Tour des Flandres - Greg Van Avermaet : «Possible de les battre !»
Tour des Flandres
Photo : Sirotti / @Cyclismacu

Tour des Flandres - Greg Van Avermaet : «Possible de les battre !»

Pour la quatorzième fois de sa carrière, Greg Van Avermaet va prendre dimanche le départ du Tour des Flandres. Contrairement à Paris-Roubaix, qu'il a remporté en 2017, le Ronde a toujours résisté au Belge. Monté à trois reprises sur le podium (deuxième en 2014 et 2017, troisième en 2015), le coureur de la formation AG2R Citroën Team rêve désormais d'accrocher ce Monument à son palmarès, même s'il a bien conscience que la tâche sera rude au vu de la concurrence. Il s'est exprimé ce vendredi lors d'une conférence de presse virtuelle.

Vidéo - Greg Van Avermaet : "Il y a une chance de les battre"

 

"Je ne suis pas le top favori, mais je suis quand même pas mal"

"Je pense que je suis pas mal. Je marche bien et j'ai fait une bonne course mercredi sur À Travers la Flandre (il a fini septième, ndlr), même si j'étais un peu déçu de ne pas voir le groupe dans lequel j'étais rouler pour faire un meilleur résultat. Je pense que j'avais les jambes pour gagner ou au moins faire un podium. Je reviens en bonne forme en tout cas pour le Tour des Flandres. Je ne suis pas le top favori, mais je suis quand même pas mal et je pense pouvoir faire un bon résultat. Si j'ai les mêmes jambes que mercredi, ce sera bien."

Derrière Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix), Wout Van Aert (Team Jumbo-Visma) et Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), Greg Van Avermaet a conscience de faire partie d'un groupe conséquent d'outsiders capables de bousculer la hiérarchie. "Les grands favoris restent les mêmes, à savoir Mathieu (van der Poel), Wout (Van Aert) et Julian Alaphilippe avec son équipe Deceuninck-Quick Step. Mais d'autres coureurs peuvent également espérer faire quelque chose de bien dimanche, dont Dylan van Baarle, qui est vraiment très bien en ce moment. C'est toujours possible de les battre, il y a une petite chance de le faire", estime le natif de Lokeren.

 

"Paris-Roubaix ? Ça n'a pas été facile à accepter sur le moment"

Interrogé également sur l'annonce officielle du report de Paris-Roubaix, Greg Van Avermaet a concédé avoir pris un petit coup derrière la tête, puis a expliqué que son programme du mois d'avril allait par conséquent subir un petit changement. "C'est bien quand les deux Monuments s'enchaînent car ça te laisse une autre chance après le Tour des Flandres. C'est toujours dommage de voir l'un de tes plus grands objectifs de l'année être reporté. Ça n'a pas été facile à accepter sur le moment, mais ça ne change rien par rapport à la course de dimanche. Je vais tout donner comme d'habitude. Comme Paris-Roubaix a été reporté, je vais disputer la Flèche Brabançonne avant l'Amstel Gold Race. Je prendrai un peu de repos après le Tour de Flandre, puis j'essayerai d'aller chercher des résultats sur ces deux courses. Ce n'est pas mon programme préféré, mais c'est comme ça", conclut le coéquiper d'Oliver Naesen.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter le Tour du Pays basque ?



















Partenaires

Publicité
Publicité