Tour du Rwanda - Alan Boileau récidive, Brayan Sanchez reprend la tête
Tour du Rwanda
Photo : @tour_du_Rwanda

Tour du Rwanda - Alan Boileau récidive, Brayan Sanchez reprend la tête

Déjà vainqueur lundi à Huye, Alan Boileau s'est de nouveau imposé ce mardi lors de la troisième étape du Tour du Rwanda. Au sommet de Gicumbi, le coureur de la formation B&B Hotels p/b KTM a réglé au sprint un petit groupe de onze coureurs. Il a devancé le Colombien Carlos Quintero (Terengganu Cycling Team), dont l'attaque dans l'avant-dernière montée du parcours avait dynamité la course un peu plus tôt. Le Canadien James Piccoli (Israel Start-Up Nation) complète le podium de cette étape.

 

Alexis Vuillermoz et Quentin Pacher dans le premier groupe, Oscar Sevilla aussi

Distancé dans le final et arrivé avec 1'54" de retard, le Colombien Santiago Umba (Androni Giocattoli-Sidermec) perd la tête du classement général, cette dernière étant reprise par son compatriote Brayan Sanchez (Team Medellin), quatrième ce mardi. Respectivement septième et dixième de cette troisième étape, les Français Alexis Vuillermoz (Team Total Direct Energie) et Quentin Pacher (B&B Hotels p/b KTM) - désormais troisième du général - ont terminé dans le même temps que le vainqueur, tout comme d'ailleurs le vétéran espagnol Oscar Sevilla (Team Medellin) et son compatriote Cristian Rodriguez (Team Total Direct Energie).

 

Cyril Gautier à l'avant en début d'étape

Les vélléités offensives sont nombreuses en ce début de troisième étape. Avant-dernier la veille à Huye, Pierre Rolland a envie de se racheter et figure notamment dans plusieurs tentatives. Mais c'est un autre coureur de la B&B Hotels p/b KTM qui va finalement prendre place dans le bon coup du jour, Cyril Gautier. Le Guingampais est dans un premier temps accompagné du Belge Lennert Teugels (Tarteletto-Isorex), du Rwandais Patrick Byukusenge (Benediction Ignite) et de l'Érythréen Tomas Goytom (Sélection d'Érythrée), avant que ce dernier ne soit victime d'un incident mécanique et ne doive par conséquent laisser filer ses trois compagnons de fugue.

Obtenant jusqu'à plus de 4 minutes d'avance, l'échappée subit ensuite l'accélération du peloton. Et alors que l'écart fond rapidement, le trio devient un duo à une cinquantaine de bornes de l'arrivée puisque Patrick Byukusenge est distancé par Cyril Gautier et Lennert Teugels. Mais ces deux derniers ne vont pas rester beaucoup plus longtemps en tête de course puisqu'ils se font reprendre par le peloton juste avant le gros morceau de la journée, à savoir l'ascension hors catégorie de Tetero (6,4 km à 6,6%). Idéale pour lancer une offensive, cette montée, dont le sommet est situé à 27 kilomètres de Gicumbi, est marquée par l'attaque rapide du Colombien Carlos Quintero.

 

Le numéro de Carlos Quintero, Alan Boileau le plus fort au sprint

Le coureur de la Terengganu Cycling Team part seul et arrive à creuser un écart maximum de 40 secondes sur un peloton qui s'est bien rétréci et n'est plus composé que d'une vingtaine de coureurs au sommet de Tetero. Très fort, Carlos Quintero donne du fil à retordre à ses poursuivants, qui ont bien du mal à réduire l'avance de ce dernier. Ils y parviendront néanmoins dans les ultimes mètres, un sprint en petit comité venant conclure cette troisième journée de course. En pleine confiance après sa victoire obtenue lundi, Alan Boileau (B&B Hotels) remet ça ce mardi en devançant Carlos Quintero et James Piccoli (Israel Start-Up Nation).

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion de France sur route ce dimanche



















Partenaires

Publicité
Publicité