Tour de France - Schleck : «Ça m'énerve que l'on doute de Pogacar»
Tour de France
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Tour de France - Schleck : «Ça m'énerve que l'on doute de Pogacar»

Nouvelle chronique sur ce Tour de France de Andy Schleck, ambassadeur de Skoda sur la Grande Boucle, s'est exprimé au micro de Cyclism'Actu pour faire un point sur la course. Avant la troisième et dernière semaine, le Luxembourgeois est notamment revenu sur les performances de Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et s'est montré plus qu'agacer des soupçons qui pèsent sur le Slovène. Andy Schleck et son "coup de gueule" dans cette troisième et dernière semaine du Tour.

Vidéo - La chronique d'Andy Schleck avant la 16e étape du Tour

 

Retrouvez les classements sur le site officiel du Tour de France en cliquant ICI

 

"Les autres vont devoir être plus créatifs"

Andy Schleck a d'abord évoqué la troisième semaine de course, où il espère que les adversaires de Pogacar tenteront des choses pour le renverser. "Qu'est ce qu'il va se passer dans la troisième semaine ? C'est une grande question. Le classement n'est pas fait, mais le maillot jaune a une belle avance. Derrière, INEOS tente sur quasiment chaque étape, mais on voit bien qu'ils n'ont plus l'équipe qu'ils avaient il y a quelques années. Ils roulent, ils font le tempo mais au final, ils ne gagnent pas l'étape, donc je doute de cette tactique. S'ils veulent bousculer le classement, il faut qu'ils soient plus créatifs, et c'est valable pour les autres aussi", a-t-il expliqué.

 

"Pogacar est très fort, mais il n'est pas surhumain"

Ensuite, il es revenu sur les soupçons qui pèsent sur Pogacar, une situation qui l'agace fortement. "Oui, ça m'énerve vraiment. Mais qu'est-ce qu'il peut faire ? Rien. Les gens doutent à cause de sa performance, mais il ne fait rien d'exceptionnel. Il est très fort depuis très longtemps. Bien sûr que ça le touche, même s'il ne le montre pas devant la caméra, ça laisse quand même un peu de traces. Je connais un peu le vélo, et pour moi, il est très fort, mais il n'est pas surhumain. Il est juste fort, c'est tout, donc il faut arrêter. Ceux qui doutent, il faut qu'ils arrêtent de regarder le sport. En plus, il manque des coureurs sur ce Tour, comme Roglic qui a abandonné ou Bernal qui n'était pas là. Pogacar est un peu seul", a déclaré Schleck, qui a conclu en nous donnant son pronostic pour le podium final. "Je vois Pogacar avec Uran et quand même Carapaz".

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Qui est la plus grosse déception de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité