Tour de Lombardie
Tour de Lombardie - Vincenzo Nibali triomphe, Alaphilippe 2e Photo : @IlLombardia

Tour de Lombardie - Vincenzo Nibali triomphe, Alaphilippe 2e

Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) a remporté le 111e Tour de lombardie, sa deuxième victoire sur l'épreuve après son succès en 2015. L'Italien était incontestablement le plus fort et s'est imposé en solitaire après avoir distancé Thibaut Pinot (FDJ) à 10 kilomètres de l'arrivée. Derrière le Requin de Messine, Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) prend la deuxième place, un nouveau podium pour le Français sur un Monument en 2017 après sa troisième place sur Milan-San Remo. Gianni Moscon (Team Sky) complète le podium.

Il Lombardia 2017 - Final Kilometers

 

Une première échappée de 6 coureurs

Après près d'une heure de course, une échappée parvient à prendre le large sur le peloton. Elle est composée de 6 coureurs : Davide Ballerini (Androni-Sidermec), Jacques Janse Van Rensburg (Dimension Data), Lorenzo Rota (Bardiani-CSF), Matthias Le Turnier (Cofidis), Pier Paolo De Negri (Nippo Vini Fantini) et Lennard Hofstede (Sunweb). L'écart avec le peloton atteint les 12 minutes avant que la formation Cannondale-Drapac n'accélère le rythme. A l'entame de la Madonna del Ghisallo, à 70 kilomètres de l'arrivée, l'échappée compte moins de deux minutes d'avance. Des coureurs du peloton sortent alors en contre et reviennent sur l'avant de la course.

 

Chérel se montre, De Plus tombe dans le ravin

Au pied du terrible Mur de Sormano, on ne retrouve plus qu'un homme en tête : Mikaël Chérel (AG2R La Mondiale), qui a distancé tous les autres contre-attaquants. Laurens De Plus (Quick-Step Floors) n'est pas loin derrière, suivi par le peloton emmené par Giovanni Visconti (Bahrain-Merida). Les écarts restent stable dans l'ascension et le Français bascule en tête. Dans la descente très technique, Laurens De Plus arrive trop vite dans un virage et passe par dessus la barrière ! Terrible chute pour le Belge qui est tombé de plusieurs mètres de haut et qui est pris en charge par une ambulance. Heureusement, son équipe a confirmé quelques minutes plus tard que le coureur n'était pas sérieusement blessé.

 

Pinot et Nibali à l'attaque

Chérel toujours seul en tête, un groupe de contre-attaque tente de se former sous l'impulsion de Philippe Gilbert (Quick-Step Floors). Le double vainqueur de l'épreuve revient sur l'homme de tête en compagnie d'Alessandro De Marchi (BMC) et Pello Bilbao (Astana). A 20 kilomètres de l'arrivée, au pied du Civiglio, le quatuor de tête compte seulement 20 secondes d'avance sur le peloton ammené par la FDJ. Dès le pied de cette difficulté, Chérel est distancé à l'avant, tout comme Dan Martin (Quick-Step Floors) à l'arrière. Steven Kruijwsijk (LottoNL-Jumbo) puis Diego Rosa (Sky) sont également lâchés. Le peloton reprend finalement tous les échappés et les favoris se dévoilent. Gianni Moscon (Team Sky) lance la première offensive, suivi par Thibaut Pinot. Les autres favoris reviennent mais le Français attaque de nouveau. Seul Vinceno Nibali réagit et les deux hommes font le trou !

 

Nibali seul au monde, Alaphilippe 2e

Pinot et Nibali entament la descente avec une vingtaine de secondes d'avance sur leurs poursuivants. Le Français s'accroche dans la roue de l'Italien mais ce dernier fait le forcing. Il parvient à distancer Pinot mètre après mètre alors que derrière eux, Rigoberto Uran tente de revenir seul. Finalement, Nibali entame la dernière difficulté du jour, l’ascension de San Fermo della Battaglia, avec 10 secondes d'avance sur Pinot et plus de 40 sur les autres favoris. Le Requin de Messine est sur un nuage et creuse un peu plus l'écart, alors que Pinot coince. Le coureur de la FDJ se fait même reprendre par les poursuivants au sommet. Devant, Nibali compte encore plus de 30 secondes d'avance à 3 kilomètres de la ligne et file vers la victoire. Il savoure dans les derniers mètres et remporte son deuxième Tour de Lombardie après son succès en 2015. Dans le groupe des poursuivants, Julian Alaphilippe est sorti dans la descente et prend finalement une belle deuxième place, alors que Gianni Moscon règle le sprint pour la troisième place.

Classement général

1ITANIBALI VincenzoBahrain-Merida Pro Cycling Team6h15'29''
2FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step+ 28''
3ITAMOSCON GianniTeam Ineos+ 38''
4FRAPINOT ThibautGroupama-FDJm.t.
5ITAPOZZOVIVO DomenicoAG2R La Mondialem.t.
6ITAARU FabioAstana Pro Teamm.t.
7ESPNIEVE MikelTeam Ineos+ 40''
8COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderMovistar Team+ 42''
9RUSCHERNETSKIY SergeyAstana Pro Team+ 47''
10NEDOOMEN SamTeam Sunwebm.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Qui va remporter le Tour de France ?












Partenaires