Tour de France
Tour de France - Alaphilippe, Bardet, Pinot... : à leur Tour ! Photo : Sirotti

Tour de France - Alaphilippe, Bardet, Pinot... : à leur Tour !

À quelques jours du 106e Tour de France et de son Grand Départ à Bruxelles le samedi 6 juillet, la France a-t-elle le droit de rêver et d'espérer que l'un de ses représentants soit avec le maillot jaune le 28 juillet sur les Champs-Elysées à Paris ? En l'absence du malheureux Chris Froome, qui a lourdement chuté mercredi dernier sur les routes du Dauphiné, un Français peut-il gagner le Tour de France cette année ? Trente-quatre ans que la France du vélo attend ça... ! Sans faire injure aux autres coureurs français qui seront au départ le 6 juillet, les meilleures cartes chez les Bleus semblent rester Thibaut Pinot, Romain Bardet et Julian Alaphilippe... Le point à l'arrivée du 71e Dauphiné et à quelques jours du Tour avec notre sondage du moment : un Français peut-il gagner le Tour de France cette année ?

Le parcours du Tour de France 2019, de Bruxelles à Paris

 

Julian Alaphilippe : un n°1 mondial qui va "récupérer" et qui fait rêver ?

Parce qu'il est actuellement n°1 mondial au classement UCI, parce qu'il a terminé l'an dernier sur les Champs-Elysées avec le maillot à pois de meilleur grimpeur du Tour, on se dit que Julian Alaphilippe pourrait réaliser un Grand Tour. LA question est de savoir si le Français de l'équipe belge Deceuninck - Quick Step peut tenir trois semaines de course tout en jouant le classement général. Et ça, avec le tempérament de Julian Alaphilippe..., tout est possible !

Dimanche, Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step) a encore passé la journée à l'avant sur la 8e et dernière étape du Critérium du Dauphiné. Le Français n'était pas loin de s'offrir sa deuxième victoire de la semaine, mais il a payé tous ses efforts en fin d'étape et a finalement terminé 7e. Il en a tout de même profité pour assurer définitivement le maillot de meilleur grimpeur, de quoi finir l'épreuve en beauté.

"Je suis très satisfait de ma semaine. C’était difficile, on a vraiment fait la course chaque jour et au final j’ai une belle victoire et le maillot à pois, je peux être content", a-t-il expliqué après l'arrivée de la dernière étape. "J’étais content d’avoir ce maillot sur le dos, et il m’a motivé pour retourner à l’avant aujourd’hui. Je n’ai rien lâché, j’ai essayé de remporter l’étape une fois avoir sécurisé le classement des grimpeurs. Mais en fin de semaine, j’ai quand même un peu payé les trois jours passés à l’avant. Je me sens bien, très content de ma condition même s’il va falloir récupérer avant le Tour de France."

 

Romain Bardet "agacé" : de quoi s'inquiéter ?

On l'aura vu sur les routes du DauphinéRomain Bardet n'est pas encore à 100% de ses moyens, et ce à quelques jours de la Grande Boucle. Bardet ne s'en est d'ailleurs pas caché. Il n'a pas passé la semaine qu'il espérait sur le Critérium du Dauphiné. Le Français a tout de même réussi à intégrer le top 10 au terme de la dernière étape en profitant des abandons d'Adam Yates (Mitchelton-Scott) et Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma), un résultat qui est loin de le satisfaire. 

"On s'attendait à une dernière étape un peu plus ouverte. Ça roulait très vite avant le dernier col, et l'équipe Astana, très forte, a bien contrôlé. Ce n'était pas possible de sortir, il aurait fallu des équipiers à l'avant. On n'était pas assez forts collectivement, ni moi personnellement, pour faire mieux. On doit malheureusement se contenter de ça", a-t-il déclaré après l'arrivée. 

Même son de cloche chez son directeur sportif Vincent Lavenu, qui était tout de même moins alarmiste que son coureur : "Le bilan de l'équipe n'est pas exceptionnel, on était venu chercher mieux que ça. Cette course nous est chère, notre siège est basé à Chambéry, on aime particulièrement le Dauphiné, on a eu de bons résultats par le passé. On avait ciblé une quinzaine de favoris, et la course a effectivement été très ouverte. Romain a semblé s'améliorer de jour en jour, il n'est pas très loin du compte. Le parcours ne lui était pas favorable, il n'y avait aucun col très difficile, pour les vrais grimpeurs. Il est en phase ascendante. Le Ventoux lui fera du bien, demain (lundi). Collectivement, il n'y a rien à regretter, il faut juste qu'on prenne un niveau physique encore un peu supérieur", a-t-il expliqué.

 

Thibaut Pinot "frustré"... et si c'était son Tour ?

Il faut le rappeler, sur le Tour de France, Thibaut Pinot n'a jamais eu trop de chance ou a plutôt joué de malchance. Alors si c'était son année, son Tour de France ? Avec à ses côtés un nouveau directeur sportif Philippe Mauduit, qui a "guidé" des Alberto Contador, Vincenzo Nibali et Fabio Aru, pour ne citer qu'eux, Thibaut Pinot a quitté le Dauphiné "rassuré" mais aussi "frustré" ! Ce qui montre son envie et sa détermination d'y arriver cette année.

Contrairement à Romain Bardet (AG2R La Mondiale), Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) tire un "bon bilan" de son Critérium du Dauphiné qu'il a terminé en 5e position. Certes, le podium n'est pas au bout, mais le Français a fait le plein de confiance avant le Tour de France.

"Le bilan est bon. Je me suis rassuré et je sens que j'ai encore une marge de progression. Bien sûr je suis un compétiteur alors j'ai envie de faire des résultats et de gagner des courses. J'espère que ce sera dans trois semaines. J'ai eu une semaine un peu compliquée, j'ai attrapé froid en début de course. J'ai serré les dents plusieurs fois. Maintenant, place au repos pour préparer le Tour de France", a-t-il expliqué après la dernière étape.

Un Français peut-il gagner le Tour de France cette année... ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Cyclism'Actu

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Qui remportera le 106e Tour de France ?



















Partenaires