Tour Down Under
Tour Down Under - Caleb Ewan : 'On arrive toujours à rebondir' Photo : @tourdownunder

Tour Down Under - Caleb Ewan : "On arrive toujours à rebondir"

Seulement 7e de la première étape du Tour Down Under hier, Caleb Ewan (Lotto Soudal) a remis les pendules à l'heure en s'ajugeant en patron la 2e étape ce mercredi. Le sprinteurs australien a d'abord réussi à éviter la grosse chute survenue dans le peloton à 1,5km de la ligne avant de montrer toutes ses qualités de puncheur sur une arrivée vraiment difficile à Stirling, où il s'était déjà imposé il y a deux ans.

Tour Down Under - Caleb Ewan remporte la 2e étape

 

"J'ai entendu la chute, heureusement j'étais devant"

"On sait que l'étape qui arrive à Stirling sera toujours une journée difficile. C'est une de ces journées où ça peut aller dans un sens ou dans l'autre : soit un sprinteur comme moi l'emporte, soit un gars comme Daryl Impey. Le podium de l'étape est un mélange de ça, avec Daryl 2e et Nathan Haas 3e. Ces gars sont des vrais puncheurs alors que je suis plus un pur sprinteur. C'était une étape excitante, c'était impossible de prévoir qui allait gagner", a déclaré Ewan après sa victoire.

Sa tâche a également été facilité par la grosse chute qui a mis à terre de nombreux coureurs dont Elia Viviani (Cofidis) et Simon Yates (Mitchelton-Scott), même si la victoire ne lui aurait sans doute pas échappé tant il semblait supérieur sur cette arrivée. "J'étais devant quand il y a eu la chute, mais j'ai entendu. Ce n'est jamais un son agréable, mais heureusement j'étais devant. Tout le monde était nerveux parce que c'est le genre de final où beaucoup de coureurs se relèvent, donc il y a toujours des trous à boucher dans le peloton. Bien sûr les gars qui jouent le général ne veulent pas être pris dans une cassure et tous les sprinteurs et puncheurs veulent jouer la victoire, donc toutes les équipes veulent être devant."

 

"Mes coéquipiers m'ont facilité la tâche"

Quoiqu'il en soit, Ewan a donc pu digérer sa déception de la veille où il n'avait pris que la 7e place. Il a tenu à remercier ses coéquipiers pour leur grand travail : "Mitchelton-Scott a fait un super boulot dans le final, mais mon équipe était toujours là pour me placer en très bonne position dans la montée. C'est ce dont j'ai besoin, qu'ils me faciltent la tâche au maximum, et c'est ce qu'ils ont fait, ils m'ont super bien placé dans les deux derniers kilomètres et ensuite j'ai pu prendre les bonnes roues moi-même", a déclaré Ewan. "On devait rebondir après la première étape. Ça arrive, il y aura beaucoup de fois où on n'obtiendra pas le résultat qu'on voulait, mais on arrive toujours à rebondir. On a eu un bon debriefing hier soir, on a parlé de ce qu'on pouvait améliorer, et les gars ont fait un super boulot aujourd'hui pour me placer parfaitement." Grâce à sa victoire, Ewan est désormais leader du classement général, mais il devrait sans doute perdre le maillot dès la 3e étape qui arrive au sommet à Paracombe au terme d'un côte de 1,2km à 9,3% de moyenne.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires