Tour de France
Tour de France - Kristoff crée la surprise, Thibaut Pinot à terre ! Photo : @Movistar_Team / @LeTour

Tour de France - Kristoff crée la surprise, Thibaut Pinot à terre !

Disputée autour de Nice sur 156 kilomètres, la première étape du Tour de France - marquée par de nombreuses chutes et des conditions climatiques difficiles -  n'a pas échappé aux sprinteurs et a vu la victoire du Norvégien Alexander Kristoff . Le coureur de la formation UAE Team Emirates a devancé le champion du monde Mads Pedersen (Trek-Segafredo) et le Néerlandais Cees Bol (Sunweb). Suivent Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step), Peter Sagan (BORA-hansgrohe), Elia Viviani (Cofidis), Giacomo Nizzolo (NTT Pro Cycling) et Bryan Coquard (B&B Hotels-Vital Concept).

Vidéo - Tour de France 2020 - Alexander Kristoff gagne la 1ère étape

 

De nombreuses vedettes sont tombées !

Passé à travers les gouttes jusque-là, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a été impliqué dans une chute collective à 3 kilomètres de l'arrivée, le Franc-Comtois se relevant avec des brûlures à l'épaule et à la jambe droites. Les temps ayant été neutralisés à 3 kilomètres, le leader de la Groupama-FDJ sera reclassé dans le même temps que le peloton, mais les conséquences de cette chute ne devraient pas être nulles.

Sur des routes rendues très dangereuses par la pluie qui est tombée sur la région niçoise ce samedi, d'autres coureurs ont vécu une journée bien compliquée. C'est ainsi que Caleb Ewan (Lotto Soudal), Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale), Richie Porte (Trek-Segafredo) ou encore Miguel Angel Lopez (Astana) sont tous tombés lors de cette première étape ! Mais la palme de la malchance revient au pauvre Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers), tombé à deux reprises et qui finit cette première journée en étant brûlé sur de nombreuses parties du corps.

 

Sivakov, Cosnefroy, Alaphilippe... les premières chutes du Tour 2020 !

C'est à 14 heures que les 176 engagés sur cette Grande Boucle 2020 prennent le départ fictif de la première étape. Et quinze minutes plus tard, dès le kilomètre 0, trois coureurs décident de se porter à l'avant. Composé des Français Fabien Grellier (Total Direct Energie) et Cyril Gautier (B&B Hotels-Vital Concept), et du Suisse Michael Schär (CCC Team),  le trio de tête ne se voit opposer aucune résistance de la part du peloton et prend rapidement du champ. Alors que l'écart entre les échappés et le peloton est de 2'30" à un peu moins de 120 kilomètres de l'arrivée, la première chute du Tour de France 2020 implique notamment Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step), l'un des favoris du jour, et Domenico Pozzovivo (NTT Pro Cycling).

Les conditions climatiques étant instables puis exécrables, le peloton devient de plus en plus nerveux. Une nouvelle chute intervient ainsi à 105 bornes du but, chute qui met à terre Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers), Benoît Cosnefroy et Pierre Latour (AG2R La Mondiale), ainsi que Christophe Laporte (Cofidis). Touché sur tout le côté droit, Pavel Sivakov, le lieutenant d'Egan Bernal pour les étapes de montagne, est en souffrance et est lâché derrière le peloton. Décidément piégeuses, les routes niçoises font aussi comme victime Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), le Français se relevant sans trop de dommages.

 

Pavel Sivakov retombe, les sprinteurs dans le dur

Profitant d'une temporisation du peloton - ce qui permet par ailleurs à l'échappée de reprendre ses distances - Julian Alaphilippe et Pavel Sivakov parviennent à recoller après leur incident respectif. Mais ce n'est décidément pas la journée du Russe des INEOS Grenadiers, qui retombe à 70 kilomètres de l'arrivée en compagnie de Nikias Arndt (Sunweb), s'écorche cette fois-ci tout le côté gauche et est de nouveau décroché par le peloton ! Pas épargnés non plus par la malchance dans une étape qui ressemble de plus en plus à un jeu de massacre, Richie Porte (Trek-Segafredo), Caleb Ewan (Lotto Soudal), Ilnur Zakarin (CCC Team) ou encore Andrey Amador (INEOS Grenadiers) sont également impliqués dans une chute quelques minutes plus tard.

Tandis que l'échappée est reprise juste après le second passage de la côte de Rimiez, soit à un peu moins de 60 kilomètres du but, le nombre des sprinteurs pouvant prétendre à la victoire se rétrécit au fur et à mesure. En effet, Caleb Ewan est distancé par le peloton suite à la chute dans laquelle il a été impliqué, tandis que les Italiens Niccolo Bonifazio (Total Direct Energie), Elia Viviani (Cofidis) et Giacomo Nizzolo (NTT Pro Cycling) ne semblent pas au mieux de leur forme.

 

Le peloton ralentit, Astana relance... et voit son leader tomber !

Au vu de la rudesse des conditions de course et surtout des nombreux incidents survenus depuis le départ de l'étape, le peloton - notamment sous l'impulsion de Tony Martin (Jumbo-Visma) - décide de calmer le jeu avant la dernière descente de la journée, ce qui permet aux coureurs en difficulté, et notamment à Caleb Ewan, de revenir dans le jeu pour le final de l'étape. Décidant de braver la décision prise tacitement par le peloton, les Astana accélèrent quelque peu dans la descente, ce qui provoque la chute... de leur leader Miguel Angel Lopez, qui perd le contrôle de son vélo dans un virage à gauche et percute de plein fouet un panneau de signalisation. 

Plus de peur que de mal cependant pour le petit grimpeur colombien, qui repart rapidement et revient sans problème sur un peloton qui se montre toujours très prudent dans la descente, ce qui donne une étape temporairement neutralisée. Ce rythme de sénateur n'empêche pas George Bennett (Jumbo-Visma) de partir à la faute tout seul dans une ligne droite. Le Néo-Zélandais met un peu de temps à reprendre ses esprits, avant de remonter sur son vélo et de reprendre la route doucement mais sûrement.

 

Thibaut Pinot malchanceux dans le final, Alexander Kristoff le plus fort des sprinteurs

À un peu moins de 20 kilomètres de Nice, Benoît Cosnefroy, remis de sa chute en début d'étape, relance la course. Une attaque qui a le don de réveiller les équipes des sprinteurs, et notamment la Deceuninck-Quick Step de l'Irlandais Sam Bennett. Remis lui aussi de ses émotions, George Bennett fait un bel effort pour revenir sur le peloton, ce qu'il parvient à faire à 13 kilomètres de l'arrivée, moment auquel le courageux Benoît Cosnefoy se fait reprendre par la meute et où le jury des commissaires décide de neutraliser les temps à 3 kilomètres de l'arrivée compte tenu des conditions atmosphériques difficiles.

Une grosse chute collective intervient sous le panneau des 3 kilomètres, chute qui implique Marc Soler (Movistar) mais surtout Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), l'un des grands favoris du classement général ! Mais c'est bien un sprint massif qui conclut cette étape inaugurale du Tour 2020, le Norvégien Alexander Kristoff venant à bout de tous les favoris du jour à la surprise générale.

Classement de l'étape 1

1NORKRISTOFF AlexanderUAE Team Emirates3h46'23''
2DANPEDERSEN MadsTrek-Segafredom.t.
3NEDBOL CeesTeam DSMm.t.
4IRLBENNETT SamDeceuninck-Quick Stepm.t.
5SLKSAGAN PeterBora-Hansgrohem.t.
6ITAVIVIANI EliaCofidis, Solutions Creditsm.t.
7ITANIZZOLO GiacomoNTT Pro Cyclingm.t.
8FRACOQUARD BryanB&B Hotels-Vital Conceptm.t.
9FRATURGIS AnthonyTotal Direct Energiem.t.
10BELSTUYVEN JasperTrek-Segafredom.t.
11BELNAESEN OliverAG2R La Mondialem.t.
12ITATRENTIN MatteoCCC Teamm.t.
13FRAVENTURINI ClementAG2R La Mondialem.t.
14SLOMEZGEC LukaMitchelton-Scottm.t.
15CANHOULE HugoAstana Pro Teamm.t.
16COLHIGUITA Sergio AndresEF Pro Cyclingm.t.
17SLOPOGACAR TadejUAE Team Emiratesm.t.
18GBRSWIFT ConnorArkea - Samsicm.t.
19AUSEWAN CalebLotto Soudalm.t.
20FRALAPORTE ChristopheCofidis, Solutions Creditsm.t.

Classement général provisoire après l'étape 1

1NORKRISTOFF AlexanderUAE Team Emirates3h46'13''
2DANPEDERSEN MadsTrek-Segafredo+ 4''
3NEDBOL CeesTeam DSM+ 6''
4IRLBENNETT SamDeceuninck-Quick Stepm.t.
5SLKSAGAN PeterBora-Hansgrohem.t.
6ITAVIVIANI EliaCofidis, Solutions Creditsm.t.
7ITANIZZOLO GiacomoNTT Pro Cyclingm.t.
8FRACOQUARD BryanB&B Hotels-Vital Conceptm.t.
9FRATURGIS AnthonyTotal Direct Energiem.t.
10BELSTUYVEN JasperTrek-Segafredom.t.
11BELNAESEN OliverAG2R La Mondialem.t.
12ITATRENTIN MatteoCCC Teamm.t.
13FRAVENTURINI ClementAG2R La Mondialem.t.
14SLOMEZGEC LukaMitchelton-Scottm.t.
15CANHOULE HugoAstana Pro Teamm.t.
16COLHIGUITA Sergio AndresEF Pro Cyclingm.t.
17SLOPOGACAR TadejUAE Team Emiratesm.t.
18GBRSWIFT ConnorArkea - Samsicm.t.
19AUSEWAN CalebLotto Soudalm.t.
20FRALAPORTE ChristopheCofidis, Solutions Creditsm.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quelle équipe du WorldTour a le plus beau maillot en 2021 ?



















Partenaires

Publicité
Publicité