Tour de France
Tour de France - Alaphilippe attend les Alpes : «Je suis déterminé» Photo : Sirotti

Tour de France - Alaphilippe attend les Alpes : «Je suis déterminé»

Auteur d'un Tour de France fabuleux en 2019 avec deux victoires d'étape, 14 jours en jaune et une cinquième place finale à Paris, Julian Alaphilippe était parti sur les mêmes bases au début de cette Grande Boucle 2020. Vainqueur à Nice dès le deuxième jour, ce qui lui avait permis de nouveau d'endosser la tunique jaune, le puncheur de la Deceuninck-Quick Step a malheureusement connu une mésaventure par la suite avec cette pénalité de 20 secondes lors de la cinquième étape, et par conséquent la perte de la première place au classement général au profit d'Adam Yates (Mitchelton-SCOTT). Un épisode que le Français considère être un mal pour un bien, comme il l'a affirmé ce lundi lors d'une conférence de presse.

Vidéo - Tour 2020 - Alaphilippe n'a pu retenir ses larmes à Nice

 

"Je ne m'attendais pas à refaire ce que j'ai fait l'année dernière"

"C'était juste une sensation incroyable et une grande satisfaction de gagner à Nice le week-end dernier et de porter le maillot jaune. C'était bien sûr malheureux de le perdre de cette façon, mais au final, c'est peut-être mieux pour moi si on regarde les semaines à venir. L'année dernière, j'ai terminé le Tour complètement épuisé, alors c'est peut-être mieux comme ça." "Je ne m'attendais pas à refaire ce que j'ai fait l'année dernière. 2019 a été une saison exceptionnelle et le Tour de France 2019 avait été lui aussi exceptionnel", poursuit, dans des propos rapportés par Cyclingnews, celui qui va désormais chasser les étapes.

 

"Les victoires d'étape restent ma grande motivation"

"Le classement général, c'est terminé, et je ne sais pas si je vais me battre pour le maillot à pois. Cela demande beaucoup d'énergie. Les victoires d'étape restent ma grande motivation et elles restent l'objectif majeur de l'équipe sur ce Tour. C'était une première semaine vraiment difficile et j'avais besoin d'une journée de repos. Nous allons voir comment mes jambes réagissent et quelles sont les étapes qui me conviennent le mieux." Par ailleurs "heureux que les Championnats du monde se déroulent toujours sur un parcours exigeant" avec la désignation d'Imola, Julian Alaphilippe lorgne également les étapes alpestres de ce Tour 2020.

 

"Ce sont les étapes dans les Alpes qui seront les meilleures pour moi"

"Il y a plusieurs étapes qui ont attiré mon attention. Je ne connais pas le Puy Mary mais j'ai parlé à mon coéquipier Rémi Cavagna, qui connait bien la région et m'a dit que ce serait une étape vraiment difficile. Ça pourrait être donc une bonne journée pour essayer. Mais par dessus tout, ce sont les étapes dans les Alpes qui, je pense, seront les meilleures pour moi. J'ai reconnu ces étapes, ce qui est une motivation supplémentaire. Je suis déterminé à essayer quelque chose, mais ce seront les jambes qui décideront", conclut l'ancien numéro un mondial.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui sera champion du monde sur route dimanche ?



















Publicité

Partenaires

Publicité