Tour de France
Tour de France - Impey gagne chez Romain Bardet, Benoot 2e ! Photo : @MitcheltonSCOTT

Tour de France - Impey gagne chez Romain Bardet, Benoot 2e !

C'était jour de fête nationale française sur les routes du Tour de France 2019 ce dimanche entre Saint-Etienne et Brioude sur 170,5 kilomètres. Et la victoire sur cette 9ème étape est revenue à Daryl Impey (Mitchelton-Scott). Le Sud-Africain s'impose devant le Belge Tiejs Benoot (Lotto Soudal) et le Slovène Jan Tratnik (Bahrain-Merida). Impey remporte sa première victoire d'étape sur la Grande Boucle, lui qui avait déjà porté le maillot jaune en 2013. Le peloton, avec tous les principaux favoris et le maillot jaune Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), est arrivé plus de 16 minutes après le vainqueur du jour, aucun changement au classement général n'étant à signaler. 

Tour de France 2019 - La 9ème étape pour Daryl Impey

Après l'étape très animée de la veille, la journée d'aujourd'hui était promise aux baroudeurs sur un parcours difficile mais abordable pour de nombreux coureurs. Encore fallait-il qu'il y ait des motivés ce dimanche midi après le feu d'artifice de la 8ème étape ? Cela a bien sûr été le cas et ce sont 14 coureurs qui prennent la fuite dès les premiers kilomètres : Lukas Pöstlberger (Bora-Hansgrohe), Oliver Naesen (AG2R La Mondiale), Ivan Garcia Cortina et Jan Tratnik (Bahrain-Merida), Tony Martin (Jumbo-Visma), Simon Clarke (EF Education First), Daryl Impey (Mitchelton-Scott), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), Nicolas Roche (Sunweb), Jesus Herrada (Cofidis), Tiejs Benoot (Lotto Soudal), Romain Sicard (Total Direct Energie), Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) et Anthony Delaplace (Arkéa-Samsic).

Abandon de De Marchi, Vuillermoz à terre

Parti avec un petit temps de retard, Marc Soler (Movistar) profite de la 1ère difficulté du jour, le redoutable Mur d'Aurec-sur-Loire, pour refaire son retard et intégrer la bonne échappée du jour, ce qui porte à 15 le nombre de coureurs en tête. Ils auraient même pu être 16 mais Rui Costa (UAE-Team Emirates), également parti en chasse-patate derrière les échappés, n'a pas eu la chance de Soler et n'a jamais pu revoir les baroudeurs du jour. A l'arrière dans le peloton, la Deceuninck-Quick Step du maillot jaune Julian Alaphilippe donne un bon de sortie aux 15 hommes de tête, le mieux placé de l'échappée au général étant Nicolas Roche, 43ème à 23'14'' du Français. Certaines chutes se produisent dans le peloton, notamment celles d'Alessandro De Marchi (CCC Team) et Alexis Vuillermoz (AG2R La Mondiale), le coureur italien étant touché au visage et contraint à l'abandon.

Alors que l'écart atteint les 13 minutes, la course s'anime au sein du groupe de tête et c'est Pöstlberger qui est le premier à mettre le feu aux poudres à une quarantaine de kilomètres de Brioude. Pas le meilleur du grimpeur du groupe, l'Autrichien préfère anticiper et essaye ainsi de prendre un peu d'avance sur ses rivaux avant la dernière difficulté du jour, la côte de Saint-Just, longue de 3,6 km à 7,3% et dont le sommet est situé à 13 kilomètres de l'arrivée. Le groupe de poursuivants se scinde en 2 à l'approche de la dernière bosse et on retrouve alors au deuxième échelon de la course Soler, Naesen, Tratnik, Impey, Stuyven, Benoot et Roche. Pour les autres coureurs de l'échappée initiale, la messe est dite.

Roche, Benoot et Impey les plus forts

Dans la côte de Saint-Just, Tiejs Benoot porte une première attaque dans les forts pourcentages mais il n'arrive pas à s'isoler. Alors que Pöstlberger a été repris puis lâché par les costauds du jour et que Marc Soler semble à la rupture, Nicolas Roche fait le forcing à 2 km du sommet de la côte et emmène avec lui Benoot. Les 2 coureurs arrivent à créer un petit écart sur Tratnik, Naesen, Stuyven et Impey. Ce dernier place une grosse accélération à quelques centaines de mètres du sommet et revient à grande vitesse sur Roche et Benoot.

A 13 km de l'arrivée, la sitation est donc la suivante : Impey, Roche et Benoot ont 15 secondes d'avance sur le quatuor Tratnik, Naesen, Stuyven et Soler, qui a réussi à revenir au courage. Dans un petit talus situé à 8 kilomètres de Brioude, Benoot place une attaque suivie par Impey mais qui fait mal à Nicolas Roche, distancé et repris par le groupe des 4 poursuivants, principalement tracté par Jasper Stuyven. Mais c'est trop tard et c'est bien Benoot et Impey qui se disputent la victoire à Brioude, le second se montrant logiquement supérieur au Belge au sprint.

Bardet à l'attaque, Ineos à la défense

Dans le peloton, la course s'anime dans la côte de Saint-Just et c'est le régional de l'étape, Romain Bardet (AG2R La Mondiale), qui tente de fausser compagnie à ses rivaux. Le Français, emmené par son coéquipier Tony Gallopin, est suivi par Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) et Richie Porte (Trek-Segafredo) mais l'équipe Ineos ramène tout le monde à la raison. Tous les favoris ayant suivi l'accélération des coéquipiers de Geraint Thomas, le classement général ne subit donc pas de changement à l'issue de cette 9ème étape.

Classement de l'étape 9

1AFSIMPEY DarylMitchelton-Scott4h03'12''
2BELBENOOT TiesjLotto Soudalm.t.
3SLOTRATNIK JanBahrain-Merida Pro Cycling Team+ 10''
4BELNAESEN OliverAG2R La Mondialem.t.
5BELSTUYVEN JasperTrek-Segafredom.t.
6IRLROCHE NicolasTeam Sunweb+ 14''
7ESPSOLER GIMINEZ MarcMovistar Team+ 21''
8ESPGARCIA CORTINA IvanBahrain-Merida Pro Cycling Team+ 1'50''
9AUSCLARKE SimonTeam EF Education Firstm.t.
10FRADELAPLACE AnthonyArkea - Samsic+ 2'42''
11ESPHERRADA LOPEZ JesusCofidis, Solutions Creditsm.t.
12FRASICARD RomainTotal Direct Energie+ 2'46''
13AUTPÖSTLBERGER LukasBora-Hansgrohe+ 5'26''
14NORBOASSON HAGEN EdvaldDimension Data+ 7'24''
15ALLMARTIN TonyTeam Jumbo-Vismam.t.
16NOREIKING Odd ChristianWanty-Groupe Gobert+ 16'25''
17SUIFRANK MathiasAG2R La Mondialem.t.
18FRABERNARD JulienTrek-Segafredom.t.
19NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredom.t.
20FRAMOLARD RudyGroupama-FDJm.t.

Classement général provisoire après l'étape 9

1FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step38h37'36''
2ITACICCONE GiulioTrek-Segafredo+ 23''
3FRAPINOT ThibautGroupama-FDJ+ 53''
4NZLBENNETT GeorgeTeam Jumbo-Visma+ 1'10''
5GBRTHOMAS GeraintTeam Ineos+ 1'12''
6COLBERNAL Egan ArleyTeam Ineos+ 1'16''
7NEDKRUIJSWIJK StevenTeam Jumbo-Visma+ 1'27''
8COLURAN RigobertoTeam EF Education First+ 1'38''
9DANFUGLSANG JakobAstana Pro Team+ 1'42''
10ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 1'45''
11ESPMAS EnricDeceuninck-Quick Step+ 1'46''
12GBRYATES AdamMitchelton-Scott+ 1'47''
13BELMEURISSE XandroWanty-Groupe Gobert+ 2'02''
14COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderMovistar Team+ 2'04''
15ESPLANDA MEANA MikelMovistar Team+ 2'06''
16IRLMARTIN DanielUAE Team Emirates+ 2'09''
17FRAGAUDU David Groupama-FDJ/+2'15''
18AUSPORTE RichieTrek-Segafredo+ 2'19''
19NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredo+ 2'45''
20AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohe+ 2'46''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Que retenez-vous le plus du 74e Tour d'Espagne ?










Partenaires