Tour de France - Daniel Mangeas : «Un bilan mitigé côté français»
Tour de France
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Tour de France - Daniel Mangeas : «Un bilan mitigé côté français»

Daniel Mangeas a profité de la deuxième journée de repos du Tour de France pour faire un petit bilan de la course, à moins d'une semaine de l'arrivée à Paris. L'ancien speaker de la Grande Boucle est notamment revenu sur les performances des Français, qui avaient bien démarré avec la victoire de Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step) sur la 1ère étape avant de connaître des passages difficiles, à l'image de David Gaudu (Groupama-FDJ). Daniel Mangeas a également parlé du maillot jaune Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), qui file tout droit vers un deuxième sacre.

Vidéo - La chronique de Daniel Mangeas à la 2e journée de repos !

 

Daniel, quel est votre bilan du Tour de France après deux semaines de course ?

Ça avait bien débuté pour les Français avec la victoire de Julian Alaphilippe à Landerneau. Ensuite, on a eu le coup de force de Mathieu van der Poel, il est un peu français lui aussi. Il a gagné à Mûr-de-Bretagne, où son grand-père Raymond Poulidor avait remporté 60 ans auparavant une étape de la Mi-Août bretonne. C'est extraordinaire que le petit-fils ait gagné là-bas, et ça lui a permis de s'emparer le maillot jaune qui s'est toujours refusé au grand-père. Donc on a eu une première semaine particulièrement intéressante.

On a assisté aussi à la renaissance de Mark Cavendish, qui a gagné quatre étapes série en cours. Il ne faut jamais enterrer les grands champions. Sinon, on a tout de suite vu que Tadej Pogacar était très fort, et sur ce qu'on voit depuis le départ, il paraît vraiment au-dessus, surtout qu'on a une opposition à la croisée des chemins. De plus, cette opposition a aussi été décimée par les chutes, avec d'abord Primoz Roglic et aussi Geraint Thomas. Beaucoup de coureurs ont été meurtris dans leur chair dans la première partie de Tour.

 

Vous dites que ça avait bien commencé pour les Français, mais la suite est plus compliquée...

C'est un bilan mitigé côté français. C'est vrai qu'il y a eu la victoire et le maillot jaune de Julian dès le premier jour, mais ensuite... Pour l'instant, on a l'impression d'avoir tiré le feu d'artifice avant que le spectacle n'ait eu lieu. Après, les Français n'ont pas été épargnés : Arnaud Démare a chuté lourdement, Nacer Bouhanni aussi... Le côté intéressant, il est avec Guillaume Martin, qui a réussi à grimper à la 2e place à un moment. Il n'a peut-être pas la même condition physique que l'an passé, mais il court juste, et il a tenté. Après deux journées délicates, il a réussi à rebondir en remontant à la 2e place.

Bon, on savait que ce serait difficile lors de l'étape d'Andorre, mais il est toujours dans le top 10 et je souhaite qu'il y reste. Ce serait un peu une injustice qu'il n'entre pas dans les 10 premiers du Tour. J'aime sa régularité et sa progression, il a déjà terminé 23e, 21e, 12e puis 11e du Tour, chaque année il améliore son classement, et là il est 9e. Sachant que le 10e est à trois minutes de lui, donc le top 10 est plus que jouable. En tout cas, même s'il a perdu du temps dimanche, je pense qu'il a retrouvé une vraie confiance. J'aime aussi beaucoup Aurélien Paret-Peintre, comme Guillaume Martin il fait preuve d'une belle régularité sur ce Tour de France. Il est 12e pour son premier Tour, donc je pense que pour lui, le meilleur est à venir. On a ensuite David Gaudu, il ne doit pas être satisfait de sa 14e place et je pense qu'il tentera quelque chose dans la dernière semaine. Je crois qu'il n'a pas encore grillé ses dernières cartouches. Enfin, j'ai envie de souligner le bon Tour de France de Franck Bonnamour et Kenny Elissonde, qui sont très souvent à l'avant et tournent autour de la victoire.

 

Quand Guillaume Martin s'est retrouvé 2e du général, avez-vous cru que le podium final était possible pour lui ?

Non, même si je lui aurais souhaité bien sûr. Un top 5 aurait été envisageable, ça l'est toujours d'ailleurs, on ne sait pas ce qu'il peut se passer. Mais pour un podium, je crois que le contre-la-montre est rédhibitoire pour lui.

 

Selon vous, Tadej Pogacar a-t-il déjà course gagnée ?

Il est vraiment au-dessus. Je sens qu'il ne panique pas alors qu'il n'a même pas 23 ans, c'est extraordinaire ce qu'il fait. Il a vu que son opposition a été ébranlée par les faits de course alors que lui s'en est bien sorti. Physiquement, il semble bien, et mentalement, il semble inattaquable, donc ça doit lui permettre d'aller gagner un deuxième Tour de France, surtout qu'il a 5 minutes d'avance. Il me paraît habité d'une totale sérénité qui normalement doit lui permettre d'aller remporter un deuxième Tour. Ensuite, pour l'accompagner sur le podium, ils sont six ou sept, mais je vois bien Jonas Vingegaard finir fort. En tout cas, cette bataille pour le podium devrait nous offrir une dernière semaine nerveuse.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

08:50 Championnat des Flandres Le Championnat des Flandres, c'est ce vendredi 08:21 Mondiaux La Norvège avec Eiking, Kristoff, Hoelgaard et Leknessund 08:12 Tour de Luxembourg Benoît Cosnefroy: "Je n'ai pas récupéré des Europes" 07:58 Transfert Jumbo-Visma Development enregistre deux nouvelles recrues 07:35 Primus Classic La Cofidis avec Simone Consonni et Jempy Drucker 07:11 Route Giovanni Visconti prolonge d'un an avec Bardiani-CSF-Faizanè 16/09 Média Vos vidéos cyclisme sont à voir et à revoir sur Cyclism'Actu ! 16/09 Tour de Luxembourg La 4e étape, un chrono décisif fait pour Almeida ? 16/09 Coppa Sabatini Mathieu Burgaudeau : "J'ai pris beaucoup de plaisir" 16/09 Tour de Luxembourg Hirschi : "Ça va être dur de défendre le maillot" 16/09 Route La sélection d'AG2R Citroën sur la Primus Classic et Isbergues 16/09 Coppa Sabatini Michael Valgren : "Deux derniers jours incroyables" 16/09 Coppa Sabatini Rota, 5e : "Heureux d'avoir pu disputer la victoire" 16/09 Coppa Sabatini Colbrelli : "Je ne peux pas dire que je suis satisfait" 16/09 Tour de Slovaquie Peter Sagan, 2e : "J'avais les jambes et la forme" 16/09 Tour de Luxembourg Sacha Modolo : "Trois dernières années très dures" 16/09 Tour de Slovaquie Alvaro Hodeg : "Je n'ai eu qu'à sprinter 50 mètres" 16/09 Mondiaux La France dévoile ses sélections pour les mondiaux ! 16/09 Jeu - Prono Vos pronos sur toutes les courses WorldTour, c'est ici 16/09 Ciclobrava Marta Torres Ninot : "Le vélo est le meilleur allié..."
Publicité

Sondage

Qui va devenir champion du monde sur route ?



















Partenaires

Publicité
Publicité