Tour de France
Tour de France  - Roche : 'Alaphilippe, comme à la PlayStation' Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Tour de France - Roche : "Alaphilippe, comme à la PlayStation"

Nicolas Roche participe cette année à son neuvième Tour de France. Après la troisième étape, Cyclism'Actu est allé à la rencontre du plus Français des Irlandais qui nous a parlé de ses ambitions personnelles sur cette Grande Boucle ainsi que de celles de son équipe Sunweb, privée de Tom Dumoulin. Il a également tenu à rendre hommage à Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step), vainqueur du jour et nouveau maillot jaune.

Tour de France - Nicolas Roche, l'électron libre de Sunweb

"C'était une étape très exigeante, ça aurait pu être une Classique en soi. En étudiant le parcours ce matin, on se disait que ça allait être un carnage, surtout en début de Tour. Finalement, l'étape a tellement été rapide avec le vent de dos toute la journée, les échappés ont été très bons et heureusement ça a fatigué le peloton avant les talus. Mais quel final ! Quelle attaque d'Alaphilippe, c'est comme sur la PlayStation un peu. C'est un phénomène, c'est une superstar. Les dernières années on a eu dans un autre registre Bardet, Pinot, Barguil, Gallopin pour les Français, et maintenant il y a Alaphilippe qui domine sur les Classiques, les étapes. C'est un des plus beaux coureurs sur le vélo", a déclaré Roche.

Sans Tom Dumoulin, la stratégie de l'équipe Sunweb se retrouve chamboulée, même si elle peut toujours s'appuyer sur son sprinteur Michael Matthews, maillot vert il y a deux ans. "Cette année je suis un peu à tout faire. Au début je vais surtout essayer d'aider Michael comme je peux. L'équipe n'a aucun intérêt au général, on m'a même demandé de perdre du temps pour avoir de la marge en troisième semaine. On va essayer de faire une deuxème et une troisième semaine agressive", poursuit Roche. "Ça fait longtemps que je n'ai pas été à la bagarre comme ça dans les échappées, mais je pense que ça va me plaire de vraiment batailler sur ces étapes. Michael est celui qui a le plus de potentiel pour gagner des étapes, mais j'ai aussi un peu ma carte en tant qu'électron libre. Je n'ai pas coché d'étape, dans le Tour c'est tellement difficile, il faut un peu de chance pour être dans l'échappée, parfois on peut essayer dix fois et c'est la onzième qui part, donc le tout c'est de partir avec un esprit d'attaque."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires