Tour de France - Guillaume Martin : «Un top 5 peut être envisageable»
Tour de France
Photo : @TeamCOFIDIS

Tour de France - Guillaume Martin : «Un top 5 peut être envisageable»

Meilleur grimpeur de la Vuelta, 11e de la Grande Boucle, 3e du Critérium du Dauphiné... Guillaume Martin a été le coureur français le plus régulier de cette saison 2020, si particulière en raison de la pandémie du COVID-19. Le grimpeur de 27 ans a clairement franchi un nouveau palier dans sa carrière pour sa première année au sein de l'équipe Cofidis. Conscient de son nouveau statut dans le peloton tricolore, il a fait le bilan de sa saison.

Vidéo - Guillaume Martin meilleur grimpeur de la Vuelta 2020

 

"J'espère transformer les essais à l'avenir"

"Le bilan est très positif avec de très nombreuses places d'honneur. Je suis passé plusieurs fois très près de la victoire sur de très belles courses. Il manque la victoire, le bonheur d'avoir levé les bras même si avoir remporté le maillot de meilleur grimpeur de la Vuelta peut valoir une victoire. Il ne faut pas se voiler la face mais c'est toujours mieux de construire sur du positif. Il y a beaucoup de "pas si loin" alors j'espère transformer les essais à l'avenir et ne pas vivre au conditionnel mais, en tout cas, il y a des promesses", explique Guillaume Martin dans un entretien accordé à Eurosport.

 

"Je ne m'interdis pas de penser au top 5"

Cédric Vasseur, manager général de Cofidis, croyait en de telles performances pour son leader avant le début de la saison. "Était-il visionnaire ? Moi aussi je pouvais en douter à l'époque. Aujourd'hui, le top 5 je ne l'ai pas fait. Il y a encore une sacrée marge mais c'est vers quoi je tends. C'est plus de l'ordre du réaliste que de me voir gagner au sprint sur les Champs-Elysées, c'est sûr… Je ne m'interdis pas de le penser [...] De la même manière au Critérium du Dauphiné Libéré, j'ai terminé 3e du général face à peu près à la même concurrence et devant Tadej Pogacar. Ce sont des éléments qui me font dire qu'un top 5 peut être envisageable", déclare-t-il.

 

"Il y a beaucoup d'appétit pour 2021"

Guillaume Martin a également fait le point sur sa saison 2021. "Le Tour en sera le point d'orgue. Je pense aussi aux Jeux Olympiques de Tokyo, qui auront lieu une semaine après l'arrivée. Ma saison pourrait ressembler à celle de 2020 avec un enchaînement sur la Vuelta. Mais il est encore trop tôt pour parler d'objectifs chiffrés. Je ne m'interdis vraiment pas de continuer à jouer le classement général du Tour. J'ai le niveau pour faire partie de l'intrigue principale et pas seulement des secondaires. Quand on est sportif et qu'on arrive aux niveaux les plus élevés de son sport, le plaisir est décuplé donc ça entretient l'envie et la passion un peu plus. Il y a beaucoup d'appétit pour 2021", conclut le coureur de Cofidis.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion de France sur route ce dimanche



















Partenaires

Publicité
Publicité