Tour de France
Tour de France - Jumbo-Visma 'veut répartir ses forces' Photo : Sirotti

Tour de France - Jumbo-Visma "veut répartir ses forces"

La formation Jumbo-Visma a réalisé une très grande année 2019, et notamment sur les grands Tours. Primoz Roglic a remporté le Tour d'Espagne et a fini 3ème du Tour d'Italie, alors que Steven Kruijswijk a terminé sur le podium du Tour de France, derrière Egan Bernal et Geraint Thomas (Team Ineos). Présent lors de la présentation du parcours du Tour de France 2020, le Néerlandais avait le sourire en regardant la carte, la part belle étant faite aux purs grimpeurs. Un avantage par rapport à Roglic et le nouveau venu Tom Dumoulin, plus rouleurs-grimpeurs que purs grimpeurs, en vue d'obtenir le statut de leader de son équipe sur le Tour 2020 ? Rien n'est moins sûr et tout sera décidé en fin d'année selon les propos de Kruijswijk rapportés par Nos.

Steven Kruijswijk avait fini 4e du Giro 2016

"Je suis heureux de ce parcours, oui. Ce sera un Tour où il faudra être fort dès le premier jour. J'ai hâte d'y être. Ma présence sur le Tour 2020 ? Si cela ne dépend que de moi, je reviendrai sur le Tour. Mais rien n’a encore été discuté avec l’équipe, cela se fera en décembre." De son côté, Merijn Zeeman, le directeur sportif de la Jumbo-Visma, a conscience que son équipe sera très attendue et s'est montré quelque peu perplexe sur le fait que Roglic, Dumoulin et Kruijswijk puissent être alignés tous les trois sur la prochaine Grande Boucle.

 

Zeeman : "Je ne pense pas que nous puissions participer au Tour avec nos trois leaders"

"Je pense que nous avons les qualités nécessaires pour bien performer sur le Tour 2020, même si un long contre-la-montre individuel ou un chrono par équipe aurait été encore mieux pour nous. Tom Dumoulin est certes un rouleur phénoménal, mais il a également montré qu'il savait gérer des montées courtes et raides. Et cela vaut également pour Steven Kruijswijk et Primoz Roglic |...] Je ne pense pas que nous puissions participer au Tour avec nos trois leaders. Ou alors l'un des trois ira sur Tour en sachant qu'il sera l'équipier des deux autres. Nous venons de remporter la Vuelta, mais nous en voulons plus. Nous voulons donc répartir nos forces dans les années à venir. Le Tour est un honneur, mais le Giro et la Vuelta sont tout aussi importants pour nous."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui est le coureur de l'année 2019 ?















Partenaires