Tour de San Juan
Tour de San Juan - Alaphilippe : «Je suis impatient de commencer» Photo : @deceuninck_qst

Tour de San Juan - Alaphilippe : «Je suis impatient de commencer»

Comme la saison dernière, Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) débutera sa saison sur le Tour de San Juan (du 26 janvier au 2 février). Le Français essayera de faire mieux qu'en 2019 où le coureur de 27 ans avait terminé 2e du général et remporter deux étapes. "J'ai eu un excellent début de saison en Argentine. J'ai gagné deux étapes et terminé deuxième lors de cette épreuve. Ce fut une semaine incroyable pour moi et mon équipe. L'expérience a été inoubliable à cause de la chaleur et le soutien que je reçus des fans C'est pourquoi Je suis heureux de commencer la saison à nouveau dans ce beau pays, je suis impatient de commencer la course et je tâcherai de faire de mon mieux", explique Julian Alaphilippe dans un communiqué de l'épreuve argentine. Le natif de Saint-Amand-Montrond fera équipe avec Remco Evenepoel et Alvaro Hodeg.

Vidéo - Le Mag - Patrick Lefevere évoque la saison d'Alaphilippe

En 2020, le vainqueur de Milan-San Remo 2019 aura plusieurs objectifs entre les Ardennaises et le Tour de France. Le Français participera également pour la première fois de sa carrière au Tour des Flandres (5 avril prochain). "C'était vraiment le bon moment. Je suis content, l'équipe est très à l'écoute. Ce n'est pas forcément une course où on m'attend, on veut tous voir ce que ça va donner mais je suis dans une équipe qui a l'ADN des classiques, qui a la mentalité pour gagner ces courses-là, avec les coureurs pour ça aussi, donc je pense que c'est vraiment un beau challenge", explique le coureur de Deceuninck-Quick Step.

"Je ne veux pas tout mélanger"

Un autre rendez-vous important de l'année sera le Tour de France. Cinquième en 2019, Julian Alaphilippe confirme qu'il ne visera pas le classement général cet été, même s'il prendra la course "très à coeur" : "Je vais y aller avec des ambitions, c'est sûr, mais pas forcément des ambitions de classement général. Je vais avoir un gros programme déjà avant le Tour. Je ne veux pas tout mélanger. Je ne pense pas à ça en ce moment. Peut-être plus tard dans ma carrière. [...] Pour gagner le Tour de France, il faut vraiment ne penser qu'à ça, avoir une équipe articulée autour de ce projet, ce n'est pas notre cas et ce n'est pas ce à quoi je pense en ce moment".

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui sera champion du monde sur route dimanche ?



















Publicité

Partenaires

Publicité