Tour de France - Bernard Hinault : «Thibaut Pinot ? Je n'y crois pas»
Tour de France
Photo : @CyclismActu / Sirotti

Tour de France - Bernard Hinault : «Thibaut Pinot ? Je n'y crois pas»

Cela fait 35 ans que Bernard Hinault attend un héritier sur le Tour de France. Malgré des récentes bonnes performances (Julian Alaphilippe, Warren Barguil) ou des podiums (Romain Bardet, Thibaut Pinot), le "Blaireau" estime qu'aucun coureur français n'est capable de lui succéder au palmarès dans les prochaines années. Le quintuple vainqueur de la Grande Boucle a notamment les faibles chances du champion du monde Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step).

Vidéo - Tour de France - Un Français va-t-il succéder à Hinault ?

 

"Julian Alaphilippe est fait pour gagner des classiques"

"En haute montagne, quand il aura fait une journée ou deux, il aura beaucoup de mal. Quand on connaît les forces en face de lui, quand on voit les grimpeurs qu’il y a, je ne vois pas comment il pourrait lutter. Il est fait pour gagner des classiques, pour gagner des étapes, des championnats du monde, comme il l’a fait, parce que c’est un puncheur. À un moment, sur une petite bosse, un petit col, il est capable de faire un exploit, mais sur un grand col, quand il y aura vraiment la lutte entre les grands, il ne sera pas présent", explique Bernard Hinault dans l’émission "Face aux auditeurs" de Lionel Rosso sur Europe 1.

 

"Thibaut Pinot ? Il faut prendre des risques"

Depuis plusieurs années, un coureur se détache pour être son successeur : Thibaut Pinot (Groupama). Mais très souvent malchanceux, le grimpeur français n'a jamais pu aller au bout de son rêve. Bernard Hinault ne croit plus en ses chances de remporter la Grande Boucle. "Il est capable de faire des supers numéros comme en 2019, mais gagner le Tour je n'y crois pas. Il peut le gagner en faisant ce que Thomas Voeckler avait fait : partir dans une échappée, se retrouver avec six ou sept minutes d'avance, qui va aller le chercher ? Il n'y a que comme ça, mais il faut prendre des risques", estime le "Blaireau".

 

"Je ne pense pas que David Gaudu puisse gagner le Tour"

Cette saison, un coureur tricolore s'est distingué dans les Grands Tours : David Gaudu (Groupama-FDJ). Huitième du général de la Vuelta 2020, sans oublier ses deux victoires, le coureur de 24 ans a affiché des qualités pour jouer le podium sur une épreuve de trois semaines, même s'il a encore certaines faiblesses à travailler pour gagner le Tour de France selon Bernard Hinault. "Je ne pense pas qu’il puisse gagner le Tour de France, parce qu’il y a des contre-la-montre. Mais aller chercher des étapes, ou gagner à l’occasion un maillot en montagne, c’est possible. Mais il faut jouer cette carte", déclare le quintuple vainqueur de la Grande Boucle.

 

"La nouvelle génération ? C’est exceptionnel"

Même s'il n'est pas très enthousiaste sur un futur sacre d'un Français sur le Tour de France, le "Blaireau" est admiratif devant la nouvelle génération qui bouleverse le cyclisme mondial. Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step), Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates), Egan Bernal (INEOS Grenadiers)... l'ancien coureur ne cache pas sa satisfaction de voir l'éclosion de ses jeunes coureurs. "C’est exceptionnel. De toute ma carrière, depuis quarante ans que je suis dans le vélo, je n’ai jamais vu une génération aussi jeune, en même temps. C’est vraiment magnifique", conclut-il.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter le Tour du Pays basque ?



















Partenaires

Publicité
Publicité