Tour des Flandres
Tour des Flandres - Bettiol : «Les favoris, ce sont les autres» Photo : Sirotti

Tour des Flandres - Bettiol : «Les favoris, ce sont les autres»

La saison dernière, il avait créé la sensation. L’Italien Alberto Bettiol s’était imposé en solitaire sur le Tour des Flandres après un grand numéro dans le final de l’épreuve. Le coureur d’EF Education First sera à nouveau présent cette année pour défendre son titre. Il sera accompagné par de solides rouleurs, à l’image de Sep Vanmarcke ou Jens Keukeleire. Une équipe solide pour tenter de réaliser le même résultat que l’an dernier.

Vidéo - Alberto Bettiol après sa victoire au Tour des Flandres 2019

Alberto Bettiol est d’ailleurs revenu sur cette victoire sur le site de sa formation : “Les 14 derniers kilomètres après le Paterberg ont été les plus longs de ma vie. C'est une grande victoire, ça change votre vie et celle des gens qui sont autour de vous. J'ai l'impression que ma victoire remonte à loin. Je dois essayer de faire de mon mieux, mais je sais que c'est vraiment difficile de gagner à nouveau le Tour des Flandres."

 

“Je ne suis pas le favori”

Alberto Bettiol s’est rassuré avec une quatrième place sur Gand-Wevelgem. “Je me sentais assez confiant dimanche, et maintenant mes coéquipiers savent que s'ils font tout à 100%, je serai là. Je me sens prêt et je ferai mon maximum comme toujours. Je ne ressens pas la pression, comme l'année dernière. Encore une fois, je ne suis pas le favori, les favoris sont les autres” explique l’Italien de 26 ans.

Digérer ce succès n’a pas été chose facile pour Alberto Bettiol : “La pression d'une victoire comme celle-là vient essentiellement de vous-même, pas seulement de l'équipe ou des journalistes, mais surtout de vous-même. Vous vous convainquez que vous avez remporté l'une des courses les plus difficiles, et les autres courses sont plus faciles à gagner que celle-là, donc chaque fois que vous perdez une course, vous pouvez devenir dur avec vous-même, car vous avez remporté la plus difficile, et vous pensez : ‘Pourquoi ne suis-je pas en train de gagner tous les jours maintenant?’ C'est le genre de pression que la course vous met. Je pense que maintenant j'ai trouvé une bonne relation entre moi et cette victoire, je vais bien, je me suis habitué à être le vainqueur du Tour des Flandres 2019.”

L’équipe EF Education First pour le Tour des Flandres :

Alberto Bettiol (ITA), Sep Vanmarcke (BEL), Stefan Bissegger (SUI), Tom Scully (USA), Sebastian Langeveld (NED), Jens Keukeleire (BEL), Jonas Rutsch (ALL)

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Lucas DUPONT

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter le 103e Tour d'Italie ?






Partenaires

Publicité
Publicité