06"
5CANWOODS MichaelIsrael Start-Up Nation+ 1'10"
6ESPFRAILE MATARRANZ OmarAstana-Premier Tech+ 1'25"
7FRAGESBERT ElieArkea - Samsic+ 1'25"
8FRAPACHER QuentinB&B Hotels p/b KTM+ 1'25"
9AFSMEINTJES LouisIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 1'25"
10COLCHAVES RUBIO Johan EstebanTeam BikeExchange+ 1'28"
11FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 1'28"
12FRAMADOUAS ValentinGroupama-FDJ+ 3'32"
13NEDPOELS WouterBahrain Victorious+ 3'32"
14FRAROLLAND PierreB&B Hotels p/b KTM+ 6'23"
15USAMCNULTY BrandonUAE Team Emirates+ 6'53"
16PORCOSTA FARIA Rui AlbertoUAE Team Emirates+ 6'53"
17POLMAJKA RafalUAE Team Emirates+ 6'53"
18SLOPOGACAR TadejUAE Team Emirates+ 6'53"
19NEDVAN BAARLE DylanINEOS Grenadiers+ 6'53"
20EQUCARAPAZ RichardINEOS Grenadiers+ 6'53"
21AUSPORTE RichieINEOS Grenadiers+ 6'53"
22ESPCASTROVIEJO Jonathan NicolasINEOS Grenadiers+ 6'53"
23BELSTUYVEN JasperTrek-Segafredo+ 6'53"
24FRAELISSONDE KennyTrek-Segafredo+ 6'53"
25ESPMAS EnricMovistar Team+ 6'53"
26PORGUERREIRO RubenEF Education-Nippo+ 6'53"
27ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 6'53"
28ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 6'53"
29GBRDONOVAN MarkTeam DSM+ 6'53"
30NEDKELDERMAN WilcoBora-Hansgrohe+ 6'53"

Classement général provisoire après la 14è étape

1SLOPOGACAR TadejUAE Team Emirates56h50'21"
2FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 4'04"
3COLURAN RigobertoEF Education-Nippo+ 5'18"
4DANVINGEGAARD JonasTeam Jumbo-Visma+ 5'32"
5EQUCARAPAZ RichardINEOS Grenadiers+ 5'33"
6AUSO'CONNOR BenAG2R Citroen+ 5'58"
7NEDKELDERMAN WilcoBora-Hansgrohe+ 6'16"
8KAZLUTSENKO AlexeyAstana-Premier Tech+ 6'30"
9ESPMAS EnricMovistar Team+ 7'11"
10ITACATTANEO MattiaDeceuninck-Quick Step+ 9'48"
11ESPBILBAO PelloBahrain Victorious+ 10'28"
12COLCHAVES RUBIO Johan EstebanTeam BikeExchange+ 20'28"
13FRAPARET-PEINTRE AurelienAG2R Citroen+ 24'44"
14AFSMEINTJES LouisIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 26'53"
15FRAGAUDU David Groupama-FDJ+ 30'51"
16NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredo+ 32'02"
17COLHENAO MONTOYA SergioTeam Qhubeka NextHash+ 37'28"
18NEDPOELS WouterBahrain Victorious+ 39'31"
19BELTEUNS DylanBahrain Victorious+ 43'54"
20PORGUERREIRO RubenEF Education-Nippo+ 47'37"
21COLHIGUITA Sergio AndresEF Education-Nippo+ 49'04"
22AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohe+ 51'17"
23ESPCASTROVIEJO Jonathan NicolasINEOS Grenadiers+ 51'34"
24ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 54'54"
25CANWOODS MichaelIsrael Start-Up Nation+ 55'15"
26FRAELISSONDE KennyTrek-Segafredo+ 57'38"
27NEDKRUIJSWIJK StevenTeam Jumbo-Visma+ 57'38"
28AUSPORTE RichieINEOS Grenadiers+ 1h06'57"
29ITAFORMOLO DavideUAE Team Emirates+ 1h07'57"
30FRAROLLAND PierreB&B Hotels p/b KTM+ 1h08'13"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

12:22 Transfert Michael Schwarzmann s'engage avec l'équipe Lotto Soudal 12:06 Mondiaux Alaphilippe, Balsamo, Ganna... tous les médaillés des Mondiaux 11:46 Paris-Roubaix 22 équipes au départ du premier Paris-Roubaix féminin ! 11:42 Agenda Vélo Croatie, Sicile, Paris-Roubaix... Le menu de la semaine 11:35 Paris-Roubaix Le dispositif de France Televisions sur Paris-Roubaix ! 11:24 Mondiaux Lefevere : "Les Belges ont bien couru pour Julian Alaphilippe" 10:55 Mondiaux Matthews : "Je suis vraiment déçu, j'avais de super jambes" 10:33 Mondiaux Julian Alaphilippe : "Je vais prendre le temps de savourer..." 10:25 Mondiaux La tactique de Colbrelli : "Suivre Van der Poel et Van Aert" 10:12 Mondiaux Florian Sénéchal : "Je savais que Julian était fort mais là !" 10:05 Tour de Sicile Bardet, Froome, Valverde... du beau monde en Sicile ! 09:51 Mondiaux Philippe Gilbert : "C'est à la fédé belge d'analyser l'échec" 09:47 Tour de Lombardie Le parcours costaud avec 4 500m de dénivelé positif 09:38 Mondiaux Madouas : "Être là lors de ses 2 sacres, je n'en reviens pas" 09:30 Route Sara Penton arrêtera sa carrière après Paris-Roubaix ! 09:21 Mondiaux Van Baarle : "C'est assez bizarre d'être médaillé d'argent !" 09:13 Route Lefevere n'a aucunement l'intention de créer une équipe féminine 09:00 Mondiaux Van Aert : "Je suis humain et ce n'est pas facile le cyclisme" 08:22 Jeu - Prono Vos pronostics sur les courses WorldTour, à faire ici 08:01 Mondiaux Arnaud Démare : "C'est exceptionnel de pouvoir vivre ça"
Publicité

Sondage

Pensiez-vous que Julian Alaphilippe pouvait le faire ?







Partenaires

Publicité
Publicité