Tour de France
Tour de France - Thévenet : «Pinot a appris à supporter la pression» Photo : Sirotti

Tour de France - Thévenet : «Pinot a appris à supporter la pression»

La performance de Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) sur le Tour de France 2019 est encore dans toutes les mémoires. Étincelant durant une grande partie de la Grande Boucle, le grimpeur français avait dû abandonner, sur la 19e étape, à cause d'une déchirure à la cuisse mettant fin à ses rêves de finir en jaune à Paris. Pourtant, son aventure sur la 106e édition n'est pas restée vaine et certains font du leader de Groupama-FDJ, l'un des favoris pour 2020 au même titre qu'Egan Bernal (Team Ineos) ou Primoz Roglic (Jumbo-Visma).

Tour de France 2020 - Un succès français ? Thévenet répond

Vainqueur du Tour de France en 1975 et 1977, Bernard Thévenet croit désormais à une victoire de Thibaut Pinot grâce à l'expérience prise durant les dernières années. "Ce n’est pas facile de se concentrer quand on est chez soi. Être porté par la foule, cela peut être aussi très crispant. Sur le Tour 2019, Thibaut a eu un mauvais passage mais s’est bien rattrapé, même si cela ne s’est pas bien terminé. Il a appris à bien supporter la pression", explique l'ancien coureur dans des propos rapportés par L'Est Républicain.

Sur un parcours taillé pour un grimpeur, le Tour de France 2020 offre une dernière explication à la veille de l'arrivée à Paris avec un chrono décisif à La Planche-des-Belles-Filles. Bernard Thévenet estime que cette étape sera le point d'orgue de la 107e Grande Boucle. "Le contre-la-montre individuel Lure/La Planche-des-Belles-Filles, ça va être énorme. C’est là, sans doute, que sera sacré le futur vainqueur du Tour, à la veille de l’arrivée aux Champs-Élysées. Le contre-la-montre, c’est dur. Le coureur est face à lui-même", déclare-t-il.

 

Pinot : "J'ai digéré le Tour 2019"

En janvier dernier, Thibaut Pinot confiait son envie de briller sur le Tour de France 2020. "On ne pense pas encore au mois de juillet. C'est sûr qu'on en parle beaucoup mais on n'y pense pas trop, on pense surtout au début de saison, on va prendre les objectifs les uns après les autres. J'ai digéré le Tour 2019, c'est sûr que c'était une très grande déception mais il faut avancer. Je m'en remettrai, comme je me suis toujours remis de mes déceptions sportives. J'ai pris conscience que je pouvais mettre la barre très haut, que j'avais ma place parmi les prétendants à la victoire finale. Je reviendrai sur le Tour en 2020 avec de très grandes ambitions", expliquait le coureur de Groupama-FDJ.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Romain Bardet doit-il quitter AG2R La Mondiale à la fin de la saison ?







Publicité

Partenaires

Publicité