Tour d'Italie - Victor Campenaerts gagne la 15e étape devant Riesebeek
Tour d'Italie
Photo : @Giroditalia

Tour d'Italie - Victor Campenaerts gagne la 15e étape devant Riesebeek

Victor Campenaerts (Qhubeka Assos) a remporté la 15e étape du Tour d'Italie en devançant au sprint Oscar Riesebeek (Alpecin-Fenix). Présents dans une échappée de 15 coureurs, les deux hommes sont sortis dans le final et n'ont jamais été rejoints par leurs poursuivants. Ils se sont ensuite disputés la victoire, et Campenaerts s'est donc montré le plus fort pour remporter son premier succès sur un Grand Tour. Juste derrière, Nikias Arndt (Team DSM) a réglé le sprint pour la 3e place devant Simone Consonni (Cofidis).

Vidéo - Tour d'Italie 2021 - Campenaerts remporte la 15e étape

 

Malgré la pluie qui s'est abattue sur la fin de l'étape, tous les favoris ont passé une journée tranquille et sont restés groupés au sein du peloton, loin derrière les échappés. Tous sauf Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe), le 6e du général qui a été pris dans une grosse chute collective survenue en tout début d'étape, contraignant les organisateurs à neutraliser la course pendant une demi-heure. L'Allemand a dû abandonner, tout comme Jos van Emden (Jumbo-Visma), Natnael Berhane (Cofidis) et Ruben Guerreiro (EF Education-Nippo). De son côté, Egan Bernal (INEOS Grenadiers) a évité les soucis et reste en rose avant le retour de la montagne demain.

 

Grosse chute dès les premiers kilomètres, course neutralisée, Buchmann abandonne !

Le début d'étape est marqué par une grosse chute collective qui met à terre de nombreux coureurs, et les organisateurs décident alors de neutraliser la course pendant de longues minutes. Quatre hommes sont contraints à l'abandon : Natnael barhane (Cofidis), Ruben Guerreiro (EF Education-Nippo), Jos van Emden (Bora-Hansgrohe) et surtout Emanuel Buchmann (Bora-hansgrohe), le 6e du général. La course reprend au bout d'une demi-heure et une échappée se forme assez rapidement.

 

15 coureurs en tête, le peloton laisse filer

Devant, on retrouve 15 coureurs : Dries De Bondt et Oscar Riesebeek (Alpecin-Fenix), Simone Consonni (Cofidis), Lars van den Berg (Groupama-FDJ), Quinten Hermans (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux), Stefano Oldani et Harm Vanhoucke (Lotto Soudal), Dario Cataldo et Albert Torres (Movistar), Nikias Arndt (Team DSM), Victor Campenaerts, Max Walscheid et Lukasz Wisniowski (Qhubeka Assos), Bauke Mollema (Trek-Segafredo) et Juan Sebastian Molano (UAE Team Emirates). Le peloton laisse filer les fuyards et leur accorde rapidement près de 10 minutes d'avance, même si quatre coureurs sortent en contre et tentent de revenir, dont Alexis Gougeard (AG2R Citroën). Cependant, ils abandonnent rapidement la poursuite et rentrent dans le rang.

 

Campenaerts gagne son duel face à Riesebeek, les favoris ne bougent pas

À une trentaine de kilomètres de l'arrivée, l'échappée compte plus de 12' d'avance, et la victoire se joue devant. Les premières attaques commencent alors à fuser et Campenaerts parvient à sortir en compagnie de Riesebeek et Torres. Ce trio aborde la dernière ascension avec environ 30'' d'avance sur les poursuivants, alors que des trombes d'eau commencent à tomber. Campenaerts fait le forcing dans cette ascension, ce qui est fatal à Torres, tandis que derrière, Hermans semble fort mais ne parvient pas à revenir.

Devant Campenaerts et Riesebeek ne s'entendent pas très bien, et un groupe de six coureurs se rapproche avec Hermans, Cataldo, Torres, Arndt, Consonni et Mollema. Riesebeek tente à plusieurs reprises de lâcher Campenaerts, mais le Belge s'accroche dans la roue du Néerlandais. Campenaerts attaque à son tour dans la dernière petite bosse à 3km du but et parvient à prendre quelques longueurs d'avance sur Riesebeek, mais ce dernier revient au courage sous la flamme rouge. Derrière, Mollema et Hermans tentent bien de faire l'effort, mais c'est trop tard et la victoire va se jouer entre les deux hommes de tête. Riesebeek lance le sprint de loin mais Campenaerts parvient à le déborder et à s'imposer. Arndt règle le sprint pour la 3e place devant Consonni, tandis que le peloton arrive avec plus de 17 minutes de retard. Les favoris n'ont pas bougé et se sont réservés pour demain.

Classement de la 15è étape

1BELCAMPENAERTS VictorTeam Qhubeka NextHash3h25'25''
2NEDRIESEBEEK OscarAlpecin-Fenixm.t.
3ALLARNDT NikiasTeam DSM+ 7''
4ITACONSONNI SimoneCofidis, Solutions Creditsm.t.
5BELHERMANS QuintenIntermarche-Wanty-Gobert Materiauxm.t.
6ITACATALDO DarioMovistar Teamm.t.
7NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredo+ 9''
8ESPTORRES AlbertMovistar Team+ 44''
9COLMOLANO Juan SebastianUAE Team Emirates+ 1'02''
10ALLWALSCHEID MaxTeam Qhubeka NextHashm.t.
11BELDE BONDT DriesAlpecin-Fenixm.t.
12POLWISNIOWSKI LukaszTeam Qhubeka NextHashm.t.
13ITAOLDANI StefanoLotto Soudalm.t.
14NEDVAN DEN BERG LarsGroupama-FDJm.t.
15BELVANHOUCKE HarmLotto Soudal+ 1'09''
16ITAPUCCIO SalvatoreINEOS Grenadiers+ 17'21''
17ITAGANNA FilippoINEOS Grenadiersm.t.
18ESPCASTROVIEJO Jonathan NicolasINEOS Grenadiersm.t.
19ECUNARVAEZ JhonatanINEOS Grenadiersm.t.
20DANJUUL JENSEN ChristopherTeam BikeExchangem.t.

Classement général provisoire après la 15è étape

1COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiers62h13'33''
2GBRYATES SimonTeam BikeExchange+ 1'33''
3ITACARUSO DamianoBahrain Victorious+ 1'51''
4RUSVLASOV AleksandrAstana-Premier Tech+ 1'57''
5GBRCARTHY HughEF Education-Nippo+ 2'11''
6ITACICCONE GiulioTrek-Segafredo+ 3'03''
7BELEVENEPOEL RemcoDeceuninck-Quick Step+ 3'52''
8COLMARTINEZ Daniel FelipeINEOS Grenadiers+ 3'54''
9FRABARDET RomainTeam DSM+ 4'31''
10NORFOSS TobiasTeam Jumbo-Visma+ 5'37''
11HONVALTER AttilaGroupama-FDJ+ 7'49''
12IRLMARTIN DanielIsrael Start-Up Nation+ 7'50''
13PORALMEIDA JoaoDeceuninck-Quick Step+ 8'32''
14ITAFORMOLO DavideUAE Team Emirates+ 9'52''
15NZLSCHULTZ NickTeam BikeExchange+ 10'15''
16NZLBENNETT GeorgeTeam Jumbo-Visma+ 11'48''
17ITANIBALI VincenzoTrek-Segafredo+ 14'25''
18ESTTAARAMAE ReinIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 16'04''
19NEDBOUWMAN KoenTeam Jumbo-Visma+ 16'07''
20ESPBILBAO PelloBahrain Victorious+ 16'43''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

15/10 Média Toutes vos vidéos vélo sont à retrouver sur Cyclism'Actu 15/10 Tour de France Julien Jurdie : "Bravo à ASO... ce Tour est génial !" 15/10 Route Richard Carapaz disputera le Tour de l'Équateur mi-novembre 15/10 Tour de France Cyrille Guimard : "Si j'étais à la tête d'une équipe..." 15/10 Transfert Direction la Caja Rural-Seguros RGA pour Fernando Barcelo 15/10 GP du Morbihan Godon, Viviani... Le GP du Morbihan, c'est samedi ! 15/10 Tour de France Femmes Marion Rousse : "Je réalise la chance que j'ai" 15/10 Sondage Ce parcours du Tour de France 2022, il est parfait pour... ? 15/10 Cyclo Les Gascons Riders rendent un hommage à Nico Portal ce week-end 15/10 Transfert Le retour de Miguel Angel Lopez chez Astana, c'est fait ! 15/10 Tour de France Bernard Hinault : "Si moi... j'étais directeur sportif" 15/10 Route L'UCI s'inquiète d'une Coupe du monde de foot tous les deux ans 15/10 Infirmerie Gianni Moscon aurait visblement des problèmes cardiaques ! 15/10 Média Pour rejoindre la rédaction Cyclism'Actu d'ici la fin octobre ! 15/10 Route Latour : "L'arrivée de Peter Sagan nous amènera que du bon... " 15/10 Cyclo Roulez avec Alaphilippe... c'est en Corse lors de l'Isula Race 15/10 Route Mal embarquée, Team Qhubeka NextHash tente le tout pour le tout ! 15/10 Tour de France Gaudu : "On décidera avec l'équipe de qui y sera !" 15/10 Tour de France Julian Alaphilippe : "J'ai hâte d'y être et on verra..." 15/10 Transfert Kristian Aasvold va courir pour la Rally Cycling en 2022
Publicité

Sondage

Le parcours du Tour de France 2022, il est parfait pour qui ?



















Partenaires

Publicité
Publicité