Tour de France - Ganna, Mohoric, Hirschi... le top 5 des déceptions !
Tour de France
Photo : Sirotti

Tour de France - Ganna, Mohoric, Hirschi... le top 5 des déceptions !

Publié le par Clément LABAT-GEST

Le 109e Tour de France terminé, c'est désormais l'heure des bilans. Et si certains coureurs ont démontré toutes leurs qualités au cours des trois semaines de course, d'autres ont été en deça des attentes fixées. Parmi ceux qui ont été décevants, on retrouve cinq coureurs : Caleb Ewan (Lotto Soudal), Filippo Ganna (INEOS Grenadiers), Marc Hirschi (UAE Team Emirates) Daniel Felipe Martinez (INEOS Grenadiers) et Matej Mohoric (Bahrain-Victorious). Des coureurs qui avaient des ambitions de succès ou de podium au classement général, mais qui sont passés totalement au travers de cette 109e Grande Boucle. Bilan.

Vidéo - Tour 2022 - On pouvait attendre mieux de Filippo Ganna !

 

Caleb Ewan (28 ans / Lotto Soudal)

Classement général final : 135e place

Meilleur résultat : 8e (étape 21)

Le natif de Sydney avait l'habitude de remporter (au moins) une étape sur le Tour de France. Jamais dans le rythme (en manque de préparation ?), celui qui avait abandonné sur le Tour d'Italie n'a jamais pesé dans les sprints disputés sur cette 109e édition au contraire de Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl) ou Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck). Le bilan : deux places dans les dix premiers (9e de la 3e étape, 10e de la 19e étape et 8e de la 21e étape). Trop peu pour un sprinteur de sa renommée, mais qui confirme sa saison en demi-teinte. Il faut dire que Caleb Ewan (Lotto Soudal), lanterne rouge du général, n'a pas vraiment été aidé par son équipe totalement transparente pendant trois semaines. Mais à l'arrivée, le bilan est sans appel : aucun succès. Décevant.

 

Filippo Ganna (25 ans / INEOS Grenadiers)

Classement général final : 95e place

Meilleur résultat : 4e (étape 1)

Il avait fait du chrono de Copenhague, son grand objectif de la saison 2022. Mais Filippo Ganna (INEOS Grenadiers) n'est pas parvenu à remporter le contre-la-montre et le maillot jaune en prime. Trainant ainsi sa déception d'être passé à côté de son rêve, le double champion du monde de l'exercice chronométré a réalisé une Grande Boucle dans l'ombre auprès de ses leaders (Geraint Thomas, Adam Yates, Tom Pidcock...). N'ayant pas les jambes sur l'étape de Saint-Étienne (6e), le coureur italien avait une dernière opportunité de s'illustrer sur le Tour de France à l'occasion du contre-la-montre en direction de Rocamadour, mais il a terminé à plus de 40 secondes du vainqueur (5e). Cette performance symbolise son épreuve plus que mitigée. 

 

Marc Hirschi (23 ans / UAE Team Emirates)

Classement général final : 127e place

Meilleur résultat : 82e (étape 14)

Mais où est donc passé le Marc Hirschi du Tour de France 2020 ? Celui qui était capable d'être un animateur de la course (vainqueur d'une étape). Depuis deux saisons, le Suisse alterne avec le bon et le médiocre. Et sur cette 109e édition de la Grande Boucle, l'ancien champion du monde U23 a été en deça des attentes. Remplaçant de Matteo Trentin, qui a dû renoncer à l'épreuve de trois semaines, le Suisse d'UAE Team Emirates n'a pas été en mesure de remplir son rôle d'aider Tadej Pogacar. Dès que la route s'élevait, le coureur de 23 ans, totalement transparent, était distancé. Et sur le plat, on ne peut pas dire qu'il a été d'une aide importante pour son leader. Une performance qui illustre parfaitement les difficultés rencontrées par le natif de Berne depuis deux saisons...

 

Daniel Felipe Martinez (26 ans / INEOS Grenadiers)

Classement général final : 30e place

Meilleur résultat : 7e (étape 18)

Catalogué comme un candidat crédible au top 5, il faisait même partie de notre liste des 10 favoris avant le Tour de France. Autant dire que nous nous sommes bien trompés. Et pour cause. Après une bonne première semaine, où il a fait jeu égal avec les autres favoris de cette 109e Grande Boucle (10e du classement général avant la 8e étape), Daniel Felipe Martinez (INEOS Grenadiers) a complètement craqué dans la traversée des Alpes. Perdant ainsi tout espoir de réaliser un bon général, le Colombien a traversé le reste du Tour de France dans l'anonymat complet ou presque. Sa 7e place au sommet d'Hautacam sauve un peu les meubles mais cela reste bien loin des espérances (30e du classement général).

 

Matej Mohoric (27 ans / Bahrain Victorious)

Classement général final : 86e place

Meilleur résultat : 31e (étape 1)

L'année dernière, il avait été l'un des grands protagonistes du Tour de France. Matej Mohoric (Bahrain-Victorious) avait ainsi remporté deux victoires d'étapes, en faisant l'étalage de sa panoplie. Autant dire que le contraste est saisissant avec sa performance réalisée sur la Grande Boucle 2022. Perturbé par les perquisitions à l'hôtel de son équipe, à la veille du départ de la course, le lauréat de Milan-San Remo n'a pas existé sur cette 109e édition. Transparent. Aux abonnés absents. On se demandait même si le Slovène était présent au départ de cette épreuve. Il termine la course à une anecdotique 86e place. Loin, très loin des attentes mais à l'image de son équipe...

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

23:00 Cyclism'Actu Toutes vos vidéos de vélo à revoir sur Cyclism'Actu TV 22:56 Route Evenepoel, le retour en Héros: "Le sentiment d'être une rockstar" 22:41 Cyclo-cross Zdenek Stybar devrait faire son retour dans les sous-bois ! 22:18 Piste - Coupe des Nations La première manche se déroulera à Jakarta 21:55 Coppa Agostoni Martin, Valverde, Yates... la 75e Coppa Agostoni ! 21:32 Transfert Eleonora Gasparrini s'engage chez UAE Team ADQ jusqu'en 2023 21:22 Mondiaux Mea culpa de l'UCI sur la com des écarts : "On s'est trompé !" 21:09 Coppa Agostoni EF Education-EasyPost autour de Bettiol et Uran 20:46 CRO Race La 3e étape, Jonathan Milan ou Pierre Barbier pour la revanche 20:35 VTT / Cyclo Les Gascons Riders pour Nicolas Portal, mi-octobre à Auch 20:30 Transfert INEOS rêve d'Evenepoel : "Brailsford m'a envoyé un texto..." 20:22 Tour d'Emilie Julian Alaphilippe et le Wolf Pack ambitieux en Italie 20:16 Tour d'Italie Ciccone : "Ce sera comme pour Vingegaard au Danemark" 20:00 Mondiaux Guimard : "Le bilan des Bleus ? La France est à sa place... " 19:53 Agenda CRO Race, Coppa Agostoni, Vendée.. le programme de votre semaine 19:42 Route Marta Cavalli retrouvera la compétition sur le Tour d'Émilie 19:35 Justice Polémique Van der Poel... le père des fillettes condamne ! 19:26 Jeu Vos pronos sur toutes les courses UCI WorldTour de fin de saison 19:18 Paris-Chauny Rossetto a été percuté par un motard : "Je m'en sors bien" 19:11 Coppa Agostoni Alpecin-Deceuninck comptera sur Stannard et Oldani
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Tour de France 2023
Vingegaard JonasPogacar Tadej
2.52.5
Roglic PrimozEvenepoel Remco
84
Thomas GeraintHindley Jai
3541
Clôture des paris le 23/07 à 17:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

Publicité
Publicité

Sondage

Nouveau champion du monde, Remco Evenepoel doit-il participer au Tour de France 2023 ?







Publicité
Publicité
-
-