Tour de France
Tour de France - Tadej Pogacar : «C'est trop tôt pour le général» Photo : Sirotti

Tour de France - Tadej Pogacar : «C'est trop tôt pour le général»

Avec Egan Bernal, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a été la grande révélation de l'année 2019. Vainqueur du Tour de l'Algarve, du Tour de Californie et 3e du Tour d'Espagne (avec trois victoires d'étapes) l'an passé, le Slovène est devenu l'une des stars du peloton, et de nombreuses attentes se sont créées autour de lui. Cette saison, il doit découvrir le Tour de France, mais avec la pandémie de coronavirus et la refonte du calendrier, il pense qu'il aura moins de pression sur ses épaules : "Il y aura moins d'attentes. Les gens n'attendent pas beaucoup de moi après la pandémie, et certains pensent même qu'il n'y aura pas de Tour de France", a-t-il expliqué à Cyclingnews.

Tadej Pogacar 3e du Tour d'Espagne 2019

 

"Trop tôt pour penser à un bon classement général"

"Si le Tour de France a bien lieu, c'est trop tôt pour moi pour penser à un bon classement général. J'espère bien le préparer, je ferai tout ce que je peux, mais je ne peux pas encore parler de résultats. Bien sûr, je veux y être et courir avec les meilleurs, essayer d'attaquer, mais je sais que ce sera difficile. Ça pourrait même être encore plus dur car certains coureurs qui étaient normalement prévus sur le Giro et la Vuelta vont désormais se concentrer sur le Tour. Ça veut dire que l'adversité sera encore plus grande grande", a ajouté Pogacar.

 

"Être à mon pic de forme sur le Tour"

Le jeune Slovène a ensuite dévoilé son programme, même si rien n'est encore acté à l'heure actuelle : "Ce n'est pas encore sûr à 100%, mais je débuterai probablement avec les Strade Bianche (1er août) et ensuite je ferai Milan-San Remo le 8 août, ou le Tour de Lombardie si les dates sont changées. Ensuite, ce sera le Dauphiné, qui sera sur cinq jours, puis le Tour et les Mondiaux. Mais rien n'est encore sûr", a expliqué Pogacar. "C'est sûr que tout le monde sera plus lent. La puissance sera toujours là, et je crois que tout le monde s'entraîne à nouveau. On est tous au même stade, donc je ne crois pas qu'il y aura une grande différence entre les coureurs. Certains auront eu des confinements plus longs, c'est vrai, et j'espère que ces gars ne se sont pas cramés sur le home trainer. Pour moi, c'était dur d'être sur les rouleurs, ma plus longue session chez moi a été d'une heure et 30 minutes. Personne ne connaîtra sa forme avant les premières courses. J'essaierai juste de faire de mon mieux, mais bien sûr j'essaierai d'être à mon pic de forme sur le Tour", a-t-il conclu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Romain Bardet doit-il quitter AG2R La Mondiale à la fin de la saison ?







Publicité

Partenaires

Publicité