Tour de France
Tour de France - Yates l'étape, Pinot survolté, Alaphilippe cale Photo : Sirotti

Tour de France - Yates l'étape, Pinot survolté, Alaphilippe cale

Simon Yates (Mitchelton-Scott) a remporté sa deuxième victoire d'étape sur ce Tour de France en gagnant au sommet à Foix Prat d'Albis. Le Britannique, dernier rescapé de l'échappée du jour, s'est imposé devant Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), une nouvelle fois auteur d'un festival, et Mikel Landa (Movistar). Pour la première fois depuis le début du Tour, Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step) a affiché ses limites. Le Français reste toujours en jaune après les Pyrénées, mais il voit la concurrence se rapprocher.

Tour de France 2019 - Simon Yates gagne la 15e étape

Alaphilippe a craqué dans le final et a terminé 11e de l'étape, perdant du temps sur tous ses adversaires. Désormais, il ne possède plus que 1'35'' sur Geraint Thomas (Team Sky), qui n'a lui aussi pas été impérial et a perdu 49'' sur Pinot. Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) a terminé avec Thomas et reste 3e, à 1'47'' du maillot jaune, tandis que Pinot remonte à la 4e place à 1'50'' de son compatriote. Egan Bernal (Team Ineos) et Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe), les derniers à avoir pu résister à Pinot dans le final, sont juste derrière en 5e et 6e position. Grâce à son attaque lointaine, Landa remonte à la 7e place, mais à près de 5 minutes d'Alaphilippe. Jakob Fuglsang (Astana) et Rigoberto Uran (EF Educaiton First) ont craqué assez loin d' larrivée et ont probablement dit adieu au podium.

Bardet, Quintana et Simon Yates dans l'échappée

Comme attendu, le début d'étape est très rapide car beaucoup de coureurs essaient de prendre l'échappée. Finalement, celle-ci se créée peu avant le col de Monségur après plus de 50km de course. Devant, on retrouve pas moins de 36 coureurs, dont de nombreux cadors : Konrad (Bora-Hansgrohe), Bardet, Gallopin, Frank (Ag2r La Mondiale), Nibali, Caruso, Tratnik (Bahrain-Merida), Molard, Reichenbach (Groupama-FDJ), Quintana, Amador, Soler (Movistar Team), Bilbao, Fraile, Lutsenko (Astana Pro Team), Woods (EF Education First), S. Yates (Mitchelton-Scott), Geschke (CCC Team), D. Martin (UAE Team Emirates), Bernard, Ciccone, Mollema (Trek-Segafredo), Matthews, Kämna, Roche (Team Sunweb), Perez, Périchon, Herrada (Cofidis), Sicard (Total-Direct Energie), Zakarin, Politt (Katusha-Alpecin), G. Martin (Wanty-Groupe Gobert), Kreuziger (Dimension Data), Bouet et Moinard (Arkéa-Samsic).

 

Enric Mas explose d'entrée, Quintana sur le podium virtuel

Les présences de Quintana, Dan Martin et Bauke Mollema, qui sont encore placés au général, contraint la formation Deceuninck - Quick Step à rouler en tête de peloton, et elle maintient l'écart aux alentours de 2-3 minutes. Après le sprint intermédiaire, les échappés ne s'entendent plus du tout, et logiquement ça explose dans le port de Lers, premier col de première catégorie de la journée, sous l'impulsion de Simon Yates. Nibali se relève, tandis que Dan Martin et Nairo Quintana ne sont pas au mieux. Mais la plus grosse surprise arrive au sein du peloton, puisqu'Enric Mas (Deceuninck - Quick Step) est distancé dès le pied alors que c'est son coéquipier Elia Viviani qui imprime un rythme très lent en tête.

Au sommet à 64km de l'arrivée, on retrouve tout de même encore 21 coureurs en tête : Bardet, Gallopin, Molard, Reichenbach, Quintana, Amador, Soler, Bilbao, Fraile, Lutsenko, Woods, S. Yates, Geschke, D. Martin, Bernard, Ciccone, Kamna, Roche, Herrada, G.Martin et Kreuziger. C'est Bardet qui passe en tête, peut-être a-t-il le maillot à pois dans un coin de la tête. Le peloton a perdu du temps et pointe à plus de 5 minutes, si bien que virtuellement, Quintana est 2e du général. D'ailleurs son coéquipier Marc Soler fait un gros travail dans le groupe de tête, même si le Colombien n'est clairement pas au mieux. Dans la descente, la Deceuninck - Quick Step accélère l'allure du peloton et fait tomber l'écart sous les 4 minutes. Dans le col suivant, c'est toujours le surprenant Elia Viviani qui emmène au pied aors qu'un gruppetto s'est formé derrière. Mais l'Italien donne tout pour son maillot jaune.

 

Mikel Landa met le feu aux poudres

Devant, Geschke décide d'attaquer dans le Mur de Péguère, une ascension qui porte bien son nom vu les pourcentages proposés. L'Allemand parvient à prendre une trentaine de secondes d'avance sur ses poursuivants qui sont de moins en moins nombreux. Derrière, l'équipe Astana accélère l'allure, puis Mikel Landa attaque en compagnie de Jakob Fuglsang. Les deux hommes creusent un petit écart sur un peloton réduit à une quinzaine d'unités et désormais emmené par la Jumbo-Visma. En effet, Alaphilippe est seul, et le Team Ineos a bien tenté de réagir mais ses coureurs ont rapidement sauté. Landa écrase les pédales et distance Fuglsang, qui est repris par les autres favoris. Le Basque revient sur son coéquipier Soler, qui s'est laissé décrocher pour l'attendre. 

Geschke passe en tête juste devant Simon Yates, qui est revenu dans le dernier kilomètre, et un groupe de quatre coureurs qui est à 15'' : Bardet, Reichenbach, Lutsenko et Quintana, qui semble s'être refait une santé. Soler et Landa passent à 2'15'' de l'homme de tête et reprennent leur coéquipier Amador, qui a lui aussi attendu son leader, tandis que le groupe maillot jaune à 2'35''.

 

Yates s'envole vers la victoire, Landa grappille

Yates et Geschke creusent l'écart dans la descente sur le groupe Bardet, qui ne s'entend pas du tout. À 20km de l'arrivée, le duo de tête compte 1'15'' d'avance sur les poursuivants, qui ont vu revenir plusieurs coureurs dont Gallopin, Kreuziger, et les deux Martin. Toujours accompagné de ses deux coéquipiers, Landa est à 2'15'', tandis que le peloton des favoris n'a pas pris de risque dans la descente et pointe à 3'45''. En revanche, il accélère sur le plat pour revenir à moins de 3' au pied de l'ascension finale.

Landa fait un début d'ascension canon et revient de suite sur le groupe Bardet-Quintana, qui est à 1'30'' de la tête. Le Basque est toujours aussi fort et décramponne tous les coureurs, dont Bardet qui a été l'un des derniers à s'accrocher. Yates sent le danger et place une attaque qui laisse sur place Geschke. Le Britannique est fort aussi, ça va être dur pour Landa, qui dépose à son tour Geschke, de revenir pour la victoire.

 

Le festival de Thibaut Pinot

Derrière, David Gaudu accélère fortement le rythme du peloton, comme la veille sur le Tourmalet. Barguil est le premier des leaders à lâcher prise, imité quelques instants plus tard par Uran. Quand Gaudu s'écart, Pinot place une grosse attaque et seuls Bernal, Buchmann et Alaphilippe s'accrochent. En revanche, Geraint Thomas, Valverde, Porte, Kruijswijk et Fuglsang sont lâchés !

Pinot revient sur Reichenbach, qui lui passe un relai, et le Français en remet une couche quand le Suisse s'écarte. Bernal et Buchmann résistent, mais Alaphilippe s'écarte et laisse filer ce trio. Le maillot jaune est en souffrance et se fait reprendre par le groupe Thomas, emmené par Wout Poels. Devant, Pinot continue son festival et fait sauter Buchmann puis Bernal à 4km du sommet ! Il se rapproche de Landa et ne compte plus que 1'15'' de retard sur l'homme de tête à 3km du but, tandis que le groupe maillot jaune est à une minute de Pinot.

 

Yates vainqueur, Alaphilippe perd du terrain

Devant, Simon Yates ne craque pas et remporte sa deuxième victoire d'étape sur ce Tour de France. Thibaut Pinot prend la deuxième place devant Landa, à 33'' du vainqueur. Bernal et Buchmann coupent la ligne avec 51'' de retard et le groupe Thomas-Valverde-Kruijswijk à 1'22''. En effet, à 2km du sommet, Geraint Thomas a accéléré et a fait sauter Alaphilippe. Le Français a fini au courage et il conserve son maillot jaune, mais il voit son avance se réduire avant la journée de repos.

Classement de l'étape 15

1GBRYATES SimonMitchelton-Scott4h47'04''
2FRAPINOT ThibautGroupama-FDJ+ 33''
3ESPLANDA MEANA MikelMovistar Teamm.t.
4ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 51''
5COLBERNAL Egan ArleyTeam Ineosm.t.
6ALLKAMNA Lennard Team Sunweb+ 1'03''
7GBRTHOMAS GeraintTeam Ineos+ 1'22''
8NEDKRUIJSWIJK StevenTeam Jumbo-Vismam.t.
9ESPVALVERDE AlejandroMovistar Teamm.t.
10AUSPORTE RichieTrek-Segafredo+ 1'30''
11FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step+ 1'49''
12NEDPOELS WouterTeam Ineosm.t.
13FRABARGUIL WarrenArkea - Samsic+ 1'54''
14DANFUGLSANG JakobAstana Pro Teamm.t.
15FRAMARTIN GuillaumeWanty-Groupe Gobert+ 2'08''
16SUIREICHENBACH SébastienGroupama-FDJ+ 2'55''
17CZEKREUZIGER RomanDimension Data+ 2'58''
18FRABARDET RomainAG2R La Mondialem.t.
19COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderMovistar Teamm.t.
20COLURAN RigobertoTeam EF Education Firstm.t.

Classement général provisoire après l'étape 15

1FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step61h00'22''
2GBRTHOMAS GeraintTeam Ineos+ 1'35''
3NEDKRUIJSWIJK StevenTeam Jumbo-Visma+ 1'47''
4FRAPINOT ThibautGroupama-FDJ+ 1'50''
5COLBERNAL Egan ArleyTeam Ineos+ 2'02''
6ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 2'14''
7ESPLANDA MEANA MikelMovistar Team+ 4'54''
8ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 5'00''
9DANFUGLSANG JakobAstana Pro Team+ 5'27''
10COLURAN RigobertoTeam EF Education First+ 5'33''
11AUSPORTE RichieTrek-Segafredo+ 6'30''
12FRABARGUIL WarrenArkea - Samsic+ 7'22''
13COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderMovistar Team+ 8'28''
14CZEKREUZIGER RomanDimension Data+ 11'04''
15IRLMARTIN DanielUAE Team Emirates+ 11'39''
16FRAMARTIN GuillaumeWanty-Groupe Gobert+ 13'42''
17ITAARU FabioUAE Team Emirates+ 14'15''
18FRAGAUDU David Groupama-FDJ+ 14'31''
19FRABARDET RomainAG2R La Mondiale+ 27'12''
20BELMEURISSE XandroWanty-Groupe Gobert+ 28'25''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Que retenez-vous le plus du 74e Tour d'Espagne ?










Partenaires