Tour du Pays basque - Ion Izagirre la 4e étape, McNulty nouveau leader
Tour du Pays basque
Photo : @ehitzulia

Tour du Pays basque - Ion Izagirre la 4e étape, McNulty nouveau leader

Disputée entre Vitoria-Gasteiz et Hondarribia, la quatrième étape du Tour du Pays basque a vu la victoire ce jeudi de Ion Izagirre. Le Basque de la formation Astana-Premier Tech a réglé au sprint un groupe de six coureurs, Pello Bilbao (Bahrain Victorious) s'inclinant pour quelques millimètres face à son compatriote. Troisième de l'étape, Brandon McNulty (UAE-Team Emirates) profite de l'apathie des leaders dans le final - qui sont arrivés à 49 secondes - pour s'emparer du maillot de leader au détriment de Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma), qui a joué la carte de son coéquipier Jonas Vingegaard, présent dans le groupe de tête et finalement quatrième devant Emanuel Buchmann (BORA-hansgrohe) et Esteban Chaves (Team BikeExchange).

Vidéo - Tour du Pays basque - Ion Izagirre remporte la 4e étape

 

23 secondes d'avance pour Brandon McNulty sur Primoz Roglic !

Au classement général, Brandon McNulty possède respectivement 23 et 28 secondes d'avance sur Primoz Roglic et Jonas Vingegaard, tandis que son leader supposé Tadej Pogacar - dépassé également par Pello Bilbao - pointe désormais en cinquième position à 43 secondes de l'Américain. Il faut souligner que David Gaudu (Groupama-FDJ) et Pierre Latour (Team Total Direct Energie) sont tous les deux arrivés dans le groupe Roglic et restent ainsi dans le top 20 à deux étapes du terme de ce Tour du Pays basque 2021 totalement chamboulé ce jeudi.

 

Une grosse bagarre pour prendre l'échappée, un quatuor se détache

Pouvant sourire aux échappés, cette quatrième journée de course va mettre beaucoup de temps à se décanter. Après de nombreuses tentatives plus ou moins sérieuses - Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma), le leader du classement général, s'est même retrouvé à l'avant pendant quelques minutes - c'est au bout de 100 kilomètres que l'échappée du jour se constitue. Composée de Guillaume Martin (Cofidis), Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo), Ben O'Connor (AG2R Citroën Team) et Jefferson Alveiro Cepeda (Caja Rural-Seguros RGA), cette dernière va rapidement prendre 3 minutes d'avance sur un peloton qui ressent le besoin de souffler après une bagarre qui a duré plus de deux heures.

 

Juan Pedro Lopez et Ben O'Connor s'isolent à l'avant

Les deux dernières difficultés de la journée approchant, le peloton accélère de plus en plus, ce qui fait que le quatuor de tête ne possède plus qu'1'30" de marge au pied de l'Alto de Jaizkibel (7,9 km à 5,5%). À l'avant, un duo composé de Juan Pedro Lopez et Ben O'Connor se détache, tandis que Guillaume Martin marque le pas derrière ces deux hommes et que la Bahrain Victorious de Mikel Landa fait le travail à l'arrière. Et après les coéquipiers de l'Espagnol, ce sont ceux d'Esteban Chaves (Team BikeExchange) qui placent une accélération dans le peloton, mais sans réellement faire mal aux coureurs qui composent ce dernier.

 

Fuglsang, Landa, Chaves, McNulty... les outsiders sont offensifs

À 1 kilomètre du sommet du Jaizkibel, Guillaume Martin est repris par un peloton qui fait ensuite la bascule avec une quarantaine de secondes de retard sur les deux hommes de tête. Mais ces derniers n'auront finalement même pas le loisir d'entamer en tête la dernière ascension du jour, la redoutable montée d'Erlaitz (4 km à 10,4%) ! Et dès le pied, c'est Jakob Fuglsang (Astana-Premier Tech) qui place une attaque. Le Danois est ensuite contré par Mikel Landa, qui est pris en chasse par Esteban Chaves et Brandon McNulty (UAE-Team Emirates).

Les trois hommes parviennent à prendre quelques secondes de marge sur un groupe emmené par Jonas Vingegaard, le coéquipier de Primoz Roglic, et dans lequel Maximilian Schachmann (BORA-hansgrohe), Pierre Latour (Team Total Direct Energie), Richard Carapaz (INEOS Grenadiers) et Enric Mas (Movistar Team) ne figurent plus. À l'avant, le trio de tête n'est plus qu'un duo, Esteban Chaves ayant lâché prise. Dans le dernier kilomètre d'ascension, Jonas Vingegaard accélère franchement l'allure, ce qui fait mal aux deux leaders de l'équipe EF Education-NIPPO, Hugh Carthy et Sergio Higuita, et provoque le retour sur les deux hommes de tête.

 

Les cadors se neutralisent dans la montée, six hommes s'échappent dans la descente

Au sommet de l'Erlaitz, une quinzaine de coureurs composent le groupe des favoris. On retrouve Primoz Roglic, Jonas Vingegaard (Team Jumbo-Visma), Tadej Pogacar, Brandon McNulty (UAE-Team Emirates), Mikel Landa, Pello Bilbao (Bahrain Victorious), Alejandro Valverde (Movistar Team), David Gaudu (Groupama-FDJ), Esteban Chaves (Team BikeExchange), Jakob Fuglsang, Ion Izagirre (Astana-Premier Tech), Adam Yates (INEOS Grenadiers), Emanuel Buchmann (BORA-hansgrohe), James Knox et Mauri Vansevenant (Deceuninck-Quick Step).

Tandis que Hugh Carthy et Sergio Higuita font leur retour juste après le sommet, six coureurs prennent la poudre d'escampette : Izagirre, Buchmann, Chaves, McNulty, Vingegaard et Bilbao. Profitant d'un manque de main d'oeuvre à l'arrière, les six hommes créent un écart de 35 secondes sur le groupe Roglic, ce qui permet à Brandon McNulty de devenir leader virtuel du Tour du Pays basque !

 

Primoz Roglic ne défend pas son maillot, Ion Izagirre s'impose à Hondarribia

Et cet écart prend encore de l'ampleur dans les 10 derniers kilomètres, Primoz Roglic décidant, de façon très surprenante, de ne pas rouler derrière les six hommes de têtes, et ce alors qu'il est en train de perdre son maillot de leader et qu'il possède un équipier en la personne d'Antwan Tolhoek ! Ce sont donc les six coureurs de tête qui vont se jouer la victoire d'étape à Hondarribia, Esteban Chaves décidant d'attaquer à 800 mètres de l'arrivée. Le Colombien est repris dans la dernière ligne droite et c'est finalement Ion Izagirre qui s'impose au sprint juste devant son compatriote Pello Bilbao et Brandon McNulty, le nouveau leader du classement général.

Classement de la 4è étape

1ESPIZAGIRRE INSAUSTI IonAstana-Premier Tech4h17'07"
2ESPBILBAO PelloBahrain Victoriousm.t.
3USAMCNULTY BrandonUAE Team Emiratesm.t.
4DANVINGEGAARD JonasTeam Jumbo-Vismam.t.
5ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohem.t.
6COLCHAVES RUBIO Johan EstebanTeam BikeExchange+ 2"
7NZLBEVIN PatrickIsrael Start-Up Nation+ 49"
8GBRKNOX JamesDeceuninck-Quick Step+ 49"
9BELHERMANS QuintenIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 49"
10ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 49"
11ESPARANBURU AlexAstana-Premier Tech+ 49"
12SLOPOGACAR TadejUAE Team Emirates+ 49"
13ALLGESCHKE SimonCofidis, Solutions Credits+ 49"
14SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma+ 49"
15BELVAN WILDER IlanTeam DSM+ 49"
16COLHIGUITA Sergio AndresEF Education-Nippo+ 49"
17COLOSORIO AlejandroCaja Rural-Seguros RGA+ 49"
18FRALATOUR PierreTotal Direct Energie+ 49"
19ESPLASTRA JonathanCaja Rural-Seguros RGA+ 49"
20ALLSCHACHMANN MaximilianBora-Hansgrohe+ 49"

Classement général provisoire après la 4è étape

1USAMCNULTY BrandonUAE Team Emirates12h25'21"
2SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma+ 23"
3DANVINGEGAARD JonasTeam Jumbo-Visma+ 28"
4ESPBILBAO PelloBahrain Victorious+ 36"
5SLOPOGACAR TadejUAE Team Emirates+ 43"
6GBRYATES AdamINEOS Grenadiers+ 1'02"
7ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 1'07"
8ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 1'13"
9ESPIZAGIRRE INSAUSTI IonAstana-Premier Tech+ 1'15"
10ESPLANDA MEANA MikelBahrain Victorious+ 1'23"
11BELVANSEVENANT MauriDeceuninck-Quick Step+ 1'32"
12ALLSCHACHMANN MaximilianBora-Hansgrohe+ 1'32"
13COLHIGUITA Sergio AndresEF Education-Nippo+ 1'42"
14DANFUGLSANG JakobAstana-Premier Tech+ 1'44"
15COLCHAVES RUBIO Johan EstebanTeam BikeExchange+ 1'44"
16FRAGAUDU David Groupama-FDJ+ 1'52"
17BELVAN WILDER IlanTeam DSM+ 1'58"
18GBRKNOX JamesDeceuninck-Quick Step+ 2'01"
19FRALATOUR PierreTotal Direct Energie+ 2'02"
20GBRCARTHY HughEF Education-Nippo+ 2'33"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Voyez-vous Julian Alaphilippe remporter une Ardennaise en 2021 ? Et si oui, combien ?








Partenaires

Publicité
Publicité