Tour de France - Gabriel Rasch : «Nous allons au Tour pour le gagner»
Tour de France
Photo : @INEOSGrenadiers

Tour de France - Gabriel Rasch : «Nous allons au Tour pour le gagner»

Geraint Thomas, Richard Carapaz, Richie Porte, Tao Geoghegan Hart... INEOS Grenadiers se présentera au départ de la 108e édition de la Grande Boucle (du 26 juin au 18 juillet) avec l'ambition de retrouver les sommets sur l'épreuve française. Le directeur sportif de l'équipe britannique Gabriel Rasch a été clair sur l'objectif de sa formation. "Nous allons au Tour pour le gagner. C'est notre objectif", explique-t-il à VeloNews.

Vidéo - Tour 2021 - Richie Porte sera l'un des leaders d'INEOS !

 

"Pogacar et Roglic sont les deux meilleurs cyclistes du monde..."

Le Norvégien a fait le point sur les deux principaux rivaux de ses coureurs : Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates), vainqueur l'année dernière, et Primoz Roglic (Jumbo-Visma). "Ils ont montré l'année dernière et cette année qu'ils sont les deux meilleurs cyclistes du monde en ce moment. Nous devons travailler ensemble et avoir un bon plan pour faire déjouer ces gars. Tout le monde peut passer une mauvaise journée. Je pense qu'une autre façon de battre consiste à être plusieurs dans les derniers kilomètres dans les étapes de montagne pour avoir deux ou trois atouts", déclare le directeur sportif d'INEOS Grenadiers.

Le directeur sportif d'INEOS Grenadiers a également évoqué la tactique que son équipe adoptera lors du Tour de France. "Il faudra choisir la bonne tactique pour le bon jour. Cela pourrait être des étapes ennuyeuses pour l'ancienne tactique Sky où vous défendez potentiellement le maillot, cela peut être l'inverse en ayant des coureurs offensifs. Vous ne pouvez pas vraiment choisir une étape et dire : "D'accord, c'est l'étape où nous allons gagner le Tour, ou perdre le Tour". Ce sera de petits gains, de petites pertes tout le long de l'épreuve. Vous devez choisir le bon plan pour chaque étape et être prêt à utiliser à la fois une tactique agressive, une tactique défensive ou entre les deux", assure Gabriel Rasch, ancien coureur professionnel.

 

"Nous allons essayer de garder autant de coureurs que possible en haut du général"

Au départ de la 108e édition de la Grande Boucle (du 26 juin au 18 juillet), la formation INEOS Grenadiers pourra compter sur trois, voire coureurs capables de jouer les premiers rôles. "Après le Dauphiné et la Suisse, les choses sont beaucoup plus claires. La chose la plus importante est que nous avons un plan très clair pour les quatre premiers jours, et ils sont d'accord et acceptent leur rôle dans la course. Nous allons essayer de garder autant de coureurs que possible en haut du classement général et voir ce qui se passe", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion du monde sur route ?



















Partenaires

Publicité
Publicité