Tour de France
Tour de France - Mangeas : «On n'est pas au bout de nos surprises...» Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Tour de France - Mangeas : «On n'est pas au bout de nos surprises...»

Ancien speaker du Tour de France pendant une quarantaine d'années, Daniel Mangeas garde encore un oeil avisé sur la Grande Boucle. Il a profité de cette nouvelle journée de repos pour faire un point après deux semaines de course au micro de Cyclism'Actu. Ben sûr, Daniel Mangeas est notamment revenu sur la semaine noire des Français, marquée notamment par l'abandon de Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et la méforme de Guillaume Martin (Cofidis), qui est sorti du top 10.

Vidéo - Tour 2020 - Guillaume Martin à la 2e journée de repos

 

"À la fin de la première semaine, on avait encore de l'espoir, mais maintenant..."

"C'est vrai que la deuxième semaine a été particulièrement difficile pour les coureurs français", déclare Mangeas. "À la fin de la première semaine, on avait encore de l'espoir, mais maintenant... On croise les doigts pour que l'un de nos champions encore en excellente condition aille chercher une victoire d'étape, et pour que Guillaume Martin réussisse à entrer dans le top 10. Ce que je retiendrais aussi, malgré beaucoup de déceptions côté français, c'est la bonne semaine de Pierre Rolland. Même s'il est en marge du classement général, il a été bien présent, et je ferai la même remarque pour Warren Barguil. Mikaël Cherel aussi fait un bon Tour, et maintenant qu'il n'a plus Romain Bardet à ses côtés, il pourrait viser une victoire d'étape et le top 20 au général. Et j'ai également envie de parler de Valentin Madouas, qui fait de très belles choses plur son premier Tour et qui confirme son Giro 2019, il faudra compter sur lui dans les années à venir. De façon générale, je sais que nos coureurs français ont du tempérament et qu'ils vont tout faire pour remporter une étape, comme l'ont déjà fait Julian Alaphilippe et Nans Peters."

 

"Les planètes n'étaient pas alignées dans le bon sens"

"Concernant Guillaume Martin, il ne s'est pas écroulé. Certes, il a rétrogradé au classement général, mais j'espère que la journée de repos lui fera du bien. Un top 10 sur le Tour, ça marque une carrière. Là il est onzième, donc le top 10 est possible, mais il y a Valverde juste derrière qui m'inquiète, car malgré ses 40 ans, il semble en progression", poursuit Mangeas. "Pour Bardet et Pinot, on peut vraiment dire que c'était difficile d'avoir plus de malchance que cette année. Toutes les planètes étaient alignées, mais pas dans le bon sens. Bardet était en train de faire l'un de ses meilleurs Tour, et cette grosse chute vient tout gâcher. On ne peut rien lui reprocher, à part de ne pas avoir eu de chance."

 

"On aura un match entre les deux Slovènes"

Pour finir, Daniel Mangeas a évoqué ses favoris pour la victoire finale à Paris. Comme beaucoup, il imagine un duel Roglic-Pogacar dans les prochains jours, même si une surprise n'est pas à exclure. "Pour la victoire finale, on aura un match entre les deux Slovènes. Derrière, Rigoberto Uran est très régulier, tout comme Richie Porte qui est en train de réaliser l'un de ses meilleurs Tour de France. S'il n'avait pas perdu du temps dans le coup de bordure en première semaine, il serait sur le podium, donc il est en train de faire un superbe Tour. Mais on n'est pas au bout de nos surprises, la dernière semaine sera difficile pour les organismes, surtout que c'est une saison très bizarre", conclut Mangeas.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

Publicité

Sondage

Lequel de ces coureurs remportera l'UAE Tour samedi ?












Partenaires

Publicité
Publicité