Tour du Haut-Var - La 3e étape et le général pour Gianluca Brambilla !
Tour du Haut-Var
Photo : @TrekSegafredo

Tour du Haut-Var - La 3e étape et le général pour Gianluca Brambilla !

Gianluca Brambilla a remporté ce dimanche à Blausasc la troisième étape du Tour des Alpes-Maritimes et du Var. Vainqueur en solitaire au terme d'une journée animée de bout en bout, l'Italien de la Trek-Segafredo, membre de la bonne échappée du jour, a devancé de 13 secondes Tao Geoghegan Hart (INEOS Grenadiers) et Ben O'Connor (AG2R Citroën Team). Pointé à 13 secondes de Michael Woods (Israel Start-Up Nation) avant le départ de l'étape, le coureur de 33 ans s'offre par la même occasion le classement général, le Canadien ayant franchi la ligne avec 18 secondes de retard, ce qui le fait tomber par conséquent à la deuxième place.

Vidéo - Tour du Haut-Var - Gianluca Brambilla s'impose à Blausasc

 

Deux Trek-Segafredo sur le podium final, deux Groupama-FDJ au pied de celui-ci

Huitième ce dimanche à 18 secondes de son coéquipier, Bauke Mollema (Trek-Segafredo) complète le podium du Tour des Alpes-Maritimes et du Var 2021, tandis que Rudy Molard (Groupama-FDJ), à l'avant toute la journée avec Valentin Madouas et Bruno Armirail, termine quatrième de l'étape à 13 secondes - juste devant Madouas - et quatrième du général. Arrivé dans le groupe de Michael Woods et Bauke Mollema, David Gaudu (Groupama-FDJ) échoue quant à lui au cinquième rang du classement final. Ben O'Connor, Valentin Madouas, Jakob Fuglsang (Astana-Premier Tech), Nairo Quintana (Team Arkéa-Samsic) et Tao Geoghegan Hart complètent le top 10 de cette 53e édition.

 

 

La Groupama-FDJ envoie Rudy Molard et Valentin Madouas à l'avant

Difficile dès son entame, cette troisième journée de course inspire de nombreux coureurs, et notamment Rudy Molard (Groupama-FDJ), à l'origine d'une échappée de seize coureurs qui se forme dans le col de Saint-Roch (km 42). Outre le quatrième du classement général, on retrouve à l'avant son coéquipier Valentin Madouas, ainsi que Jimmy Janssens (Alpecin-Fenix), Anthony Perez (Cofidis), Nans Peters (AG2R Citroën Team), Fabio Felline, Hugo Houle (Astana-Premier Tech), David De La Cruz (UAE-Team Emirates), Tao Geoghegan Hart (INEOS Grenadiers), Julien Bernard, Gianluca Brambilla (Trek-Segafredo), Martijn Tusveld (Team DSM), Julien El Fares (EF Education-NIPPO), Alexis Vuillermoz (Team Total Direct Energie), Simon Clarke (Team Qhubeka ASSOS) et Quentin Pacher (B&B Hotels).

Tandis que Bruno Armirail (Groupama-FDJ) et Gorka Izagirre (Astana-Premier Tech), partis avec un temps de retard, parviennent à revenir sur le groupe de tête, David De La Cruz s'échappe seul à quelques encablures du sommet de la première difficulté répertoriée du jour. Obtenant rapidement 30 secondes d'avance, l'Espagnol est ensuite pris en chasse par quatre hommes, en l'occurrence Rudy Molard, Tao Geoghegan Hart, Jimmy Janssens et Julien El Fares. Victime d'un problème mécanique qui entrave sa progression, l'homme de tête est repris par les quatre poursuivants, puis par six autres coureurs que sont Anthony Perez, Valentin Madouas, Bruno Armirail, Gianluca Brambilla, Martijn Tusveld et Alexis Vuillermoz.

 

Bruno Armirail très costaud, le peloton perd du temps

Ce sont dix hommes - Julien El Fares a été distancé - qui franchissent en tête le col de Braus (km 61), alors que le peloton, emmené par les coéquipiers de Michael Woods (Israel Start-Up Nation), est pointé à environ 2 minutes. À l'avant, El Fares, Izagirre et Houle profitent de la descente pour rentrer sur le groupe de tête, dont est en revanche distancé De La Cruz. Dans le col de Castillon, qui n'est pas répertorié au classement du meilleur grimpeur, Julien El Fares est cette fois-ci définitivement lâché par un groupe de tête tracté à toute allure par un Bruno Armirail une nouvelle fois éblouissant dans son rôle d'équipier.

Le travail du Pyrénéen permet à l'échappée d'augmenter un peu son avance sur le peloton, ce dernier étant pointé à 2'30" au pied du col de la Madone (11,2 km à 6,9%). Les premiers lâchés du groupe de tête se nomment Anthony Perez, Martijn Tusveld et Hugo Houle, tous les trois asphyxiés par le rythme imposé par Armirail. Ce sont ensuite Alexis Vuillermoz et Jimmy Janssens qui perdent leur place à l'avant, le peloton - dans lequel ne figure plus Thibaut Pinot - reprenant pour sa part un peu de temps dans la première partie du col de la Madone grâce au rythme rapide imposé par Krists Neilands (Israel Start-Up Nation), puis son coéquipier Dan Martin.

 

Valentin Madouas et Gianluca Brambilla s'isolent, Michael Woods se défend

Une allure qui n'empêche pas le jeune Britannique Simon Carr (EF Education-NIPPO) de sortir du peloton, tandis que ce dernier n'est plus composé que d'une douzaine de coureurs, dont Bauke Mollema (Trek-Segafredo), Michael Woods (Israel Start-Up Nation), Jakob Fuglsang (Astana-Premier Tech), Nairo Quintana (Team Arkéa-Samsic), Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers) et David Gaudu (Groupama-FDJ). À l'avant, c'est Valentin Madouas qui passe à l'offensive, seulement suivi par l'Italien Gianluca Brambilla, alors que Tao Geoghegan Hart reste à distance respectables des deux hommes de tête.

Et à l'arrière, c'est le leader de la course en personne, Michael Woods, qui prend ses responsabilités à quelques encablures du sommet de la Madone. Il parvient à prendre quelques longueurs d'avance sur Jakob Fuglsang, Nairo Quintana, David Gaudu et un Bauke Mollema en souffrance. À 15 bornes de l'arrivée, la situation est la suivante : Brambilla et Madouas ont 15 secondes d'avance sur un trio composé de Molard, Izagirre et Geoghegan Hart, alors que Woods, Quintana, Mollema, Gaudu, Fuglsang et O'Connor sont pointés à un peu plus d'une minute.

 

Le cavalier seul de Gianluca Brambilla, qui fait coup double

Dans une bosse située à un peu plus de 10 kilomètres de Blausasc, Gianluca Brambilla fait craquer Valentin Madouas et part seul à la conquête de l'étape et du classement général. Derrière ces deux hommes, Tao Geoghegan Hart et Rudy Molard distancent Gorka Izagirre et reprennent Madouas, mais sont désormais pointés à plus de 30 secondes de l'homme de tête. À 6 kilomètres de l'arrivée, Valentin Madouas tombe sans gravité dans un virage à droite. En tête, Gianluca Brambilla résiste au retour des poursuivants et fait coup double en remportant l'étape et le classement général.

Classement de la 3è étape

1ITABRAMBILLA GianlucaTrek-Segafredo3h43'32''
2GBRGEOGHEGAN HART TaoINEOS Grenadiers+ 13''
3AUSO'CONNOR BenAG2R Citroenm.t.
4FRAMOLARD RudyGroupama-FDJm.t.
5FRAMADOUAS ValentinGroupama-FDJm.t.
6DANFUGLSANG JakobAstana-Premier Tech+ 18''
7FRAGAUDU David Groupama-FDJm.t.
8NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredom.t.
9COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderArkea - Samsicm.t.
10CANWOODS MichaelIsrael Start-Up Nationm.t.

Classement général

1ITABRAMBILLA GianlucaTrek-Segafredo12h51'00''
2CANWOODS MichaelIsrael Start-Up Nation+ 5''
3NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredo+ 6''
4FRAMOLARD RudyGroupama-FDJ+ 9''
5FRAGAUDU David Groupama-FDJ+ 11''
6AUSO'CONNOR BenAG2R Citroenm.t.
7FRAMADOUAS ValentinGroupama-FDJ+ 13''
8DANFUGLSANG JakobAstana-Premier Tech+ 18''
9COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderArkea - Samsicm.t.
10GBRGEOGHEGAN HART TaoINEOS Grenadiers+ 26''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

21:06 Média Toutes vos vidéos de cyclisme sont à voir sur Cyclism'Actu TV 20:34 Cyclo-cross Un temps en danger, le Superprestige de Boom aura bien lieu 20:11 Tour de France Wout Van Aert : "En 2022, je veux le maillot vert..." 20:04 Route Michael Gogl, ambitieux : "Je dois devenir plus constant" 19:41 Route Pour découvrir le Québec dans la roue ... de Pascal Hervé ! 19:24 Piste Fin de carrière pour Theo Bos, qui va entraîner l'équipe de Chine 19:00 Sondage Pogacar, Bernal... qui est le meilleur grimpeur de la saison ? 18:32 Divers Deux ans de prison requis contre Bernard Sainz, "Docteur Mabuse" 17:56 Cyclo-cross INEOS Grenadiers confirme le programme de Tom Pidcock 17:31 Bilan Selon vous, Tom Dumoulin est le meilleur rouleur de l'année ! 17:06 Paris-Nice Le parcours de Paris-Nice 2022 sera connu le 5 janvier 16:42 Route Bauhaus, Cavendish, Padun... ils sont toujours sans contrat ! 16:03 Route L'équipe Burgos-BH dévoile son maillot pour la saison 2022 15:25 Tour de Pologne Les étapes du 79e Tour de Pologne ont été dévoilées 14:59 Route Les quinze nommés pour le trophée de cycliste africain de l'année 14:35 Route Yates, Matthews... L'effectif 2022 du Team BikeExchange Jayco 14:07 Tour de Valence L'équipe Bahrain-Victorious sera au départ en 2022 13:38 Route Andreas Kron : "Mon rêve est de remporter Liège-Bastogne-Liège" 13:15 Agenda Vélo Superprestige, Champions League... Le menu de la semaine 12:53 Média Rejoignez la rédac' Cyclism'Actu en cette fin d'année !
Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité