Tour du Rwanda - Alan Boileau devance Vuillermoz, Eyob nouveau leader
Tour du Rwanda
Photo : @tour_du_Rwanda

Tour du Rwanda - Alan Boileau devance Vuillermoz, Eyob nouveau leader

Alan Boileau est véritablement sur un nuage cette semaine sur le Tour du Rwanda ! Le Breton de la B&B Hotels p'b KTM a en effet remporté à Kigali sa troisième étape en quatre jours. Sur une arrivée destinée aux puncheurs, il a devancé le Jurassien Alexis Vuillermoz (Team Total Direct Energie) et l'Érythréen Metkel Eyob (Terengganu Cycling Team). Ce dernier s'empare de la tête du classement général au détriment du Colombien Brayan Sanchez (Team Medellin), seulement 16e de l'étape à 22 secondes.

 

Du changement au classement général

Alors qu'avant cette étape, les neuf premiers étaient dans la même seconde, le classement général s'est quelque peu décanté ce jeudi. Metkel Eyob devance Cristian Rodriguez (Team Total Direct Energie) de 2 secondes, tandis qu'un quatuor composé d'Alex Hoehn (Wildlife Generation Pro Cycling), Jhonatan Restrepo (Androni Giocattoli-Sidermec), Quentin Pacher (B&B Hotels p/b KTM) et James Piccoli (Israel Start-Up Nation) est pointé à 4 secondes. Oscar Sevilla (Team Medellin) est septième à 9 secondes, Brayan Sanchez neuvième à 20 secondes, et Alan Boileau, qui avait perdu du temps le premier jour, est onzième à 31 secondes.

 

L'échappée a failli aller au bout, Alan Boileau continue sa moisson !

La traditionnelle échappée du jour est composée de quatre coureurs : les Belges Andreas Goeman et Elias Van Breussegem (Tarteletto-Isorex), l'Allemand Nikodemus Holler (Bike Aid) et le Malaisien Nur Aiman Mohd Zariff (Terengganu Cycling Team). Ces quatre hommes vont faire un bon bout de chemin ensemble, le peloton étant pour sa part emmené par les équipes Israel Start-Up Nation et Team Total Direct Energie.

Oscillant entre 2 et 4 minutes pendant de très nombreux kilomètres, l'écart reste conséquent à l'amorce du final de cette étape. Trop juste physiquement, Nikodemus Holler doit laisser filer ses trois adversaires, qui pensent pouvoir s'expliquer pour la victoire dans la courte mais difficile montée finale de Kimironko (1,2 km à 8,3%). Mais c'était sans compter sur le retour du peloton, duquel émerge de nouveau le Français Alan Boileau (B&B Hotels p/b KTM), qui prend le dessus sur Alexis Vuillermoz (Team Total Direct Energie) et s'impose pour la troisième fois de la semaine.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter le Tour de France ?



















Partenaires

Publicité
Publicité