Tour du Rwanda - Alan Boileau gagne la 2e étape, Umba nouveau leader
Tour du Rwanda
Photo : @tour_du_Rwanda

Tour du Rwanda - Alan Boileau gagne la 2e étape, Umba nouveau leader

Au lendemain du succès du Colombien Brayan Sanchez (Team Medellin), c'est un Français, Alan Boileau, qui s'est imposé lors de la deuxième étape du Tour du Rwanda, ouvrant par la même occasion son compteur de victoires chez les professionnels et celui de son équipe en 2021. À l'issue d'une fin de course très animée, le Breton de la B&B Hotels p/b KTM est sorti seul d'un groupe composé d'une trentaine de coureurs et a franchi la ligne d'arrivée, tracée au sommet d'une bosse d'un peu moins de 2 kilomètres, avec 6 secondes d'avance sur le Colombien Santiago Umba (Androni Giocattoli-Sidermec).

 

Pierre Rolland et Alexis Vuillermoz ont perdu gros

Troisième à 8 secondes, Brayan Sanchez perd son maillot de leader au profit de son compatriote Santiago Umba. Il faut noter que Pierre Rolland (B&B Hotels p/b KTM) et Alexis Vuillermoz (Team Total Direct Energie) ne figuraient pas dans le premier groupe et ont donc perdu beaucoup de temps ce lundi, contrairement à Quentin Pacher (B&B Hotels p/b KTM), Oscar Sevilla (Team Medellin), James Piccoli (Israel Start-Up Nation) ou encore Cristian Rodriguez (Team Total Direct Energie), qui ne se sont pas fait piéger lors de cette deuxième étape.

 

Des cassures dans le peloton, Alan Boileau s'isole et l'emporte

Comme dimanche lors de la première étape, c'est une échappée de trois coureurs qui anime la première partie de l'étape. On retrouve à l'avant Mehari Tewelde (Sélection d'Érythrée), Eric Manizabayo (Benediction Ignite) et Jean Bosco Nsengimana (Sélection du Rwanda), le vainqueur de l'édition 2015 du Tour du Rwanda. Le trio obtient une avance maximale de 4 minutes, avant que le peloton ne réagisse et fasse progressivement diminuer cet écart. Et c'est à un peu plus de 50 kilomètres de l'arrivée qu'intervient un regroupement général.

Une deuxième phase de course s'ouvre alors, deux coureurs français passant à l'attaque à une quarantaine de bornes du but, en l'occurrence Valentin Ferron (Team Total Direct Energie) et Alan Boileau (B&B Hotels p/b KTM). Les deux Tricolores sont bien sortis et parviennent à obtenir 40 secondes de marge sur le peloton, avant que celui-ci ne réaccélère, ce qui provoque d'ailleurs des cassures. Une trentaine de coureurs le compose au moment où Ferron et Boileau se font reprendre. D'autres offensives sont à signaler dans le final, mais c'est de nouveau Alan Boileau qui prend la poudre d'escampette dans les ultimes kilomètres, le natif de Morlaix n'étant cette fois-ci jamais rattrapé. Arrivé avec 2 secondes d'avance sur le groupe du maillot jaune Brayan Sanchez (Team Medellin), Santiago Umba (Androni Giocattoli-Sidermec) prend le pouvoir.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter le 104e Tour d'Italie ?


















Partenaires

Publicité
Publicité